Militaire

Facebook Twitter

Le comparateur technique - F4U Corsair - F4F Wildcat ::: www.avionslegendaires.net. One Minute to Midnight - Part II: Missing Over the Soviet Union. Washington, DC, June 11, 2008 - An American spy plane went missing over the Soviet Union at the height of the Cuban missile crisis for one and a quarter hours without the Air Force informing either President Kennedy or Defense Secretary Robert McNamara, according to a new book by Washington Post reporter Michael Dobbs (drawing on documents posted here today by the National Security Archive.)

One Minute to Midnight - Part II: Missing Over the Soviet Union

The accidental intrusion into Soviet air space by a U-2 belonging to the Strategic Air Command on October 27, 1962, is still classified top secret by the Air Force and has received little attention from missile crisis historians. Dobbs discovered a map in the National Archives that reveals for the first time the precise route taken by Captain Charles Maultsby as he was chased by Soviet Mig Fighters over the Chukotka Peninsula. La mésaventure de Gary Powers. « La première fois qu'ils m'ont reçu dans cette pièce, juste avant qu'ils (la CIA) ne me parlent de cet appareil », raconte le pilote de U-2 Bob Ericson, « ils ont ouvert le robinet de la salle de bains en grand et monté le volume de la radio, au cas où quelqu'un aurait espionné la pièce.»

La mésaventure de Gary Powers.

C'est dire le climat de secret qui entoura cet avion. Dès la fin du deuxième conflit mondial, de vives tensions opposèrent les anciens alliés. De fil en aiguille, de blocus de Berlin en guerre de Corée, on s'installait dans le climat inquiétant de la guerre froide, américains et soviétiques soupçonnant l'autre de vouloir le détruire.Lorsqu'en 1954, aux traditionnelles fêtes du 1er mai qui servaient de vitrine à la puissance militaire soviétique, on put voir un bombardier stratégique Myasischev M-4, les milieux politiques et militaires américains prirent peur.

Aéronavale & porte-avions • Page d’index. Home. F-35 Lightning II Program. Premier vol réussi pour le X51A Waverider. Un mois après la mise sur orbite réussie de la navette automatique X37B, l’US Air Force vient de réaliser avec succès, le 25 mai, un essai en vol de l’avion sans pilote X51A Waverider, depuis la base aérienne d’Edwards, en Californie.

Premier vol réussi pour le X51A Waverider

Cet appareil, conçu par Boeing, avec l’intervention de la Darpa et de la Nasa, est propulsé par un statoréacteur à combustion supersonique, devant théoriquement lui permettre d’atteindre la vitesse de mach 6 (soit six fois la vitesse du son) pendant au moins 300 secondes. Concrètement, un statoréacteur fonctionne comme un réacteur classique, à la différence près qu’il n’est pas muni de turbines pour comprimer l’air avant le déclenchement de la combustion. Cette compression est obtenue grâce à la vitesse et à la forme de l’appareil. D’où le fait que le X51 a été largué à 50.000 pieds par un B52 Stratofortress, le bombardier stratégique de l’US Air Force.