background preloader

Livre et Internet

Facebook Twitter

AGRICULTURE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES. Nouvelles technologies et culture : Les musées aussi s'essayent à l'innovation. Le livre à l’heure des nouvelles technologies. Non, le bon vieux livre papier ne sera pas remplacé de sitôt par le livre numérique.

Le livre à l’heure des nouvelles technologies

Malgré la prolifération des tablettes numériques et des liseuses, le marché du livre n’a été que très peu touché par la lecture sur écran. Pourtant, l’arrivée de ces nouvelles technologies entraîne de nombreux changements dans le monde de l’édition. Par Mélodie Moulin Avec la numérisation des livres, on pensait que le livre papier était en voie d’extinction. Pourtant, l’éclatement de la bulle Internet semble avoir épargné le monde éditorial de la révolution numérique au détriment d’autres secteurs culturels comme la musique ou l’audiovisuel.

Aujourd’hui, les livres numériques se font encore rares. Toutefois, ces nouvelles structures restent fragiles, le marché n’étant pas encore stable et les demandes pas encore suffisantes. Avec les smartphones, « j'ai arrêté les livres papier » Un nombre croissant de lecteurs du Monde.fr se mettent à la lecture sur ce couteau suisse numérique.

Avec les smartphones, « j'ai arrêté les livres papier »

Témoignages. En janvier 2013, le médialab de Science Po a révélé qu'un tiers des personnes qui s'adonnent à la « lecture numérique » (sur tablette, liseuse, smartphone...) possèdent une bibliothèque composée de 70 % à 90 % d’ouvrages non achetés. Un an après cette enquête, Lemonde.fr a voulu prendre le pouls de ses lecteurs : « Vous lisez sur smartphone, témoignez ». Plusieurs dizaines de réponses sont parvenues. Nous en avons sélectionné onze. >> Lire (en édition abonnés) l'enquête Mon smartphone, ma bibliothèque, par Laure Belot « C'est tellement addictif que j'ai arrêté les livres papier », par Marie, 32 ans « Je lis sur smartphone depuis cinq ans. . « Je fais entrer la lecture dans tous les interstices de mon quotidien », par Agathe, productrice-auteur. Papier fait de la résistance: pourquoi le livre numérique ne s'impose pas (encore)

Les Français auraient-ils une dent contre le livre numérique, ou un amour inébranlable pour le papier?

Papier fait de la résistance: pourquoi le livre numérique ne s'impose pas (encore)

Quoi qu'il en soit, le marché peine à décoller dans l'Hexagone, alors qu'il est déjà bien développé dans les pays anglo-saxons. Les chiffres sont révélateurs. Dans son dernier rapport, le Syndical national de l'édition (SNE) (pages 87 à 97) explique que la vente des livres numériques en France a progressé de 1% de 2011 à 2012, portant ainsi ce "nouveau" marché à 3,1% du chiffre d'affaire total de l'édition française.

En clair, le marché du livre numérique représente 2,53 millions d'euros sur un marché global estimé à 81,76 millions d'euros. Pas de quoi se réjouir, surtout quand on compare ces chiffres à ceux du marché américain (20% de part du marché), britannique (12%) ou canadien (15%). Quand la gratuité bouleverse la culture, par Philippe Aigrain (Le Monde diplomatique, février 2006) « Des communistes nouvelle manière veulent supprimer les incitations matérielles destinées aux musiciens, aux réalisateurs de cinéma et aux développeurs de logiciels », avertit M.

Quand la gratuité bouleverse la culture, par Philippe Aigrain (Le Monde diplomatique, février 2006)

Bill Gates dans un entretien de janvier 2005. Depuis, cette présentation a été reprise par les armées de lobbyistes qui réclament l’extension du champ d’application de la propriété intellectuelle. N’y aurait-il donc rien entre une vision expansionniste de la propriété intellectuelle et le « communisme » ? Interieur_HD.pdf. Piratage, créativité et infrastructure : repenser l’accès à la culture. Plan Prologue : Il était une fois à Malegaon Introduction Le problème du piratage Le domaine de quel public ?

Piratage, créativité et infrastructure : repenser l’accès à la culture

Bouquillon. "Hadopi est un frein à l'accès à la culture" La diversité culturelle à l’épreuve d’internet (3/4) - De l’UNESCO à Wikipédia, mettre en valeur les cultures. Lacse. L’accès à la culture représente un puissant levier au service de la cohésion sociale et territoriale permettant aux habitants des quartiers prioritaires de s’ouvrir à la culture commune, de se l’approprier et de s’épanouir par la pratique individuelle ou collective… A cet égard, l’ouverture aux événements, institutions et équipements culturels à des publics qu’ils n’accueillent pas traditionnellement est un enjeu fort pour l’Acsé.

lacse

En agissant à la fois sur les pratiques et les représentations, les actions mises en œuvre contribuent ainsi au désenclavement des quartiers et au brassage culturel. L’Acsé structure ce champ d’intervention à travers 3 programmes nationaux : images de la diversité, accès à l’offre et aux équipements culturels, et manifestations culturelles et festivals. Au-delà de ces programmes, l'Acsé : Consulter le Repères n° 005 - Août 2013 Suivi des actions artistiques et culturelles soutenues par l'Acsé.

Qu'est-ce qu'Internet change dans notre rapport à la culture. Internet a-t-il bousculé le rapport que les Français entretiennent avec la culture ?

Qu'est-ce qu'Internet change dans notre rapport à la culture

C’est ce qu’a cherché à analyser le ministère de la Culture et de la Communication en réalisant, entre 2007 et 2008, une vaste enquête de terrain pour mieux appréhender les comportements des Français dans les domaines de la culture et des médias. Dirigée par le sociologue Olivier Donnat et intitulée Enquête sur les pratiques culturelles des Français à l’ère numérique , elle souligne le tournant fondamental opéré par l’essor de la culture numérique et d’Internet. En moins de dix ans, notre accès et notre rapport à la culture ont été profondément bouleversés par le développement du numérique et des nouvelles technologies. Faisant suite à la dernière enquête nationale de 1997 , 5004 personnes âgées de plus de quinze ans et vivant en France métropolitaine ont ainsi été interrogées de novembre 2007 à février 2008 en face-à-face pendant près de cinquante minutes.

Le livre à l’heure du numérique. Internet, bouc émissaire du marché du livre. Livres sur Internet : le texte "anti-Amazon" définitivement adopté. Le Parlement a définitivement adopté jeudi, après un ultime vote à l'unanimité du Sénat, le texte sur le prix des livres sur Internet, dit "anti-Amazon", interdisant le cumul de la gratuité des frais de port et d'un rabais de 5 %.

Livres sur Internet : le texte "anti-Amazon" définitivement adopté

Ce texte, déposé par l'UMP, autorise l'application d'une remise de 5 % sur le prix de vente, mais interdit la gratuité des frais de livraison à domicile. Il est destiné à empêcher les opérateurs en ligne, comme le géant américain Amazon, d'étouffer le réseau des libraires, qui peinent à les concurrencer. "Nous le vérifions une fois de plus, les lois sur l'économie du livre font toujours consensus, pour ne pas dire l'unanimité", s'est félicitée la ministre de la Culture Aurélie Filippetti.

"C'est le signe de l'attachement profond de la nation au livre, de l'idée que la France se fait d'elle-même, de son histoire et de son avenir". Des "pure-players" avantagés.