background preloader

Articles BTS1 ACSE

Facebook Twitter

L'argent ne fait pas le bonheur, et c'est prouvé ! Le bonheur est-il plus accessible qu'on ne le pense ? - Santé. "Ce qui est surtout traumatisant, ce sont ces jérémiades à propos des éventuels risques et conséquences d'événements qui nous sont arrivés", explique le psychiatre Gerbert Bakx, fondateur de l'Academie voor Levenskunst et organisateur de la Journée du Bonheur à Leuven, le 18 avril dernier.

Le bonheur est-il plus accessible qu'on ne le pense ? - Santé

"L'impact de certains événements sur le bonheur individuel dépend plutôt de la manière dont on les appréhende", affirme-t-il. C'est particulièrement important chez les enfants et les jeunes. "La manière dont l'entourage nomme les événements a souvent un plus grand impact sur notre bonheur personnel que les événements proprement dits. " Des hauts et des bas Cette académie de l'art de vivre entend nous inciter à réfléchir au bonheur et au malheur, à l'amour et à la souffrance et aux valeurs dans la vie.

« Le bonheur, c’est l’addiction à la vie » Entretien avec, Vincent Cespedes, écrivain et philosophe, propos recueillis par Charlotte Collot Vincent Cespedes est philosophe et écrivain.

« Le bonheur, c’est l’addiction à la vie »

En 2010, il a publié un essai intitulé « Magique étude du bonheur ». Il s’interroge sur la peur du bonheur, à laquelle il oppose avec une énergie communicative sa conception : le bonheur est une «humeur de champagne» qui nous fait prendre la vie comme une aventure passionnante…Salut & Fraternité : Quelle est votre définition du bonheur ?

Vincent Cespedes : Pour moi, le bonheur est une addiction à la vie. Il faut sortir de la vision mièvre du bonheur qui consiste à penser qu‘il est un moment agréable qui dure longtemps, une disposition à la joie. S&F : Dans notre société, on a l’impression d’avoir l’obligation d’être heureux. Argent : Fait-il le bonheur ou le malheur ? Le “hygge”, l’art de vivre danois qui nous rend heureux. Allumer des bougies, s’enrouler dans un plaid, siroter un chocolat chaud entre amis, lire un livre au coin du feu, ces moments simples emplis de douceur, c’est le “hygge”: la recette danoise du bonheur.

Le “hygge”, l’art de vivre danois qui nous rend heureux

Et si on prenait exemple sur nos voisins scandinaves pour être heureux ? Difficilement traduisible et encore moins prononçable, le “hygge” (prononcez comme vous pouvez “hugue”) est un art de vivre ou plutôt une douceur de vivre venue tout droit du Danemark mêlant sérénité, intimité et authenticité. Une sorte de bulle de bien-être qu’on partage avec ses proches. Le Bhoutan : le pays du bonheur décrété.

Le Bhoutan est un petit pays asiatique, niché au pied de l’Himalaya, qui partage ses frontières avec la Chine et l’Inde.

Le Bhoutan : le pays du bonheur décrété

Avec des voisins aussi imposants, le Bhoutan a dû lutter tout au long de son histoire afin de préserver sa parcelle de territoire. De par sa difficile accessibilité et son autarcie volontaire afin de protéger une identité fragile, le pays est demeuré longtemps très isolé. Ce n’est qu’en 1971 que le Bhoutan intègre officiellement les Nations unies et seulement en 1981 que le premier aéroport est construit sur le territoire. Une grande partie de l’histoire du Bhoutan a été perdue lors de l’incendie de son ancienne capitale, en 1827. Toutefois, il existe des traces attestant de présence humaine sur le territoire à l’époque de l’Antiquité. Consommer est ce qui vous empêche d’accéder au bonheur – richesse-et-finance.com. Si vous mettez vos préoccupations d’adultes de côté pour un instant et réfléchissez, vous verrez qu’il est dur d’éviter la conclusion que ce monde n’est en réalité qu’un zoo géant.

Consommer est ce qui vous empêche d’accéder au bonheur – richesse-et-finance.com

Un zoo géant rempli d’animaux stupides, et nous sommes juste ceux qui se prennent le plus au sérieux. Chaque petit bout de la vie existe simplement pour faire des copies de lui-même, depuis le simple processus de division cellulaire par lequel les organismes unicellulaires se séparent en deux toutes les quelques minutes, jusqu’à la danse de séduction des lettres complexes que les leader du monde de demain sont en train d’écrire par email, dans leur chambre universitaire, à leurs copains et copines, s’ils ont le courage de cliquer sur “envoyer”. En tant qu’humains, on est bloqué en haut de cette pyramide. Nous sommes devenus tellement complexes que la reproduction pure n’a plus qu’un poids mineur dans nos vies. La représentation dynamique de la pyramide , les courbes de Maslow cf pyramide de maslow.

Des agriculteurs heureux, ça existe ! CONTRAT.

Des agriculteurs heureux, ça existe !

Les éleveurs de porcs de la coopérative Terrena vivent plutôt bien de leur production. Mieux, ils bénéficient de prix garantis sur trois ans et ne dépendent donc pas du marché de Plérin (Côtes-d'Armor) où le kilo de porc est actuellement acheté en dessous des coûts de production. Le secret ? La coopérative a signé en 2014 un contrat longue durée avec le groupe de grande distribution Système U. Plus de conflit producteur-distributeur ! Agriculteurs : pourquoi le bonheur n'est plus dans le pré. FIGAROVOX/HUMEUR - Des éleveurs ont manifesté jeudi soir en Bretagne pour dénoncer la faiblesse des prix de vente dans la production de viande porcine et de lait.

Agriculteurs : pourquoi le bonheur n'est plus dans le pré

Christian Combaz n'est guère étonné de voir que les paysans défilent, mais serait surpris que les choses s'arrêtent là. Christian Combaz, écrivain et essayiste, vit à la campagne depuis trente ans. Son prochain livre, Les Ames douces, paraîtra aux éditions Télémaque à la rentrée. Lire également ses chroniques sur son blog. Christian Combaz, écrivain installé à la campagne depuis trente ans, n'est guère étonné de voir que les paysans défilent, mais serait surpris que les choses s'arrêtent là.

Les agriculteurs heureux au travail ? [1/2] Elodie Jimenez, sociologue. © Terra [2/2] Deux agriculteurs sur trois se disent heureux au travail dans les Côtes d'Armor selon l'étude menée dans le département, contre 86 % au niveau national. © Stéphane Leitenberger Dans une étude sociologique sur le bien-être des agriculteurs, commandée par le conseil général des Côtes d'Armor en 2012, 67% des exploitants agricoles costarmoricains se disent "heureux au travail".

Les agriculteurs heureux au travail ?

Enfin une bonne nouvelle qu'Elodie Jimenez, doctorante en charge de l'étude, modère cependant. "Si l'on compare ce chiffre à celui d'une enquête nationale de 2013 où 86% des exploitants se disaient heureux au travail, on a bien un cas particulier représenté par le monde costarmoricain", conclut-elle. (20+) «Aujourd’hui, le bonheur est à vendre» 3 Mars 1794.

(20+) «Aujourd’hui, le bonheur est à vendre»

Le bonheur, tributaire de la société. Le bonheur, concept compliqué et riche en définition.

Le bonheur, tributaire de la société.

Parfois l’assouvissement de tout les désirs et d’autres fois la réalisation de tout ce qui est « bien ». Dans chacune de ses définitions pourtant revient un élément qui est lui aussi omniprésent dans chacune de nos existences. La société.