background preloader

Epistémo

Facebook Twitter

Grands Entretiens. Publications de Maurice Agulhon. « La république au village » de Maurice Agulhon. Maurice Agulhon, Marianne au combat. L'imagerie et la symbolique républicaines de 1789 à 1880. Ce texte est issu d'un traitement automatique (ocr) et n'a pas été revu ou corrigé.

Maurice Agulhon, Marianne au combat. L'imagerie et la symbolique républicaines de 1789 à 1880

Les historiens du xixe siècle souffrent on le sait de plus en plus vivement de se sentir prisonniers des sources administratives policières et judiciaires or voilà que Maurice Agulhon dévoile patiemment avec une inégalable minutie un nouveau dis cours égard duquel nous étions atteints une étrange cécité Son livre est abord une propédeutique du regard il nous apprend lire monuments et fa ades que nos esthètes nous avaient convaincus ignorer our hui encore quelque peu insolite ser vira désormais de modèle Alain CORBIN Maurice AGULHON La statuomanie histoire Ethnologie fran aise 1978 no 3-4.

Ina. Serge Gruzinski A la conquête de l'Amérique. Publications de Sanjay Subrahmanyam. Histoire globale de la première modernité - Histoire connectée des sociétés de cour - Sanjay Subrahmanyam - Collège de France - 28 novembre 2013 18:00. Sanjay Subrahmanyam, un historien indien au Collège de France. Serge Gruzinski. Retour sur l'œuvre d'un grand historien : Edward Palmer Thompson - Histoire.

Ernest Labrousse : la conjoncture économique et sociale en France en 1789. Lucien Febvre. Comment on écrit l'histoire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Comment on écrit l'histoire

Comment on écrit l'histoire. Essai d'épistémologie est un ouvrage de l'historien français Paul Veyne publié en 1971. Il s'agit d'un ouvrage d'épistémologie historique s'inscrivant dans la lignée des travaux d'Henri-Irénée Marrou (en particulier, De la connaissance historique, 1954). Prenant ses distances avec le marxisme et le structuralisme alors dominants, Veyne s'appuie particulièrement sur la méthode élaborée par le sociologue allemand Max Weber qu'il considère davantage comme un historien.

[modifier | modifier le code] François Bédarida rappelle qu'à sa sortie en 1974 le livre de Paul Veyne était « provocant » et « récusait fondamentalement les certitudes du moment quant à la scientificité enfin promise à l'histoire par la série, la quantification et l'ordinateur »[1]. Table des matières[modifier | modifier le code] Paul Ricœur. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Paul Ricœur

Biographie[modifier | modifier le code] Né en 1913, Paul Ricœur, orphelin de mère, perd son père à la guerre en 1915. Il découvre la philosophie au lycée de Rennes avec Roland Dalbiez. Il est de confession protestante. Licencié en philosophie à l'université de Rennes à vingt ans, il est reçu deuxième à l'agrégation en 1935. Trois enfants naîtront avant la guerre, deux après les années de captivité. Marc Bloch. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marc Bloch

Pour les articles homonymes, voir Bloch. Biographie[modifier | modifier le code] Premiers pas d'historien[modifier | modifier le code] Marc Bloch publie en 1924 son œuvre magistrale, Les Rois thaumaturges. Il y expérimente avec audace une méthode comparatiste empruntée aux maîtres de linguistique (il parle lui-même une dizaine de langues). Carlo Ginzburg. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Carlo Ginzburg

Carlo Ginzburg, mars 2013 Carlo Ginzburg (né en 1939, à Turin) est un historien italien contemporain, éminent représentant de la microhistoire, également historien de l'art. Jacques Le Goff. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jacques Le Goff

Pour les articles homonymes, voir Le Goff. Jacques Le Goff Jacques Le Goff, né le 1er janvier 1924 à Toulon et mort à Paris le 1er avril 2014[1], est un historien médiéviste français. Jeunesse et formation[modifier | modifier le code] Famille[modifier | modifier le code] Son père, Jean Le Goff, né en 1878, est issu d’une famille modeste et bénéficie de la politique de la IIIe République qui permet l’ascension sociale des classes populaires. La mère de Jacques Le Goff est née en 1891, en Provence mais est d'origine italienne[4]. Jacques Le Goff décrit son père comme étant « droit, honnête, dévoué et intègre ».

Reinhart Koselleck. Ernest Labrousse. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ernest Labrousse

Ernest Labrousse Principaux travaux Esquisse du mouvement des prix et des revenus en France au XVIIIe siècle (1933)Crise de l'économie française à la fin de l'Ancien Régime et au début de la Révolution (1944) Pierre Nora. Antoine Prost. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Antoine Prost

Pour les articles homonymes, voir Prost. Antoine Prost Principaux travaux. F. Braudel. Ecole des Annales. L. Febvre. Lucien Febvre. Paul Vidal de La Blache. Géographe français (Pézenas 1845-Tamaris, Var, 1918).

Paul Vidal de La Blache

Fondateur de l'école française de géographie, Paul Vidal de la Blache parvient à faire émerger une conception et une pratique nouvelles de la géographie dans l'enseignement primaire, secondaire et supérieur. Une géographie nouvelle. [herodote.org] Ernest Labrousse et l'Histoire économique. Labrousse comme un faux débat.

Ernest Labrousse et l'Histoire économique

D'abord parce qu'entre l'économique et l'idéologique, E. Labrousse a toujours utilisé la médiation du social. Ensuite - et surtout - parce qu'E. Labrousse a toujours affirmé l'autonomie et l'idéologique. Dans le même ordre d'idées E. NOTES * Labrousse (E.) et Braudel (F.), Histoire économique et sociale de la france, Tomes II et III, vol. 2, Citation p. 967, Tome III, PUF, 1976. 2 Toutain (J. Fernand Braudel (1902-1985) This text is produced by an automatic process (ocr) and hasn't been review or corrected.

« Montaillou », histoire d'un best-seller. Retour sur l'immense succès du livre d'Emmanuel Le Roy Ladurie Montaillou, village occitan de 1294 à 1324, sorti en 1975. 1Quand Emmanuel Le Roy Ladurie confia son manuscrit à Pierre Nora, l'initiateur de la prestigieuse collection « Bibliothèques des histoires » chez Gallimard, personne n'imaginait l'immense succès qu'allait rencontrer Montaillou, village occitan de 1294 à 1324. Les conditions semblaient certes réunies pour une bonne diffusion de cette chronique de la vie quotidienne d'un petit village de l'Ariège au Moyen Age, bâtie à partir du registre d'inquisition de l'évêque de Pamiers, Jacques Fournier. Élu au Collège de France en 1973, l'auteur était un universitaire reconnu, appartenant à la nouvelle génération des Annales ; l'histoire avait le vent en poupe, les monographies villageoises passionnaient de plus en plus les lecteurs, et la collection dirigée par Pierre Nora était la meilleure vitrine des contributions novatrices dans ce domaine.

Une promotion efficace. E.P. Thompson, un historien hors-pair.