background preloader

Voyage australie

Facebook Twitter

Travailler en Australie après 30 ans : les visas et options possibles. Le cap de la trentaine sonne le glas de la possibilité d’un séjour en Working Holiday Visa pour celles et ceux qui souhaitent voyager et travailler en Australie pendant an.

Travailler en Australie après 30 ans : les visas et options possibles

Si vous avez 30 ans au moment où vous faites votre demande, vous en êtes encore dans les temps, mais passé votre 31e anniversaire, vous ne serez plus éligible au Working Holiday Visa. La porte du travail se referme-t-elle alors définitivement sur les candidats étrangers au travail en Australie ? Non, mais elle complique quelque peu les choses. Les altenatives disponibles sont généralement coûteuses, plus incertaines et restrictives. Explications. Immigrate to Work and Live in Melbourne and Regional Victoria, Australia - Live in Victoria. Sydney : liste d'agences de recrutement pour les Working Holiday Visa. Comparatif entre assurances WHV - PVT, Visa vacances-travail. Comment choisir la bonne assurance dans le cadre de votre séjour en Working Holiday Visa ?

Comparatif entre assurances WHV - PVT, Visa vacances-travail

Cette formalité est essentielle lorsque vous séjournez dans un pays où les frais de santé sont élevés. C’est le cas de la plupart des destinations du programme Visa Vacances-travail. Le comparatif et le tutoriel ci-dessous valent pour toutes les destinations du WHV. Vous pouvez donc vous y reporter pour choisir votre assurance quelque soit votre pays de séour en WHV : Australie, Nouvelle-Zélande, Canada, Japon, Argentine, Singapour, Corée du Sud ou Hong Kong.

Work in Australia. Australie : quels jobs pour les Français et les francophones ? Les jobs ouverts aux titulaires du Working Holiday Visa en Australie ne se cantonnent pas au fruitpicking et aux travaux agricoles.

Australie : quels jobs pour les Français et les francophones ?

De nombreux jobs qualifiés et plutôt bien payés sont en effet ouverts aux titulaires du WHV : certains requièrent des compétences bien précises, d’autres sont accessibles à tous, à condition d’avoir niveau d’anglais correct. La maîtrise de l’anglais est donc un critère de choix pour les recruteurs, notamment dans le secteur des services. Mais saviez-vous que votre maîtrise du français peut aussi valoir de l’or dans la quête d’un job idéal ?