background preloader

11SEPTEMBRE

Facebook Twitter

C’est officiel, Al-Qaida n’est pas responsable du 11 septembre ! 91 Shares Oubliez tout ce que l’on vous a raconté sur le fameux 11 Septembre 2001, les attentats contre les Tours Jumelles de New York et contre le Pentagone.

C’est officiel, Al-Qaida n’est pas responsable du 11 septembre !

Quinze ans après, le tribunal de New York vient de statuer. C’est l’Iran le responsable. Cela ressemble à une blague ou un canular, mais ce n’en est pas. Selon Bloomberg, le juge George Daniels a conclu, le 10 mars 2016, que l’Iran était derrière les pirates de l’air qui ont perpétré les attentats de New York, de Washington D.C. et de Pennsylvanie, qui ont fait 2977 morts, et le condamne à payer la somme de 10, 5 milliards de dollars de dommage aux familles des victimes. Ben Laden ? Pendant quinze ans, le 11 septembre, Al-Qaida, le terroriste arabe, puis par extension le terroriste musulman, ont servi de piliers à la conduite des politiques étrangères des pays occidentaux, et ont radicalement modifié les mentalités des populations occidentales vis-à-vis du monde musulman. Avic – Réseau International. 11 Septembre 2001 – Quand la vérité éclate en Direct.

Aucun avion ne s’est écrasé sur les tours jumelles le 11 septembre 2001 ? Comme tout le monde, la première fois ou j’ai entendu la thèse selon laquelle aucun avion ne s’était écrasé sur les tours du world trade center le 11 septembre 2001, j’ai bondi de ma chaise et je me suis dit « ils sont fous, ils vont trop loin dans leurs délires ».

Aucun avion ne s’est écrasé sur les tours jumelles le 11 septembre 2001 ?

Puis j’ai entendu John Lear le répéter. John Lear étant l’un des pilote militaire et civil les plus diplômé au monde. Il l’a dit dans une interview filmée par Kerry Casssidy en Avril 2008 : Transcription de la part 1 de l’interview : La Russie balance sur le 11-Septembre & l’opération Gladio. 11-Septembre : Il faut écouter April Gallop. Aucun avion n’a frappé le Pentagone le 11 septembre 2001. Nous nous concentrerons ici sur le Pentagone, situé à Arlington, et non aux trois tours qui se sont effondré a l’aide de deux avions à New York (Tour 7 Twins Towers).

Aucun avion n’a frappé le Pentagone le 11 septembre 2001

Le Pentagone abrite le quartier général du département de la Défense. La version officielle affirmant qu’un avion aurait frappé le Pentagone est un mensonge éhonté. La seule chose soutenable est qu’un missile a frappé le Pentagone et non un 757. C’est pour cela que les autorités ont saisi immédiatement les pellicules compromettantes dans les alentours du Pentagone, puis qu’ils ont refusé, malgré les requêtes, de diffuser les images provenant des nombreuses autres caméras ayant filmé la scène (c’est l’un des lieux les plus surveiller au monde), et qu’on a eu droit seulement à cette triste vidéo. Eh oui, il fallait camoufler au mieux la supercherie. Les images rendues publiques par les autorités fédérales américaines le 7 mars 2002. Enfin, cette vidéo ici-bas démontre des éléments tendant a prouver une mise en scène: Aucun avion ne s’est écrasé sur les tours jumelles le 11 septembre 2001 ? Comme tout le monde, la première fois ou j’ai entendu la thèse selon laquelle aucun avion ne s’était écrasé sur les tours du world trade center le 11 septembre 2001, j’ai bondi de ma chaise et je me suis dit « ils sont fous, ils vont trop loin dans leurs délires ».

Aucun avion ne s’est écrasé sur les tours jumelles le 11 septembre 2001 ?

Puis j’ai entendu John Lear le répéter. John Lear étant l’un des pilote militaire et civil les plus diplômé au monde. Il l’a dit dans une interview filmée par Kerry Casssidy en Avril 2008 : Transcription de la part 1 de l’interview : Le 11-Septembre expliqué en 5 minutes (11 septembre 2001) 11 Septembre : ces 28 pages qui menacent l'axe Washington-Riyad. Un document classifié prouve le rôle financier des Saoudiens dans les attentats du World Trade Center, assure l'ex-sénateur Bob Graham.

11 Septembre : ces 28 pages qui menacent l'axe Washington-Riyad

De notre correspondante à Washington Dans les sous-sols du bâtiment du Capitole, tout près de l'entrée où des flots de touristes se présentent pour la visite du Congrès, il existe une pièce sécurisée où le Comité pour le renseignement de la Chambre des représentants conserve des documents secrets hautement classifiés. L'un d'eux, long de 28 pages, et intitulé «Éléments, discussion et récit concernant certains sujets sensibles de sécurité nationale», a fait couler beaucoup d'encre depuis treize ans. Ce texte, qui pose la question du rôle de l'Arabie saoudite dans l'organisation des attentats du World Trade Center, faisait partie du fameux rapport sur le 11 septembre 2001, supervisé par le Comité du renseignement du Sénat, et son ancien président Bob Graham. «Publier est important précisément pour notre sécurité nationale. Des analyses sismiques prouvent l’implication de démolitions contrôlées le 11 Septembre 2001. 20 Mai 2014 - Une autre ligne de preuves qui montre la démolition des bâtiments du World Trade Center, André Rousseau a un doctorat de géophysique et de géologie, ancien chercheur au CNRS, il a publié une cinquantaine d’articles sur les relations entre les caractéristiques des ondes mécaniques progressives en géologie.

Des analyses sismiques prouvent l’implication de démolitions contrôlées le 11 Septembre 2001

Le Dr. Rousseau est aussi un expert en mesure d’ondes acoustiques. Le Mossad impliqué dans la planification et l'exécution du 11 Septembre ? Les récentes révélations publiées sur le site Press TV, sur le New York Post et Veterans Today ont changé l’histoire.

Le Mossad impliqué dans la planification et l'exécution du 11 Septembre ?

Il s’agit d’une histoire simple : deux membres du Congrès ont eu l’autorisation de lire le rapport d’enquête du Congrès sur le 11 Septembre, et cette fois-ci en incluant les parties que le président Bush avait fait enlever. Les deux membres du Congrès ont explicitement déclaré que les pages censurées du rapport font porter l’entière responsabilité de l’organisation et de l’exécution des évènements du 11 Septembre sur un ou plusieurs services de renseignements étrangers, pas sur des « terroristes ». Le rôle individuel du président Bush, en dissimulant certains passages du rapport, a clairement été de protéger les réels coupables du 11 Septembre et de pousser les États-Unis non seulement dans deux guerres folles mais aussi dans des agissements draconiens contre le gouvernement des États-Unis lui-même. Des scientifiques ont découvert un explosif puissant suite à de nouvelles analyses des débris du WTC. .Ces débris ont été recueillis peu de temps après que les tours se soient effondrées le 11 septembre 2001. le Dr Steven Jones professeur de physique à l’université de Birmingham vient de réunir un groupe mondial de neuf scientifiques pour des analyses plus poussées.

Des scientifiques ont découvert un explosif puissant suite à de nouvelles analyses des débris du WTC.

En outre, les scientifiques ont déjà confirmé que les échantillons étaient composés d’explosifs Nano-thermitiques. (Explosif mis au point et couramment utilisé par l’armée américaine)Grande Des milliers de personnes ont remis en cause la version officielle liée à Al-Quaida.

Question

11 Septembre 2001 après 10 ans de silence : 9/11 : Les Avions du 11 Septembre 2001... Quels avions ?