Sur le forum de Google Webmaster Central, un webmaster se plaignait du fait que son site web n'était plus exploré par GoogleBot depuis un certain temps. Par conséquent, ses pages web les plus récentes n'étaient plus indexées et étaient donc absentes des pages de résultats de Google. Après avoir tenté d'utiliser l'outil Fetch as Google (Explorer comme Google) depuis Google Webmaster Tools, il s'est résolu a poster sur le forum pour obtenir une explication. Il faut dire que le site du webmaster en question est un site basique hébergé sur un serveur low cost qui ne supporterait pas des activités trop lourdes. Google : GoogleBot n'explore pas les sites trop lents Google : GoogleBot n'explore pas les sites trop lents
Gérer son calendrier (Google) directement depuis la barre de notif d’Ubuntu Gérer son calendrier (Google) directement depuis la barre de notif d’Ubuntu Gérer son calendrier (Google) directement depuis la barre de notif d’Ubuntu Si vous utilisez le calendrier Google pour gérer vos rendez-vous et que vous êtes sous Ubuntu 12.10 (désolé, ça ne fonctionne pas encore avec les précédentes), voici un petit soft baptisé Calendar Indicator, qui s'intègre parfaitement à la barre de notifs de Gnome et qui vous permettra de gérer vos rendez-vous chez le psy ou autre ;-) À noter que vous pouvez aussi parfaitement l'utiliser de manière indépendante et non synchronisée avec Google Calendar. Pour l'installer, ouvrez un terminal et entrez les lignes de commande suivantes :
Il n’y a plus de résultats « standards » sur Google. Edit : Je viens de discuter avec Google ce matin. En navigation privée, ils personnalisent encore les résultats à partir de l'emplacement géographique de l'internaute et d'autres critères mais ne profile pas l'internaute à partir de son historique de recherche. Les outils présents dans le dashboard pour empêcher ce tracking, sont donc efficaces. Il n’y a plus de résultats « standards » sur Google.
Vie privée : Google a 4 mois pour se conformer aux règles de l'UE
Google Maps boudé par les développeurs ? Alors que Google annonce une nouvelle version de son service de cartographie, les développeurs se tourneraient vers d'autres solutions. En annonçant ses nouveautés hier soir, Google a en quelque sorte volé la vedette à Apple qui, selon plusieurs rumeurs, s'apprêterait à lever le voile sur son propre service de cartographie développé en interne. Cependant, malgré sa position dominante sur le marché, Google semble observer quelques problèmes au sein de sa communauté de développeurs. Google Maps boudé par les développeurs ?
Project Glass : plus qu'un simple concept futuriste selon Google Les lunettes de Google ne sont pas qu'un simple projet futuriste qui verra le jour dans dix ou vingt ans, c'est que la firme de Mountain View a récemment laissé entendre. En présentant son Projet Glass, Google avait publié cette fameuse vidéo démontrant les usages potentiels des lunettes connectées embarquant le système Android. L'on y voit un utilisateur consultant ses messages, calculant un itinéraire sur Google Maps ou passant un appel vidéo. Pour certains, la vidéo était bien trop ambitieuse. La firme de Mountain View a cependant tenu à affirmer que ce projet, sorti des laboratoires secrets de Google X, est en bonne voie de développement. Project Glass : plus qu'un simple concept futuriste selon Google
Chrome bêta rajoute la synchronisation des onglets
Le carnet d'adresses de Gmail s'invite dans Google+
GDrive : le disque virtuel de Google attendu en avril
Google pourrait remplacer la sonnerie du portable par de la pub
Adobe et Google signent un accord pour Flash sur Linux
Google : ne vous souciez plus de vos mots de passe, Chrome s'en chargera Google : ne vous souciez plus de vos mots de passe, Chrome s'en chargera Dans une prochaine version du navigateur Chrome, Google proposera de générer automatiquement des mots de passe sécurisés sans que l'utilisateur n'ait à retenir ceux-ci. Dans quelques années, un site web vous demandera probablement de vous authentifiez en scannant l'iris de votre oeil via la webcam ou en calculant votre rythme cardiaque. En attendant Google compte renforcer l'identification classique qui consiste à entrer un nom d'utilisateur et un mot de passe. Concrètement, l'équipe de développement travaille sur un mécanisme capable de détecter les pages web proposant la création d'un compte. Pour ce faire, le navigateur devra être capable de repérer les différents champs au sein du code HTML et d'identifier ceux invitant l'internaute à entrer un mot de passe puis à confirmer celui-ci.
Capture d’écran du résultat de la requête « Incapable de gouverner » Quand vous tapez « incapable de gouverner “ dans Google, le premier résultat est... le site officiel de campagne de François Hollande. Une facétie du moteur de recherche ? Peu probable. Il s’agit en fait d’un ‘Google bombing’, une pratique qui consiste à manipuler artificiellement les résultats d’une recherche Google afin d’y promouvoir une page web donnée. François Hollande « bombardé » sur Google | Rue89 Présidentielle François Hollande « bombardé » sur Google | Rue89 Présidentielle
Google travaillerait sur des lunettes Android à réalité augmentée Google travaillerait sur des lunettes Android à réalité augmentée Selon le site 9 to 5 Google, la firme de Mountain View travaillerait actuellement sur un prototype de lunettes hi-tech dotée de la technologie de réalité augmentée, et fonctionnant sous Android. Une rumeur que Google n'a pas commenté. Citant une source qui aurait vu un prototype, 9 to 5 Google indique que les lunettes de Google ressembleraient à celles de la marque Oakley. Elles devraient être connectées et dotées d'un capteur photo permettant de recueillir des informations dans l'environnement, et diffuser des informations en réalité augmenté sur les verres.
Selon différents médias en ligne, Google, Amazon et Facebook se seraient alliés dans leur lutte contre le projet de loi baptisée SOPA (Stop Online Piracy Act). Ils envisageraient ainsi, en signe de protestation contre cette loi controversée, de fermer leurs sites web l’espace d’une journée, dans le but d’attirer l’attention des utilisateurs sur les problèmes liés à cette loi loin de faire l’unanimité. Aucune date n’a encore été fixée pour ce «blackout», néanmoins des rumeurs circulent autour du 23 janvier. En effet, le 24 janvier, le Sénat américain doit se réunir pour discuter de cette loi, qui a pour objet de renforcer les droits des détenteurs de copyright, mais qui va si loin qu’il deviendrait possible de faire fermer n’importe quel site dans de très brefs délais. Ce projet de loi a donc déclenché une vague de protestations, de nombreux utilisateurs d’internet craignant pour la liberté du web. Google, Amazon et Facebook envisagent un blackout Google, Amazon et Facebook envisagent un blackout
Les vidéo-bulles de Google+ reçoivent une mise à jour
Social Hub : Google Analytics veut englober les réseaux sociaux
Using Google+? Add Mashable to your circles. You'll get the latest about new Google+ features and tips and tricks for using the platform as well as top social media and technology news. Google+ will allow multiple admins to manage a brand page "before 2012," Kristoffer Sorensen, a Google marketing strategist, said on in a live Q&A on Wednesday. Currently, brand pages are tied to one admin account that has total control over the page and profile. Google+ Brand Page Multi-Admin Capability Coming Soon Google+ Brand Page Multi-Admin Capability Coming Soon
Qu’on aime ou pas, la publicité fait vivre sur le web. Lorsque vous souhaitez monétiser du contenu, vous n’avez pas beaucoup de choix : soit vous faites payer les internautes pour y accéder, soit vous affichez des encarts publicitaires sur vos pages, soit vous vendez des produits. Et là, bien sûr, nous avons le programme de Google, adSense de son petit nom. Un programme qui peut prendre différentes formes et jouer aussi bien la carte du display que celle de la recherche personnalisée. C’est bien mais si l’on en croit Salimane Adjao Moustapha, alors la régie de Google pourrait prochainement proposer un nouveau support publicitaire et intégrer directement ses publicités dans… Chrome. Comme on peut le voir sur la capture qui accompagne cet article, ce nouveau format publicitaire serait néanmoins plus discret que ce à quoi nous a habitué Google. Bientôt de la publicité dans Google Chrome ?
Volunia.com, lancé d'ici la fin de l'année, ambitionne de concurrencer les ténors de la recherche en ligne. Sa particularité ? Le projet est mené par Massimo Marchiori, professeur à l'université de Padoue... à l'origine du concept qui sous-tend l'algorithme de recherche de Google. Ils sont nombreux, ceux qui un jour ou l'autre ont annoncé vouloir détrôner Google et Voluntia pourrait sans doute n'être qu'un projet parmi tant d'autres, s'il n'était pas emmené par la personne à l'origine du concept fondateur de l'algorithme de recherche qui sous-tend aujourd'hui le numéro un mondial de la recherche en ligne, Massimo Marchiori. « Volunia est un nouveau moteur de recherche », explique-t-il dans une vidéo (voir ci-dessous). « C'est une perspective différente, il ne s'agit pas de faire un moteur de recherche classique : il y a déjà de très bons moteurs de recherche, comme Google. Ce n'est donc pas juste un moteur classique "+ 10%". Volunia.com, le moteur qui voulait défier Google
Nous sommes tous des Black Hat [Désolé par avance auprès de ceux qui préfèrent consulter des notes sur le content spinning. Mais l’actualité du SEO est aussi importante que perturbante en ce moment.] Mythe du White Hat, soupe médiatique et confusion judiciaire La parution de la première jurisprudence française sur la délimitation juridique de ce qui est appelé « référencement abusif » est un séisme dont les pires répliques sont imprévisibles. Numérama titrait le 04 novembre 2011 « Le black hat SEO condamné pour concurrence déloyale ». Cet amalgame grossier (Guillaume Champeau devrait moins lire Web Rank Info) a fait mouche.
» Comment retrouver le flux des éléments partagé par vos contacts Google Reader Il y a peu de temps, Google a sorti un nouveau réseau social, Google+. Soucieux de capter de plus en plus d’internautes dans ses filets, ils ont, depuis quelque temps, décider d’unifier l’apparence de leurs différents services, afin de faire converger tous ceux-ci vers ce nouveaux réseau. Un peu à la mode Facebook, voyez-vous. Une façon simple et efficace de dire : “le web, c’est moi”… Mais l’objet de ce billet n’est pas de débattre de cette stratégie commerciale que, pour ma part, je trouve déplorable, quoi que brillante. L’un des service “harmonisé” par Google est Google Reader, service dont je me sers couramment pour ma veille.
Google abuse À Bruxelles, la plainte déposée il y a un an contre Google pour abus de position dominante est l'objet de grosses campagnes d'influence, pour en amoindrir les effets. OWNI a croisé les lobbyistes engagés dans cette bataille. À Bruxelles, OWNI a essayé d’en savoir plus sur la plainte pour abus de position dominante contre Google. Un an après l’ouverture de cette procédure par la Commission européenne, tous les acteurs de ce dossier entretiennent le mystère. Préservant ainsi d’éventuelles négociations.
Google Maps : l'accès aux API n'est plus totalement gratuit
Google sur les rangs pour reprendre Yahoo
Google ne balancera plus aux webmasters toutes les requêtes effectuées par les internautes
Google+ – Supprimer les contacts inactifs
Dart : Google dévoile son nouveau langage Web, alternative à JavaScript
Après une forte hausse, le trafic de Google+ chute de 60%
Google Chrome is finally coming to an Android device near you
Google+ API – Oui mais seulement en lecture seule…
Dart – Le langage interprété de Google
Google Voice sera disponible en France fin 2011 « FrAndroid Communauté Android
Google vous propose de bloquer les sites de spam
Tentative de rachat de Twitter par Google et Facebook - Une nouvelle bulle Internet va-t-elle éclater ? | LE GLOB DE BARGEO
Art Project de Google, visitez les musées du monde depuis votre pc! | LE GLOB DE BARGEO
Combien gagne Google sur vos publicités AdSense ?
Google Wave Comes Back From the Dead
Pourquoi Facebook menace déjà Google - INTERNET FACEBOOK
La taxe "Google" est adoptée par le Sénat
Google lance une fonction de prévisualisation des pages web
Google, au delà de l’humain
Google planche sur la voiture du futur
WebP : un nouveau format d'image libre signé Google
Le vidéo-chat de Gmail est disponible sous Linux
Google Wave, c'est fini
Chez Google ou Facebook, la vie privée, c'est du passé
Google Friend Connect s'invite sur Drupal et Joomla
"Les gens ne réfléchissent plus que par Google" - Journal du Net
Google menace de quitter la Chine après des attaques informatiqu
Moteurs : Bing pourrait remplacer Google sur l'iPhone
Google a-t-il "droit de vie ou de mort sur les entreprises"? | E
Lucie Morillon, responsable du bureau Internet et liberté
Google avale l'outil de recherche mobile reMail
Streaming : la communauté du libre en appelle à Google
Google supprime le mot "arnaque" de ses suggestions
Google est-il invincible? Quel avenir pour Google dans le web so
Renaud Chareyre est l'auteur de Google Spleen, paru chez Interac
More choice for users: browser-based opt-out for Google Analytic
En Australie, Google maps teste les icônes sponsorisées
Google et Mozilla planchent sur un système de plugins
heute show 12.03.10: Sonneborn - google home view
Google : 1,955 milliard de dollars de bénéfices sur le trimestre
Censure : Google publie une carte des requêtes gouvernementales
buzz

Google prétend (toujours) vouloir sauver le journalisme » Articl
Gmail : Google lance enfin les signatures enrichies