Kick-Ass

Facebook Twitter
Kick-Ass-Matthew Vaughn-Critique du film | Buzzmygeek
[Critique de Film] Kick-Ass ! - Vie de Geek [Critique de Film] Kick-Ass ! - Vie de Geek J’ai adoré la ville, de l’Espagne, je ne connaissais que les villes frontalières, un peu Barcelone que je n’aime pas spécialement et l’Andalousie que j’aime d’amour. Là où à Barcelone, vous sortirez avec des touristes, à Madrid, c’est l’espagnol que vous croiserez et c’est la vie à l’espagnol que vous aimerez. Oui voilà Madrid, c’est un peu authenticité espagnol qu’on ne trouve peu sur les côtes. Voilà la suite du Diable s’habille en Prada de Lauren Weisberger.
Kick-Ass (2010 Étonnant parcours que celui de Matthew Vaughn, ami et producteur de Guy Ritchie, avant que celui-ci ne parte à la dérive, et passé ensuite à la réalisation avec un certain succès. Après deux films, le thriller british Layer Cake, efficace, et le merveilleux Stardust, seul digne héritier du Princess Bride de Rob Reiner, il a prouvé que non seulement il possédait un véritable sens de la mise en scène mais qu’en plus il avait la culture cinéphile nécessaire pour être un réalisateur capable de s’attaquer à n’importe quel genre. Après avoir refusé (à raison, sinon c’était le coup d’arrêt de sa carrière par la Fox) de réaliser X-Men: l’Affrontement Final, il revient tout de même à une adaptation de comic-book en s’attaquant au très controversé Kick-Ass (précédé d’une aura culte instantanée assez étonnante) du non moins controversé Mark Millar, qui apporte sa bénédiction au film jusqu’à le co-produire. Kick-Ass (2010
I'll be blog » Blog Archive » Kick ass, l’indépendant à la sauce Après avoir beaucoup fait parler de lui dans la blogosphère geeko-ciné, le mois prochain sort le film censé donner une nouvelle facette aux films de super héros, le bien-nommé . C’est l’occasion de revenir sur les origines du projet d’adaptation de ce Comics, et de constater comment sa conception financière à double facette reflète ce qu’il a donné à l’écran. La projection organisée par le Club 300 – que je remercie au passage – a provoqué, chez moi en tout cas, une certaine déception face à un film qui ne va pas au bout de son engagement. Kick Ass promettait du différent, du politiquement incorrect, du jouissif. Mis à part quelques scènes esthétiquement réussies, une ou deux références bien pensées et un Nicolas Cage à moustache, on ne nous a finalement servi qu’une énième version de teen movie, certes survitaminé, mais reprenant les mêmes poncifs et la même morale bien pensante que tout bouzin sorti des studios hollywoodiens. I'll be blog » Blog Archive » Kick ass, l’indépendant à la sauce
Kick-Ass - Geek Culture
Kick-Ass (2009)
Kick-ass, le film qui va tout déchirer
Various Artists - Kick-Ass: Music From The Mo..
Kick Ass - Official Trailer [HD]
Chloe Moretz talks about 'Kick-Ass' at Comic-Con
Mika - Kick-Ass (Clip Officiel) + Paroles
Kick-Ass : Film le plus cool de l'année ?
Video: Kick-Ass Deleted Scenes, Sequel Talk | Underwire | Wired. Video: Kick-Ass Deleted Scenes, Sequel Talk | Underwire | Wired. More Hit Girl, more Big Daddy and a goofy groupie sex scene between amateur superheroes and their female admirers — that’s what got left on the cutting room floor, according to Kick-Ass director Matthew Vaughn. “There is about 18 minutes of [deleted] footage, which is really good stuff,” Vaughn told MTV News recently. “If the film is a hit, I’ll do an extended cut.” While the R-rated Kick-Ass didn’t exactly burn up the box office on its opening weekend — barely squeaking past How to Train Your Dragon to take over the top spot, with an underwhelming $19.8 million in domestic ticket sales — the movie has more than made back its relatively modest production budget (reportedly $28 million), when international figures are considered.