background preloader

La voiture autonome, voiture du futur ?

Facebook Twitter

Quelles technologies pour les voitures connectées et les véhicules autonomes en France ? Quelles technologies pour les voitures connectées et les véhicules autonomes en France ?

Quelles technologies pour les voitures connectées et les véhicules autonomes en France ?

Alors que l’industrie automobile dans le monde et en France amorçait leur transition vers la voiture connectée, le lancement de la Google Car a donné une brusque accélération au développement des technologies liées à la voiture autonome. Les « Véhicules à Pilotage Automatique » font l’objet de l’un des 34 Plans industriels mis en place en septembre 2013. « L’ambition de ce programme est de faire de l’industrie automobile française une des pionnières dans l’automatisation des véhicules en levant notamment les obstacles réglementaires à son développement ». Dans le cadre de ce plan, le ministère des Transports, les sociétés d'autoroute et les Directions des routes devraient tester dès 2015 des voitures communicantes, en situation réelle. Plus de 3 000 voitures connectées seront testées sur 2 000 kilomètres de routes d'ici à 2016 pour évaluer différents systèmes de "véhicules intelligents".

Automobile : la voiture sans chauffeur arrivera avant 2020. En 2002, dans son film Minority Report, Steven Spielberg mettait en scène des voitures intelligentes et autonomes n'ayant plus besoin de conducteur.

Automobile : la voiture sans chauffeur arrivera avant 2020

Si l'action du film se déroulait en 2054, la réalité pourrait bien rattraper la fiction beaucoup plus rapidement que prévu. Car dans moins de dix ans, les automobilistes pourraient ne plus avoir à toucher au volant de leur véhicule pour se déplacer, ou du moins pour éviter de l'abîmer en faisant un créneau, pour lire ses mails dans les bouchons ou pour regarder un film quand on file à 130 km/h sur l'autoroute. Au Salon de Francfort (ouvert au public du 12 au 22 septembre), Mercedes a frappé un grand coup en présentant, une première mondiale sur une voiture de série, son système de conduite automatisée lors des embouteillages baptisé "Stop & Go Pilot". Avec cet assistant, plus besoin d'appuyer constamment sur l'accélérateur et le frein pendant les bouchons aux heures de pointe. Inutile même de tenir le volant.

Le résultat est bluffant. La voiture sans conducteur. L'électronique donne un champ d'action large pour imaginer la voiture du futur.

La voiture sans conducteur

Qu'en est-il de la voiture sans conducteur ? Brahim Chaib-Draa, François Michaud et Patrick Peneau répondent à cette question. Exemple de voiture sans conducteur. © automaroc.com Futura-Sciences : La voiture sans conducteur est-elle un rêve ou peut-on l'imaginer dans un avenir proche ? Brahim Chaib-Draa : Oui et non. Cependant, beaucoup de recherches sont effectuées au niveau du contrôle et de la prise de décision autonome tant en robotique qu'en intelligence artificielle.

Par exemple, la recherche en intelligence artificielle étudie présentement comment concevoir des processus décisionnels efficaces dans des environnements dynamiques et incertains. Toutefois, l'unification des différentes parties du problème menant à une voiture entièrement autonome, efficace et sans risques prendra encore quelques années. Les principaux capteurs dune voiture autonome - Les capteurs.

Définition générale : Les capteurs sont des composants de la chaine d’acquisition dans une chaine fonctionnelle.

Les principaux capteurs dune voiture autonome - Les capteurs

Les capteurs prélèvent une information sur le comportement de la partie opérative et la transforment en une information exploitables par la partie commande. Système perceptif : Les capteurs récupèrent des informations brutes sur leur environnement. Ces informations sont envoyées à des unités de traitement (ex : ordinateur ou autre matériel informatique utilisant des algorithmes de traitement) qui les analyse. Un aperçu de ce que la voiture de Google arrive à percevoir à partir des informations de ses capteurs. Remarque : Il n’est pas obligatoire d’utiliser tous ces capteurs pour le fonctionnement de la voiture autonome mais par précaution on préfère que l’ordinateur de bord puisse vérifier/croiser ces informations. Demain, zéro mort sur nos routes ? Déception, l’homme au volant n’est pas parfait.

Demain, zéro mort sur nos routes ?

Contrairement à ce que pensent des millions d’automobilistes, l’ordinateur conduit mieux et se conduit mieux que n’importe lequel d’entre nous. Les expériences menées par Google et d’autres constructeurs le prouvent : lorsque c’est un de nos contemporains qui pilote, les accélérations et les freinages sont plus brutaux, moins réguliers qu’en laissant les manettes à l’ordinateur. Autre constat - amer -, la voiture automatisée respecte mieux les distances de sécurité entre les véhicules ; elle est plus prudente, plus avisée, plus économe.

Fin d’un rêve ? Peut-être pas… à condition de reconsidérer notre vision, notre approche, notre usage de l’automobile : d’un objet de déplacement brut soumis aux aléas des embouteillages et des accidents, le véhicule de demain va sans doute se métamorphoser en instrument de mobilité sophistiqué, fluide et hyper sûr. Google Car : le problème, c’est l’homme ! La voiture sans chauffeur de Google : comment ça marche ? Google a fait sensation avec son projet de voiture autonome, ou "sans chauffeur", appelée la Google Car.

La voiture sans chauffeur de Google : comment ça marche ?

Mais concrètement, comment fonctionne-t-elle ? Pour ou contre la voiture autonome? Même si l'industrie automobile ne veut pas l'admettre publiquement, la voiture autonome fait peur à certains parmi elle.

Pour ou contre la voiture autonome?

Elle risque en effet de niveler les créations des constructeurs vers le bas. Si la voiture se conduit d'elle-même, comment apprécier pleinement son comportement et ses performances? Toyota : La voiture du futur présentée au Tokyo Motor Show 2011. Radar autonome : de nouveaux radars semi fixes sur la route des vacances. Voiture autonome : il ne reste plus qu’à améliorer le facteur humain ! Chris Urmson, le responsable du programme de voiture autonome de Google, a récemment présenté les résultats de deux études portant sur les données issues des véhicules autonomes autorisés à circuler en Californie et au Nevada (toujours avec un pilote prêt à en reprendre le contrôle), rapporte Tom Simonite pour la Technology Review (@techreview).

Voiture autonome : il ne reste plus qu’à améliorer le facteur humain !

La première a montré que lorsqu’un homme était au volant, les accélérations et les freinages étaient plus brutaux que lorsque l’ordinateur conduisait. La seconde a montré que le logiciel des voitures savait bien mieux respecter les distances de sécurité entre véhicules que les humains. Rien de surprenant me direz-vous… Et Urmson de fanfaronner sur la scène de la conférence RoboBusiness qui se tenait à Santa Clara en Californie : “Nos voitures sont conduites plus en douceur et de manière plus sûre que ne le font des chauffeurs professionnels qualifiés”. Image : comment “voit” la Google Car, via Everythihg Robotic. Le régulateur de vitesse adaptatif. Déplacez votre souris sur l'image pour l'agrandir Le régulateur de vitesse adaptatif (ou ACC pour Adaptative Cruise Control) est un dispositif évolué de régulation de vitesse qui permet de conserver une distance préétablie avec le véhicule qui le précède.

Le régulateur de vitesse adaptatif

Un capteur installé à l’avant mesure la distance et la vitesse relative du véhicule qui précède. Le système ACC ajuste la vitesse du véhicule afin de maintenir la vitesse de croisière choisie par le conducteur et une distance minimale prédéterminée. Topographie : découvrir le fonctionnement du GPS. Jean-MichelDominguez Géomètre - Topographe Les sciences géographiques et notamment la cartographie sont à l'origine du désir incessant de connaître notre position physique sur la planète.

Topographie : découvrir le fonctionnement du GPS

Les technologies actuelles nous proposent des systèmes électroniques informatisés et interfacés, comme les systèmes de positionnement par satellites que nous retrouvons dans les avions, les navires, certains véhicules automobiles, ou encore des systèmes portatifs pour les randonneurs. L'un d'entre eux, le GPS, est actuellement le système de positionnement par satellite de référence en France mais, comment certains utilisateurs arrivent-ils à obtenir une position géographique de précision centimétrique… ? Le GPS est né aux Etats-Unis dans les années 60 et était d'abord destiné aux militaires. Bien que les récepteurs GPS soient des systèmes électroniques passif (cf. notre guide GPS), il faut avoir quelques connaissances pour les piloter à travers leurs logiciels embarqués. VIDÉO - À bord de la première voiture autonome à rouler en France.

Par Paul Guyonnet , Christophe Bourroux Lancé à 130 km/h sur l'autoroute, Vincent Abadie a les yeux rivés sur son journal et ne prend même pas la peine de regarder les véhicules qui l'entourent. Et pour cause : ce responsable de l'innovation chez PSA est en pleine démonstration de l'une des pépites du groupe automobile français, la voiture autonome. Entièrement conduite par intelligence artificielle, la Citroën C4 Picasso qui le transporte n'a en fait même pas besoin de lui derrière le volant, le pilote n'est là que pour assurer la sécurité des occupants en cas d'imprévu. Des imprévus, il n'y en aura pas.

Protocole expérimental d'utilisation du capteur à ultrason - Protocoles expérimentaux. Protocole expérimental d’utilisation du capteur à ultrason dans une voiture autonome. Le Lidar : talon d’Achille des prototypes de voitures autonomes ? Un laser de faible puissance, un générateur d’impulsions et un nano-ordinateur de type Arduino ou Raspberry Py. Au total, Jonathan Petit, chercheur au sein de la société Security Innovation, a déboursé à peine soixante dollars pour confectionner un dispositif capable de tromper un véhicule sans chauffeur en s’attaquant à son Lidar (Light detection and Randing). Le Lidar est un système de télédétection qui utilise les réflexions d’un laser pour mesurer les distances. Cette technologie permet, entre autres, de cartographier en 3D un environnement en temps réel. Elle joue donc un rôle crucial dans l’autonomie des véhicules leur permettant de se mouvoir sans dommage dans un environnement changeant, mais présente aussi certaines failles, comme l’a démontré Jonathan Petit.

La voiture sans chauffeur, comment ça marche ? INFOGRAPHIE- Mises au point par des géants de l'informatique comme Apple ou Google, ces voitures autonomes et connectées vont révolutionner l'industrie automobile. Publicité Le figaro Premium Le Figaro en illimité et un plaisir de lecture inédit dans votre nouveau rendez-vous avec l'information. 1 mois offert sans engagement Réagir à cet article Pour commenter cet article, veuillez vous connecter avec votre compte Mon Figaro.

Connexion. La voiture sans chauffeur de Google : comment ça marche ? Comment Toyota veut résoudre le problème des voitures autonomes. Pourquoi les voitures sans conducteur devront être programmées pour tuer. Aux États-Unis, les voitures sans chauffeurs comme la fameuse Google Car commencent à envahir les rues. De nombreux États (Virginie, Floride, Michigan, Nevada, District de Columbia) ont légalisé la circulation de ces voitures un peu spéciales, leur permettant de prendre progressivement leurs marques dans notre quotidien.

Dès lors, de nombreuses questions se posent. Google Car, voiture sans conducteur: qui est responsable en cas d'accident? Voiture autonome sans chauffeur en photo et vidéo > Google Car <