A CREUSER !

Facebook Twitter

Label EcoBouchon : Amorim France recycle et redonne vie à vos bouchons de liège. Et c’est parti pour le recyclage des bouchons de liège !

Label EcoBouchon : Amorim France recycle et redonne vie à vos bouchons de liège

Amorim France, qui produit 600 millions de bouchons par an, recycle 25 millions de bouchons de liège depuis la mise en place en 2009 de sa politique durable. Ce programme de recyclage porte un nom : le label EcoBouchon. FAQs. OWNI, News, Augmented. Ecofrugal Project - Bientôt la famille écofrugale à la télé! Bonjour à Tous, Dernière ligne droite, malgré le froid, on travaille dur en ce moment pour que le guide écofrugal soit prêt début avril à l'occasion de la semaine sur le développement durable.

Ecofrugal Project - Bientôt la famille écofrugale à la télé!

En attendant l'écofrugal project fait son petit bonhomme de chemin. Le vendredi 24 février à 20h15 , vous découvrirez le premier reportage télé sur une famille écofrugale. Une famille qui au quotidien réduit son impact environnemental, fait des économies et améliore sa qualité de vie. Il y a plus de solutions que de problèmes. Radio Ethic - La webradio du changement durable.

Passage au vert. Le Blog de la Responsabilité Globale dans l'entreprise. Les labels développement durable. Donner un objet. Stefano Boeri’s Urban Vertical Forest: Bosco Verticale. Centre interuniversitaire de recherche sur le cycle de vie des produits, procédés et services. SportBusiness360.com.

Green - The Big Picture.

Football & DD

La Taxe Robin des Bois. Etes-vous prêts à changer pour moins consommer d’énergie ? C'est le sujet du temps fort "Je change, ça change tout ! " qui aura lieu du 4 au 19 novembre sur Rennes Métropole. C’est aussi la question à laquelle sont invités à répondre les habitants de Rennes Métropole qui partagent l’idée d’un territoire moins consommateur d’énergie. Les temps changent… l’automobile avec… Dans cette interview éditée par l’institut Diderot sur la chaîne LCP vous entendrez l’ancien PDG de Renault annoncer la fin de la civilisation automobile …non je plaisante!

Pas grand chose à attendre d’une telle intervention si ce n’est que vous y apprendrez que le réchauffement climatique est ‘manifestement un sujet mondial’ (sans rire ! ). Je ne sais pas ce qu’est cet « INSTITUT DIDEROT » qui produit cette émission, mais ils auraient été mieux inspirés d’inviter un climatologue, un urbaniste et un naturaliste pour évoquer les ravages de ce mode de déplacement individualiste qui symbolise parfaitement le XXème siècle révolu comme le souligne fort justement la journaliste dans son préambule. – GC, PUB PERSO: www.CrypText.fr. Un Truc Par Jour. Olivier Dauvers. Economie Sociale et Solidaire : un concours pour les jeunes créateurs , Evénements.

Doit-on regretter Jean-Claude Trichet ? n°052 Novembre 2011. Editorial Paradis fiscaux : les Français se rebellent Selon un sondage CSA organisé pour le CCFD-Terre solidaire et dont les résultats ont été publiés dans le quotidien La Croix du 13 octobre dernier, 69 % des Français jugent que la ...

Doit-on regretter Jean-Claude Trichet ? n°052 Novembre 2011

Doit-on regretter Jean-Claude Trichet ? Messages pour un Monde meilleur, le livre. Tchats & Débats. Groupe Chronos. Relayer l’évènement #mob2025 « N’hésitez pas à parler de l’évènement sur votre site.

Relayer l’évènement #mob2025 «

Voici une liste d’outils de communication à disposition. Télécharger une bannière rectangulaire (728×90) La mobilité en 2025, ça vous parle ? Le 26 octobre 2011 | Par Anne-Sophie Ses articles Son Twitter Touchée par le virus de l'info & des médias, éco-convaincue de longue date, j'aspire à mobiliser les consciences à grande échelle...

La mobilité en 2025, ça vous parle ?

Trophées du Business Vert 2011. Crédit photo : DR.

Trophées du Business Vert 2011

"Accompagnons l'abeille et la nature en associant les apiculteurs, les entreprises et les particuliers. " Un Toit pour les abeilles, société créée par Régis Lippinois, apiculteur, et Olivier Demaegdt, associe apiculteurs, entreprises et particuliers pour la sauvegarde de l'abeille. Mines d'or : des satellites traquent la déforestation. Les images satellite permettent aujourd’hui de mieux mesurer la déforestation.

Mines d'or : des satellites traquent la déforestation

Elles ont notamment révélé l’ampleur du désastre en Amazonie. Le WWF a donc décidé de s’en servir dans une étude sur l’impact de l’activité aurifère sur le plateau des Guyanes. L’ONG internationale publie le rapport final de cette étude - achevée en mars 2010 - le 21 octobre dernier. Réalisée avec l’aide de la direction régionale de l’ONF, elle porte sur l’ensemble des trois Guyanes (la Guyane française, le Suriname et l’Etat du Guyana) et sur une partie du territoire brésilien de l’Amapá, soit une étendue de 525 404 km2 abritant de nombreuses mines d’or souvent difficiles d’accès. Agrandir le plan. Fin du pétrole : des militaires alertent les Etats-Unis. Il faut « sortir l’Amérique de la dépendance au pétrole ». « Ce n’est pas une simple question de volatilité des prix à la pompe.

Fin du pétrole : des militaires alertent les Etats-Unis

Ni une opposition entre les intérêts des entreprises pétrolières et l’environnement. C’est un impératif de sécurité nationale, qui a des répercussions sur le plan économique, diplomatique et militaire. » . Arctique : cherche nouveaux propriétaires. Avec ses 24 millions de km2 aux confins les plus septentrionaux de l’hémisphère Nord, ses immenses territoires vierges n’appartenant à personne, l’Arctique a tout du champ idéal pour livrer bataille.

Arctique : cherche nouveaux propriétaires

But du pugilat ? S’approprier le trésor qui sommeillerait sous les pieds du géant blanc. En 2008, l’United states geological survey a en effet estimé que 90 milliards de barils de pétrole, 44 milliards de barils de gaz liquide et 48 000 milliards de m3 de gaz naturel attendraient d’être exploités. Mangeons local et de saison (mon panier de novembre) Vous aider à remplir plus facilement votre panier de produits alimentaires de saison en rassemblant pour vous tout ce qui est disponible en cette période de l’année, tel est le but de cette série.

Mangeons local et de saison (mon panier de novembre)

Des produits de saison, certes, mais aussi à chaque fois qu’il est possible, locaux et encore mieux, issus de l’agriculture biologique. L’automne s’est désormais installé, les fruits et légumes d’été ont définitivement quitté les étals… simplement pour mieux laisser la place aux savoureux produits qui vont nous réchauffer pendant la saison froide et/ou humide. Bon appétit à tous ! Le panier du mois de novembre. ECOLOGIE – Pour sauver la planète, mieux vaudrait que les Américains cessent de se reproduire. Depuis lundi, nous sommes 7 milliards d'êtres humains sur terre, selon l'ONU, et une association de défense de l'environnement en profite pour tenter de convaincre les Américains d'y penser à deux fois avant de se reproduire. Le Centre pour la diversité biologique affirme que la croissance de la population mondiale fait peser sur la nature un fardeau toujours plus lourd. "Toutes les espèces que nous sauvons de l'extinction finiront par disparaître si la population humaine continue d'augmenter," affirme son directeur, Kierán Suckling, au New York Times.

Le Centre souhaite donc réduire la natalité américaine, et s'offre pour cela un encart publicitaire sur Times Square, à New York, des efforts de lobbying auprès des députés américains et une campagne de distribution de préservatifs (ci-contre) sur les campus. On peut notamment lire sur leurs emballages : "Enveloppez avec soin, sauvez un ours polaire", et "Portez un préservatif maintenant, sauvez la chouette tachetée". La nouvelle alternative ? n°015 Mai 2011. Réduction de 5 % L'économie sociale et solidaire fait aujourd'hui figure de nouvelle alternative au capitalisme. De fait, son objectif premier n'est pas de dégager du profit, mais de produire des biens et services utiles à tous. Demain, des voitures électriques rechargeables à la pompe ? C’est un liquide noir, gluant, qui peut recharger en énergie une voiture... électrique comme on remplit d’essence sa cousine thermique.

Son nom « le Cambridge crude » ou « cambridge brut ». Non il ne s’agit pas de pétrole mais d’une nouvelle mixture potentiellement révolutionnaire et venue des États-Unis. Un mélange né dans la tête de chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT), situé dans la ville américaine de Cambridge, et à la base d’un nouveau modèle de batterie.