background preloader

Gcrb2b

Facebook Twitter

Racket, rugby et taxe carbone, la saga de Franck Barresi. En amont le racket d'entrepreneurs parisiens liés à l'escroquerie de la taxe carbone.

Racket, rugby et taxe carbone, la saga de Franck Barresi

En aval un éventuel blanchiment via les caisses de la fédé de Rugby. Au milieu, Franck Barresi, le benjamin d'une fratrie qui hante les services de police depuis 30 ans. Lever très matinal pour les limiers de l‘Office central de répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) et leurs collègues marseillais, ce mardi 14 janvier.

La veille, leurs supérieurs les ont invités à se pointer sur le parking de la zone commerciale de Plan-de-Campagne, dans l'arrière pays, à 4 heures du matin. Le point de départ d'une longue ballade. Damien Benedetti (avocat corse de Marseille) Testanière et les bandits corses. Laurent B. était croupier au cercle Wagram.

Testanière et les bandits corses

Donneur de cartes le soir et dealer de shit le jour. Son arrestation en décembre 2010 est indirectement à l’origine de l’opération main propre lancée cette semaine par la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ). Plusieurs téléphones de responsables du cercle sont alors placés sur écoute. Jusqu’à cette fin de matinée du 19 janvier dernier. Un trafic de cannabis par hélicoptère. L'ancien président de la Chambre de commerce et d'industrie d'Ajaccio et de Corse-du-Sud, Gilbert Casanova, soupçonné d'être à la tête d'un réseau de trafiquants de cannabis, est jugé à partir de mardi par le tribunal correctionnel de Marseille.

Un trafic de cannabis par hélicoptère

Le procès, au cours duquel onze des douze personnes poursuivies comparaîtront détenues, doit se tenir jusqu'au 15 novembre. Selon le programme des débats précisé mardi par le président du tribunal, les auditions du groupe des "Parisiens" devaient se dérouler mardi et mercredi. Suivront ensuite celles des "Corses" Bacchiolleli et Ettori, celles de Casanova, Bernardini et Christian Barbera, qui pilotait l'hélicoptère le 22 juin 2008, étant prévues jeudi et vendredi.

Gilbert Casanova, 60 ans, avait été interpellé le 22 juin 2008 à Béziers peu après la saisie de plus de 560 kg de résine de cannabis dans une commune proche, Saint-Nazaire-de-Ladarez, dans l’Hérault. Huit autres personnes arrêtées. Quand le géant Gunvor actionnait les réseaux Tomi au Gabon - Page 1. Genève, de notre correspondante. - C’était il y a quelques années : le groupe Gunvor, alors détenu pour moitié par Gennadi Timtchenko, un Russo-Finlandais intime du président Vladimir Poutine aujourd’hui sous sanctions américaines, voulait conquérir le marché africain.

Quand le géant Gunvor actionnait les réseaux Tomi au Gabon - Page 1

Une manière de prouver que le trader russe, jusqu’alors considéré comme le robinet du Kremlin, pouvait se diversifier. Dans cette course à l’or noir, tout a été mis en œuvre pour constituer des réseaux et s’acheter des soutiens. C’est ainsi que le géant du négoce qui souhaitait, entre autres, s’implanter au Gabon – 4e producteur pétrolier en Afrique subsaharienne – a fait appel en 2010 au réseau de Michel Tomi et de son fils Jean-Baptiste, alias « Bati », comme l'a appris Mediapart. Procès Orsoni, dans l’ombre bienfaitrice (et généreuse) de Michel Tomi. Fascinant pouvoir d’évocation d’un nom.

Procès Orsoni, dans l’ombre bienfaitrice (et généreuse) de Michel Tomi

Celui de Michel Tomi suscite invariablement une cascade de réactions – baisse de tonalité de la voix, regards coulés pour s’assurer de la discrétion des alentours, inspiration profonde, expiration, silence. Il est celui qu'il ne faut pas nommer. Ou alors avec d’infinies précautions. Le «parrain des parrains» Michel Tomi a ses entrées au cœur des services français. Hélène Constanty : "Une mafia est à l'œuvre en Corse" Le retour de la mafia corse. Ils avaient dû quitter le devant de la scène en 1982.

Le retour de la mafia corse

Mais depuis l'assassinat du parrain dit "le Belge" en 2000, les voyous insulaires occupent à nouveau le haut du pavé du crime organisé. Etat des lieux. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jacques Follorou Il n'est jamais bon pour un truand de s'absenter trop longtemps.