background preloader

École

Facebook Twitter

Labo Philo: Le corps utopique de Michel Foucault - Explication (4) La conférence commence par une référence aux premières pages de l’œuvre de Marcel Proust : « A la recherche du temps perdu » : « Un homme qui dort, tient en cercle autour de lui le fil des heures, l’ordre des années et des mondes.

Labo Philo: Le corps utopique de Michel Foucault - Explication (4)

Il les consulte d’instinct en s’éveillant et y lit en une seconde le point de la terre qu’il occupe, le temps qui s’est écoulé jusqu’à son réveil ; mais leurs rangs peuvent se mêler, se rompre. École supérieure d'arts & médias de Caen/Cherbourg. Extrait du mémoire de Camille Formet. Camille Formet. Foucault, « Le Corps utopique » Transcription intégrale de la conférence de Michel Foucault : « Le Corps utopique », conférence radiophonique prononcée le 7 décembre 1966 sur France-Culture.

Foucault, « Le Corps utopique »

Cette conférence a fait l’objet, avec celle intitulée « Les hétérotopies », d’une édition audio sous le titre « Utopies et hétérotopies » (INA-Mémoires vives, 2004). Voir aussi Michel Foucault, Le corps utopique, les hétérotopies, Paris, Editions Lignes, 2009. Ce lieu que Proust, doucement, anxieusement, vient occuper de nouveau à chacun de ses réveils, à ce lieu-là, dès que j’ai les yeux ouverts, je ne peux plus échapper. Non pas que je sois par lui cloué sur place – puisque après tout je peux non seulement bouger et remuer, mais je peux le “bouger”, le remuer, le changer de place –, seulement voilà : je ne peux pas me déplacer sans lui; je ne peux pas le laisser là où il est pour m’en aller, moi, ailleurs. Mon corps, topie impitoyable.