background preloader

Religions

Facebook Twitter

L'agnosticisme, c'est le credo de la laïcité. L'agnosticisme, “credo de la laïcité“ ? Réponse à l'incorrigible Raphaël Enthoven - Billets. Au cours la matinale d’Europe 1 du mardi 10 janvier, Raphaël Enthoven nous donnait sa « morale de l’info » : « L’agnosticisme, c’est le credo de la laïcité ».

L'agnosticisme, “credo de la laïcité“ ? Réponse à l'incorrigible Raphaël Enthoven - Billets

Enthoven rebondit ainsi sur une profession de foi agnostique d’Arnaud de Montebourg. Puisqu’il a été mon élève (Raphaël, pas Arnaud), et que je ne le renie pas, je me sens un peu responsable de ses propos. Conscient des contraintes et des raccourcis qu’impose une prise de parole radiophonique, je proposerai à l’ancien élève, en guise de correction fraternelle, un amical corrigé. D’abord, tu définis l’agnosticisme comme un « refus de savoir » si Dieu existe ou non.

Étrange refus. Inutile donc de s’abriter comme tu le fais derrière le slogan pascalien (« Dieu sensible au cœur, non à la raison »). Leonard Cohen et son Dieu - La Croix. Vendredi 21 octobre 2016, Leonard Cohen, 82 ans, offre un nouvel album à son public, intitulé You want it darker (« Tu voudrais qu’il fasse plus sombre »).

Leonard Cohen et son Dieu - La Croix

C’est l’occasion de revenir sur son œuvre de chanteur, entreprise voici un demi-siècle. C’est à 1967, en effet, que remonte le premier disque du Montréalais, Songs of Leonard Cohen (« Chansons de Leonard Cohen »), qui comportait notamment le titre Suzanne – une chanson qui devait assurer à tout jamais sa notoriété. De fait, le public français connaît Cohen surtout comme chanteur (rappelons cependant son œuvre de poète et de romancier), mais il ne garde souvent mémoire que des compositions les plus anciennes, sans guère prêter attention à l’œuvre ultérieure – sinon pour quelques chansons cultes comme Hallelujah ou Closing Time. Le personnage biblique de David, dont le nom en hébreu signifie « bien-aimé », pourrait représenter à cet égard le « modèle » de Leonard.

Des allusions très précises à la tradition juive Un ton élégiaque. Islamo-gauchisme, aux origines d'une expression médiatique. C’était le 2 avril dans le Monde, dans la bouche d’Elisabeth Badinter : «Etre traité d’islamophobe est un opprobre, une arme que les islamo-gauchistes ont offerte aux extrémistes.»

Islamo-gauchisme, aux origines d'une expression médiatique

«Islamo-gauchiste» : le mot n’est pas nouveau, mais il revient régulièrement dans les discours des défenseurs d’une laïcité parfois qualifiée de «combat», qui revendiquent un «parler vrai» sur l’islam et l’islamisme. “Affirmer que le blasphème n'a qu'une dimension religieuse est une grave erreur” 2015, attaque contre “Charlie Hebdo”. 1989, fatwa contre Salman Rushdie.

“Affirmer que le blasphème n'a qu'une dimension religieuse est une grave erreur”

Depuis trente ans, la liberté d'expression n'a cessé d'être fragilisée par la pression du religieux… et la confusion de nos politiques. Dans un essai captivant, la jeune doctorante Anastasia Colosimo, 25 ans, plonge au cœur de l'infernale logique blasphématoire. Entretien. Mais oui mais tout à fait, après une longue absence le Bordel du vendredi est enfin de retour, gorgé de vin fin, de soleil et de bonnes intentions, regonflé à bloc tel Nadine Morano se lançant dans les primaires.

Ça lui va bien à Nadine le côté primaire en tout cas. La laïcité, "une interprétation fallacieuse de la neutralité de l'Etat" Faut-il repenser la laïcité?

La laïcité, "une interprétation fallacieuse de la neutralité de l'Etat"

Les attentats récents ont relancé l'éternel débat qui, du voile aux crèches, a déjà donné lieu à dix ans de polémiques. C'est vendredi, c'est le bordel pour Charlie. C'est un bordel un peu spécial aujourd'hui, comme l'est, malheureusement, l'actualité.

C'est vendredi, c'est le bordel pour Charlie.

Pas vraiment le cœur à faire un bordel classique youpi tralala, j'espère que vous m'en excuserez. Mais comme la liberté d'expression, le bordel ne doit pas s'arrêter pour autant et poursuivre coûte que coûte, malgré l'émotion, le dégoût, la peine. Mais surtout pas la haine.

Mystiques

Bibles. Judaïsme. Marie 1/15, entretiens avec Annick de Souzenelle et Suzanne Renardat. Annick de Souzenelle - La vocation divine de l'homme - Les Racines du Ciel. "Je ne suis pas venu vous apporter la paix mais l'Epée!" ENSEIGNEMENT - Annick de Souzenelle - "Les dix plaies de l'âme" Les anges, avec Annick de Souzenelle. Teilhard de Chardin : aperçus. Jacqueline Kelen : Les béguines (France Culture, Les Racines du Ciel) Les racines du ciel france culture - Bing Videos. Musique et spiritualité. Ainsi soient-ils - Intranet des Capucins > Accueil.

La poésie comme langage spirituel avec Stéphane Barsacq. Le Panthéon égyptien. La Gnose Originelle Egyptienne (pdf) Egypte. Jacques Tarnero: Réflexions sur les questions que la guerre à Gaza pose aux bien-pensants. Guerre asymétrique ou cervelle asymétrique?

Jacques Tarnero: Réflexions sur les questions que la guerre à Gaza pose aux bien-pensants

Les bons esprits de la diplomatie recommandent de toutes parts que la riposte d'Israël à l'agression dont il est l'objet ne soit pas «disproportionnée» tant ce conflit serait «asymétrique» pour ses protagonistes. Asymétrique cet affrontement l'est certainement, mais pas dans les termes qui nous sont imposés par la doxa médiatique: d'une part une super armée et de l'autre des Gavroches aux pieds nus. Ces clichés ont la vie dure pour ceux dont la condamnation a priori d'Israël sert de prêt-à-penser.

Il y a bien dans le moment présent un agresseur et un agressé. Il y a bien deux types de méthodes de guerre inspirées par considérations morales très différentes: d'un côté des frappes indistinctes visant aveuglément des villes et des populations civiles et utilisant leurs armes à l'abri des boucliers humains de leurs propres population et de l'autre un code de la guerre qui prévient de ses attaques pour épargner la population civile. Foi en philosophie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Foi en philosophie

Étymologie[modifier | modifier le code] Étymologiquement, le terme de foi provient du latin fides et se rattache à une racine indo-européenne bheidh, « avoir confiance ». Pour les auteurs latins classiques[Lesquels ?] Catéchisme de l'Église Catholique. Voir aussi: Crédits IntraText CT est le texte hypertextualisé complet avec les listes des mots et des concordances.Aide: En général - Texte et recherche - Listes - Concordances - Glossaire - Pour une meilleure lecture - Sommaire - Statistiques et graphiques (Occurrences: 259617.

Catéchisme de l'Église Catholique

Mots: 15131) Bienvenue - Lieux-Sacrés.