background preloader

Attrape-rêve

Facebook Twitter

Comment fabriquer un attrape rêves indien? Comment réaliser son propre dreamcatcher ? Qui n’a jamais eu peur, étant petit, du grand méchant loup ? Des vilains monstres cachés en dessous du lit ? Ou encore des mauvais cauchemars qui hantent nos nuits ? Nous avons tous été confronté à ces peurs pourtant des pièges pour capturer les mauvais rêves existent. Depuis la nuit des temps, les amérindiens ont inventé un objet artisanal afin de les repousser : le dreamcatcher (attrape-rêve en français).

Cet objet « magique » est traditionnellement constitué d’un anneau en bois, d’une toile de fils et décoré de plumes. La légende voudrait que l’attrape-rêve soit placé au bord de la fenêtre et agisse comme un filtre pour repousser les mauvais rêves. Ces derniers seraient alors brûlés aux premières lueurs du soleil. Aujourd’hui le dreamcatcher n’est plus seulement une protection pour son possesseur mais il devient un objet de décoration et de mode. L’attrape-rêve devient aussi un accessoire de mode, décliné en boucles d’oreilles il sublimera une tenue bohème.

Photo : Baby meets the world. Dreamcatcher . - Aline au pays des mailles ... On a toutes jouées avec nos filles ( nièces ) et leurs petites perles qu'il faut repasser pour souder !!! Je vous avouerais que je n'y avais pas porté grande importance . Mais comme toujours il y a des personnes doués d'une excellente créativité qui vous détourne le tout fabuleusement .

Et c'est ce que j'ai vu dernièrement via pinterest !!! Bijoux , sous-verres , collier et formes atypique ..... C'est perles au nom bien spécifique , Hama , existe en trois tailles , mini ( 2,5 mm ) , midi ( 5 mm ) et maxi (1 cm ) . Elles s'utilisent avec une plaque muni de picot ou l'on vient placer chaque perle en suivant un diagramme pour créer sa forme , son personnage . Si je vous parle précisément de ce loisirs créatifs c'est parce qu'il fait partie de mon projet . Si vous souhaitez réaliser votre propre piège à rêve le matériel nécessaire est / et le matériel que j'ai utilisé : - 1 mobile en bois / tambour à broder dmc . - perles hama mini et midi / coloris blanc , caramel et chair . {DIY} Dreamcatcher. A la maison, j’ai un mini modèle de 4 ans, presque 1/2, qui tous les soirs à la tombée de la nuit, commence à avoir peur du loup. Tous les soirs, il faut doncpasser un bon quart d’heure à lui expliquer, que non, il n’y a pas de loups en ville, et que même si il y en avait, il me semble peu probable qu’ils soient en mesure de taper de code à l’entrée, de prendre l’ascenseur, de venir forcer la porte d’entrée et de se battre contre M.

Fraise Basilic qui dixit sa fille « est le plus musclé du monde » (ce n’est pas moi qui le dit… !) Bref malgré ce discours pourtant sensé, il semblerait que la logique de mon mini modèle ne soit pas la même que la mienne. Du coup, on a préparé ensemble ce week-end, des pièges pour repousser les loups et ses cauchemars, elle a fait des dessins, j’ai fabriqué un dreamcatcher, (attrapeur de rêves en français). Pour ceux qui ne connaissent pas, un capteur de rêves ou attrapeur de rêves est un objet artisanal que l’on décore de plumes et autres breloques. { DIY Dreamcatcher Vieilles dentelles & Plumes de papier } Je vous ai préparé un petit tuto spécial déco pour s’occuper les doigts ce week end ! Ça vous tente ? Il faut : ▲ 2 tambours à broder de tailles différentes ▲ Du fil de coton DMC de deux couleurs (ici il m’a fallu 1 échevettes de mint et 2 de rose) ▲ Un petit napperon ▲ Une aiguille à canevas ▲ Les plumes à télécharger ici (clic-droit puis « Enregistrer l’image sous » ) Le pas-à-pas : {1} On commence par un nœud sur le plus petit cercle { 2 } On fait une boucle comme sur la photo ( en respectant bien le dessus / dessous !)

: ce sera la méthode de tissage de base { 3 } On répète l’opération tout le long du cercle (il faut penser à bien espacer car plus les nœuds sont rapprochés, plus le tissage sera serré !) { 4 } Une fois revenu au début, on va répéter l’opération mais cette fois ci en passant la boucle dans le tissage que nous venons de créer { 5 } Et ainsi de suite ! { 6 } Jusqu’à la fin ! { 7 } On referme, comme pour repriser un tissu { 11 } On prépare les plumes : il faut imprimer, découper… Attrape rêve. Lorsque j’étais petite, j’adorais jouer aux cow-boys et aux indiens. J’étais un coup cow-boy, un coup indien selon mes humeurs.

Les amérindien ont une très jolie tradition, l’attrape rêve, on devrait plutôt l’appeler l’attrape cauchemar puisque c’est ce qu’il est censé faire. Je suis dans ma période plume et des plumes et des indiens c’est un peu comme la crème et la Normandie, l’un ne vas pas sans l’autre. (Ma grand-mère était normande, il y avait trois chose sacrées, la crème le beurre et les pommes) bref revenons-en à nos plumes. Suivez le cheminement de ma pensée. Réalisez votre attrape en rêve en suivant le tuto trouvé ici et imprimez les plumes sur du papier 180g. Que cette journée vous soit douce et créative J'aime : J'aime chargement… Douce lumière Douce comme un duvet d’oie. Dans "A imprimer" Plumes en boite. Un joli contenant, c’est presque aussi important qu’un joli contenu. Ouf c’est bientôt les vacances…