background preloader

RSE

Facebook Twitter

RSE. RSE. RSE et implications juridiques. Retour à la page précédente Interview Interview de Jacques PEROTTO, Avocat au barreau de Paris, associé fondateur, cabinet ALERION.

RSE et implications juridiques

Sur ce thème, Comundi vous invite à découvrir les formations suivantes: - Définition et outils pratique de la RSE- Juriste, devenez un conseil privilégie- Le juriste acteur de la stratégie d'entreprise- Droit de l'environnement : fondamentaux et points de repère Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots le concept de la RSE ? La RSE réside dans la capacité des entreprises à s'engager dans des actions d'intérêt général, telles que les relations sociales, l'économie, l'environnement, bref dans sa capacité à être une entreprise éthique, citoyenne et sociale afin de ne pas compromettre l'avenir des générations futures.

Ce concept, issu des pays anglo-saxons, prend une place de plus en plus importante en France même s'il n'est pas encadré juridiquement. Quelles sont les différentes parties prenantes ? DocHdl1tmpTarget - 210. Untitled - Carnet_de_Route_RSE. Microsoft Word - entreprises et développement durable.doc - 18124.pdf. Avantages de la RSE pour Entreprise - Bénéfices, Intérêts, Avantages de la RSE. La mise en place d’une politique RSE apporte, selon la taille de l’entreprise, de nombreux avantages.

Avantages de la RSE pour Entreprise - Bénéfices, Intérêts, Avantages de la RSE

Nous avons essayé de réunir dans cet article les avantages de la RSE. Des études (Américaines et Canadiennes) ont tenté de quantifier et qualifier ces différents avantages. Voici un compte-rendu, le plus complet possible. La RSE et ses avantages Meilleure réputation de l’entreprise, meilleure image,Économies en matière de gestion des ressources énergétiques,Meilleure mobilisation du personnel, plus investi,Bien-être du personnelPlus de sources d’’innovation pour l’entreprise,Levier pour l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement,Avantage commercial face aux concurrents Meilleure gestion des risques industriels, des accidents de travail Mieux vaut prévenir que guérir, non ? Le Réseau Alliances - Qu'est-ce que la RSE ? Par Philippe VASSEUR RSE : le sigle devient de plus en plus une référence.

Le Réseau Alliances - Qu'est-ce que la RSE ?

Mais à quoi correspondent précisément ces trois lettres? La réponse la plus courante (et la plus conforme à l’origine du sigle) est : Responsabilité Sociale de l’Entreprise. Cependant, pour bien marquer que la dimension sociale ne peut s’arrêter à des considérations internes à l’entreprise, certains préfèrent évoquer une responsabilité « sociétale ». La finalité et la responsabilité sociétale de l’entreprise. Objectifs pédagogiques du chapitre 1.

La finalité et la responsabilité sociétale de l’entreprise

La finalité de l’entreprise 1.1. Qu’est-ce que la finalité d’une entreprise ? A. Comme toutes les organisations, les entreprises ont pour volonté de survivre. B. P. . – les clients attendent une valeur du produit (bien ou service) vendu par l’entreprise ; – les salariés travaillent pour une rémunération ; – les actionnaires sont intéressés aux résultats grâce aux dividendes ; – les fournisseurs réalisent un chiffre d’affaires en vendant les matières premières ; – l’État perçoit des impôts et taxes.

Enfin, l’entreprise peut avoir des finalités supplémentaires : sociales, environnementales ou sociétales. 1.2. Les finalités d’une entreprise sont influencées par des facteurs internes et externes : – facteurs internes : les statuts et l’histoire de l’entreprise, mais aussi les valeurs personnelles et les aspirations des dirigeants, guident en profondeur la définition des finalités. 2. 2.1. Elle s’inscrit dans une approche qui privilégie un développement durable. RSE : les entreprises redoutent de nouvelles contraintes. 1 - maty-bilan-ges.pdf. Communication & Environnement - Le magazine. Un des facteurs susceptible de limiter l’expansion d’un management RSE semble être d’ordre culturel et éducatif, et serait dû à notre perception du monde « analytique et binaire » qui ne nous aide pas à accéder à une vision holistique, analogique et symbolique ».

Communication & Environnement - Le magazine

Ce qui peut expliquer partiellement que les dirigeants d’entreprises ne soient pas préparés à appréhender la complexité (comme le pense également Edgar MORIN) et ne possèdent pas forcément la capacité d’une vision globale. Ainsi la RSE ne serait pas toujours une initiative mue par une volonté philanthropique d’évolution mais serait plutôt utilisée à des fins de survie de l’entreprise en période de crise, crise qui aujourd’hui se présente sous forme globale : économique, environnementale. La crise financière peut à elle seule expliquer la peur de certains de vouloir se lancer dans une politique de RSE, ne voulant pas faire supporter à l’entreprise de coûts supplémentaires qui serait susceptibles de lui être fatals.

Trackbacks. Comment mettre en place une démarche RSE en entreprise et quels avantages en retirer ? Pour savoir de quoi nous parlons ici, commençons par définir la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

Comment mettre en place une démarche RSE en entreprise et quels avantages en retirer ?

En une phrase, la RSE est la contribution des entreprises aux principes du développement durable. En détails, selon l'ISO 26000 (norme internationale de recommandation sur la RSE), la RSE est la « responsabilité d’une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et activités sur la société et sur l’environnement, se traduisant par un comportement éthique et transparent qui : Contribue au développement durable Prend en compte les attentes des parties prenantes Respecte les lois en vigueur tout en étant en cohérence avec les normes internationale de comportement Est intégré dans l’ensemble de l’organisation et mis en œuvre dans ses relations » La RSE pousse à la performance globale des organisations en recherchant le juste équilibre entre efficacité économique, préservation de l'environnement, ancrage territorial et équité sociale.