background preloader

Ménopause

Facebook Twitter

Ménopause : les huiles essentielles vraiment indispensables - Topsante.com. Dès la préménopause, les huiles essentielles représentent une aide plus qu'appréciable car elles permettent de lutter en douceur contre les bouffées de chaleur, les troubles de l'humeur et autres désagréments dus au déséquilibre hormonal.

Ménopause : les huiles essentielles vraiment indispensables - Topsante.com

Bouffées de chaleur : la sauge sclarée Avant la ménopause, à l'apparition des premières bouffées de chaleur ou sueurs nocturnes : avalez 2 gouttes d'HE de sauge sclarée posées sur un comprimé neutre (ou une cuillère à café de miel ou d'huile d'olive), 3 fois par jour du 7e au 21e jour du cycle. Après la ménopause, suivez la même recette 3 fois par jour pendant 20 jours (puisqu'il n'y a plus de cycle), en observant toujours une trêve d'une semaine par mois.

Remède aux bouffées de chaleur - Néo-nutrition. Chères lectrices, 89,6 % [1] C’est la probabilité que vous ayez déjà vécu l’une des situations suivantes : Vous réveiller en pleine nuit, trempée de sueurPuis, grelotter le reste de la nuit car votre chemise de nuit et vos draps mouillés sont devenus glacésÊtre fatiguée le jour suivant à cause de cette mauvaise nuitTerminer la journée par une dispute avec votre partenaireÊtre prise par une soudaine bouffée de chaleur en pleine réunion… avoir le front en sueur et les joues brûlantes au point de devoir quitter la salle précipitammentAvoir le cœur qui s’emballeÊtre en nage dans vos vêtements Les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes sont redoutables au quotidien.

Remède aux bouffées de chaleur - Néo-nutrition

On a longtemps pensé qu’elles n’apparaissaient que pendant un an, au moment de la ménopause, autour de la cinquantaine. Aujourd’hui, on découvre que la période des bouffées de chaleur dure en moyenne plus longtemps : entre 2 à 5 ans. La lettre du dr Thierry Hertoghe (médecine anti-âge) La Ménopause est un renouveau. Un Second Printemps En médecine traditionnelle chinoise, la période de la ménopause est appelée Second Printemps, pour signifier qu’il y a renouvèlement de l’énergie et des ouvertures dans la vie.

La Ménopause est un renouveau

Il est très réducteur d’associer la ménopause uniquement a l’arrêt des menstruations ou a une évolution uniquement physique. Prise de poids et ménopause, s'aider de la naturopathie - Nana Turopathe. La ménopause, est une période charnière dans la vie d’une femme.

Prise de poids et ménopause, s'aider de la naturopathie - Nana Turopathe

Le corps change et ce n’est pas toujours facile de l’accepter. Les mots qui nous viennent directement à l’esprit sont bien entendu : bouffées de chaleurs, et prise de poids ! Mais prendre du poids à la ménopause est-ce réellement une fatalité ? Pourquoi certaines femmes restent-elles minces ? Ménopause - Remède naturel contre les symptômes. Mars 2016 En France, 10 millions de femmes sont ménopausées et chaque année, on en recense 400.000 nouvelles.

Ménopause - Remède naturel contre les symptômes

La majorité de ces femmes subissent des perturbations entraînées par les changements endocriniens, physiques et psychologiques qu'il est possible d'atténuer grâce aux plantes. Pour vous mesdames, les pollens sont aussi à votre service! Chères lectrices, Chers lecteurs, Chose promise, chose due… dans notre dernière info-lettre consacrée aux effets bénéfiques chez les Messieurs des extraits de pollens de fleurs de céréales, nous vous invitions à nous suivre au sujet de ce produit naturel aussi destiné aux Dames.

Pour vous mesdames, les pollens sont aussi à votre service!

Depuis les années 70, les extraits de pollens de fleurs de céréales sont commercialisés sous diverses marques (par exemple : Cernilton, Cernitin, Graminex,…). Les autorités sanitaires japonaises et suédoises reconnaissent depuis lors l’usage de ces extraits pour traiter l’hyperplasie bénigne de la prostate et la prostatite chronique. Il paraît donc normal que de nombreuses recherches aient été réalisées au pays du soleil levant afin de connaître d’autres indications des pollens. La ménopause et l’oligothérapie. Si la présence des oligo-éléments dans l’organisme est infinitésimale, elle est essentielle à son bon fonctionnement.Véritables auxiliaires de santé, ils soignent efficacement de nombreux maux de la ménopause : osteoporose, bouffee de chaleur, libido, depression, fatigue, trouble du sommeil... menopause et depression Ils se présentent sous forme d’ampoules ou de granules.

La ménopause et l’oligothérapie

Les principaux oligo-éléments. MENOPAUSE : LES SOLUTIONS NATURELLES EXISTENT ! - Phytonutriments. Mythe N°7 : La testostérone et les autres androgènes sont des hormones uniquement masculines dont les femmes n'ont aucun besoin En fait, œstrogènes et testostérone sont communs aux deux sexes mais bien sûr dans des proportions très différentes.

MENOPAUSE : LES SOLUTIONS NATURELLES EXISTENT ! - Phytonutriments

Les ovaires des femmes produisent aussi, en plus des œstrogènes et de la progestérone, une quantité significative de testostérone, même après la ménopause. Son rôle est de stimuler le désir sexuel, la force musculaire et la densité osseuse. La Dehydroépiandrostérone (DHEA) est un autre androgène essentiel pour les femmes. Sa production naturelle par le cortex adrénal chute dès l'âge de 25 ou 30 ans. Mythe N°8 : Les hormones de synthèse sont produites sous contrôle administratif et elles doivent être meilleures que les hormones naturelles qu'elles remplacent. Le contraceptif des Aztèques au secours des femmes souffrant de pré-ménopause. Loin d’être une maladie, la ménopause est un moment difficile pour la plupart des femmes.

Le contraceptif des Aztèques au secours des femmes souffrant de pré-ménopause

Elle s’accompagne de divers symptômes d’ordre psychologique et physique. Elle est souvent précédée d’une période dite de pré-ménopause, qui peut aller de quelques mois à quelques années, pendant lesquels les premiers symptômes apparaissent : suées nocturnes, bouffées de chaleur, gonflement des seins, maux de ventre, règles irrégulières. Cette période est une étape naturelle qui survient en général vers 50 ans et, outre les désagréments divers, elle augmente le risque d’ostéoporose et d’infarctus.

Les femmes en pleine tempête. Ménopause et bouffées de chaleur. Ménopause et bouffées de chaleur La ménopause est une aménorrhée spontanée chez une femme à partir de 45 ans, par épuisement folliculaire ovarien.

Ménopause et bouffées de chaleur

Cette crise s’accompagne d’une insuffisance lutéale (chute progressive de la progestérone) et hyper oestrogénie relative, ainsi que d’une augmentation de la FSH. Les cycles anovulatoires sont irréguliers (raccourcis ou allongés), pouvant s’accompagner de ménorragie. Les règles cessent définitivement vers 50 ans. Remèdes naturels contre les bouffées de chaleur. 999EmailShare Les bouffées de chaleur se réfèrent à des sensations chaudes et intenses sur le visage et le haut du corps. Les traitements de la ménopause sont-ils cancérigènes ? La réponse est malheureusement “oui” ! Nous allons voir pourquoi et proposons une alternative simple et économique. Curieusement, la Haute autorité de santé vient d’accepter, en juillet 2014, le remboursement « des traitements hormonaux de la ménopause (THM) » .

Je n’en suis pas surpris tant les laboratoires pharmaceutiques sont efficaces pour convaincre les “spécialistes” en les inondant de publications scientifiques “publicitaires”. Les experts, eux, gobent sans mot dire, sans réfléchir. Est-ce la mode, les labos ou la santé publique qui comptent ? Que la sécurité sociale accuse un déficit abyssal importe peu. La commission dite de “transparence” qui a pris cette décision doit être composée d’un ou deux membres néanmoins inquiets de donner ce feu vert. Ainsi, on culpabilise les femmes en leur faisant peur : attention au fauteuil roulant, aux fractures du col du fémur, des poignets… Il faut absolument prévenir, donc prendre telle ou telle molécule qui va vous protéger. Qui finance ??? Les traitements de la ménopause sont-ils cancérigènes ? La réponse est malheureusement “oui” !

Nous allons voir pourquoi et proposons une alternative simple et économique. Curieusement, la Haute autorité de santé vient d’accepter, en juillet 2014, le remboursement« des traitements hormonaux de la ménopause (THM) » . Je n’en suis pas surpris tant les laboratoires pharmaceutiques sont efficaces pour convaincre les “spécialistes” en les inondant de publications scientifiques “publicitaires”. Les experts, eux, gobent sans mot dire, sans réfléchir.

L'œstrogène: Comment le diminuer naturellement. 1179EmailShare L’œstrogène est un acteur clé du système hormonal féminin. Il a des fonctions très importantes dans le corps, mais un déséquilibre peut entraîner des problèmes de santé. L’excès d’œstrogènes augmente le risque de cancer du sein et peut également aggraver d’autres maladies féminines telles que les fibromes, l’endométriose, SOPK, des kystes, gain de poids, incapacité à perdre du poids, irritabilité, résistance à l’insuline, la dépression, l’anxiété, des problèmes de thyroïde et beaucoup, beaucoup plus. Trop d’œstrogène dans le corps, qui n’est pas métabolisé correctement entraîne un niveau faible de progestérone (ce qui n’est pas bon). Heureusement, il y a des remèdes naturelles pour réduire les niveaux d’œstrogène, pour cela il faut s’assurer de se débarrasser de l’œstrogène utilisé efficacement.

Bienvenue ! - Santé des femmes. Réduire les symptômes de la préménopause / alimentation et boisson (2 de 3) Réduire les symptômes de la préménopause / trucs et astuces bouffées de chaleur (3 de 3) Réduire les symptômes de la préménopause / herboristerie (1 de 3) De faibles doses de DHEA efficaces chez les femmes ménopausées. La ménopause - La ménopause. Le cholestérol chez la femme : comment le réduire. Le cholestérol apparaît d’une façon différente chez les hommes et chez les femmes. Peut-être que vous ne le saviez pas, mais les femmes sont influencées par des changements hormonaux. À cause de cela, les taux de cholestérol augmentent par exemple lors de la ménopause ou lors d’une grossesse.

Il est donc important de savoir comment ce dernier agit sur les femmes, et quel est le moyen qui existe pour réduire le cholestérol grâce à notre propre nature. Nous vous invitons à en savoir plus dans cet article ! Nous savons déjà que le cholestérol est un type de graisse qui se retrouve de façon naturelle dans notre organisme. Menopause-definition-age-et-causes-2056-mz6fi4. Taux-de-progesterone-analyse-de-sang-6590-mzk25t. Progesterone.

Ménopause et bouffées de chaleur : comment y remèdier naturellement ! - Bien-être au naturel. La ménopause survient lorsque lorsque l’activité ovarienne cesse. Elle se caractérise par une diminution de plus en plus marquée de la production d’œstrogène et de progestérone puis par son arrêt définitif. Cette carence hormonale affecte le corps de différents manières : certains malaises sont très apparents tandis que d’autres sont plus silencieux.