background preloader

Carte

Facebook Twitter

Map 32.4 parcourskhan internet. Map 31.3 refoulements ue. Migrations : la fuite éperdue des Erythréens. En GIF, la carte du monde des migrations a tout d'une fourmilière. Histoire-Géographie au collège et au lycée - Ressources pour enseigner avec un système d'information géographique - Les migrations forcées dans le monde. Au voisinage touristique de l'Europe, la guerre, les réfugiés et les migrants. Histoire-Géographie au collège et au lycée - Ressources pour enseigner avec un système d'information géographique - L'immigration en 2015. La récente publication du rapport 2016 sur les migrations internationales par la division des études démographiques du département des affaires économiques et sociales de l’ONU offre des données intéressantes aux échelles nationale et régionale.

Une partie d’entre elles ont été associées à des couches vectorielles de manière à les explorer en classe avec les élèves. Ces données sont les suivantes : Nombre des migrants internationaux en 2000 (en milliers de migrants) [NIMM2000] ; Nombre des migrants internationaux en 2015 (en milliers de migrants) [NIMM2015] ; Pourcentage des migrants internationaux dans la population totale en 2000 [PIMM2000] ; Pourcentage des migrants internationaux dans la population totale en 2015 [PIMM2000] ; Age médian des migrants internationaux en 2000 [AGEMED00] ; Age médian des migrants internationaux en 2000 [AGEMED15] ; Sources : Cliquez pour télécharger le jeu de données Aperçu cartographique : Migrants internationaux en 2015.

15 Years Fortress Europe. Trois cartes sur les migrations internationales. Les migrations à l'échelle mondiale - Cartolycée. La troisième mise en oeuvre du programme de géographie de terminale centre sur les "mobilités, flux et réseaux". Cette série de cartographies aborde les mobilités humaines et est construite à partir des données de la Banque mondiale - Migration and Remittances factbook 2016 3e édition. Les trois premières constructions mettent en évidence les principaux bassins émetteurs et récepteurs des flux migratoires ainsi que les principaux "couloirs" de circulation. Les deux dernières cartographies portent le regard sur l’un des aspects à aborder sur cette question : la circulation d’argent entre pays d’accueil et de départ via les remises migratoires, c’est à dire les fonds envoyés par les migrants dans leur pays d’origine. La publication de la Banque mondiale complète l’étude par des séries de données spécifiques aux flux de réfugiés ou de diplômés de l’enseignement supérieur ainsi que par des tableaux détaillés pour chaque pays.

L’immigration : Les pays récepteurs Le PDF : L’émigration : Le PDF : Les frontières du monde sur Géoimage du CNES. Dans le futur enseignement de spécialités HGGSP, le thème 3 invite à étudier les divisions politiques du monde : les frontières. L'introduction sur les « frontières dans le monde aujourd'hui » peut en 6 à 7 heures peut se construire sur la présentation comparée de quelques systèmes ou territoires frontaliers. Dans ce contexte, le site Géoimage du CNES présente à partir d'images en haute définition un certain nombre de fiches en ligne. Certaines peuvent aussi être mobilisées pour les études de l'axe 1 (la frontière entre les Corée), l'axe 2 (la circulation maritime avec Gibraltar, les bouches de Bonifacio ou les îles Tiran et Sanafir en mer Rouge). Bouches de Bonifacio (France — Italie) — Corse - Bonifacio : une ville-citadelle face à un détroit stratégique et à la Sardaigne Chutes d’Iguaçu (Argentine — Brésil — Paraguay) — Argentine - Les chutes d’Iguaçu : entre développement touristique et industriel, et coopération transfrontalière Corée du Nord — Corée du Sud Gibraltar (Espagne — Maroc)

La migration dans le monde. « Where We're From » (« D’où nous venons ») est une application interactive qui suit les déplacements des migrants du monde entier. Elle est désormais hébergée par le site iom.int. Il est toujours fascinant de chercher à savoir d’où l’on vient. Les données sous-jacentes à la carte ont été publiées par la Banque mondiale en 2010. Pour que nous puissions les mettre à jour, nous vous invitons à nous envoyer vos données nationales sur la migration à l’adresse ocu@iom.int.

Par ailleurs, des cartes représentant différents flux migratoires seront bientôt affichées sur les pages du site de l’OIM consacrées aux pays. Comment utiliser l’application : Choisissez entre les informations sur les migrants quittant un pays (émigration) et celles concernant les migrants arrivant dans un pays (immigration). Cet outil de visualisation des migrations est mis au point par Locus Insight en collaboration avec l’OIM. Navigateur Internet requis : Diasporas à l’échelle des continents – Institut des Migrations. Le graphique remet en perspective les migrations africaines dans l’ensemble mondial des diasporas. Il ne s’agit pas de flux annuels mais d’effectifs accumulés au fil du temps (« international migrant stock », dans le langage des démographes de l’Onu). Avec 100 millions de personnes, les immigrés Sud-Sud (c’est-à-dire nés dans un pays du Sud et résidant dans un autre pays du Sud) dépassent en effectifs les autres diasporas. Rares sont ceux qui vont d’un continent à l’autre, d’où l’absence de flèches horizontales dans la partie inférieure du graphique.

Viennent en tête les migrations internes à l’Asie (65 millions de personnes), qui incluent les travailleurs de l’Asie du sud recrutés dans les pays du Golfe. Suivent les migrations internes à l’Afrique (21 millions), essentiellement au sein de l’Afrique subsaharienne. Sur l’ensemble des migrants Sud-Nord, la diaspora la plus fournie est celle des Hispaniques présents aux États-Unis : 25 millions de personnes, mexicaines pour moitié. Carte de la mobilité étudiante dans le monde. Sciences Po Map Library - Migrants morts et disparus en Méditerranée (2014-2016) Cartographie | Dix ans dans la vie de deux enfants sur les routes de l’exil. Hani et Hassan sont originaires de Hérat en Afghanistan. Ils avaient 12 et 14 ans lorsque leur père, un chef de guerre, a décidé de les envoyer vers l’Europe pour qu’ils puissent étudier, et espérer un avenir «un peu plus calme » et intéressant. Puisqu’il était impossible d’obtenir des visas pour eux, le père fut obligé d’utiliser un système de voyage parallèle, et a ainsi confié ses fils à un réseau de passeurs avec lesquels il était en confiance.

Le voyage fut long et dangereux. Il a coûté entre 3000 et 4000 dollars pour chacun des garçons, alors qu’un vol depuis Téhéran pour l’Europe ne revient qu’à 400 ou 500 dollars… Les enfants resteront à Paris durant six ans, très vite pris en charge par la protection de l’enfance, placés en foyer et inscrits à l’école, où ils apprendront le français et mèneront des études assez brillantes. En janvier 2014, alors qu’ils sont sur le point de passer leur baccalauréat, c’est la fracture subite. Carte et texte: PHILIPPE REKACEWICZ. Risques naturels et migrations internes dans le monde. Le thème 4 du programme de géographie de seconde, « Gérer les espaces terrestres », propose une question relative aux espaces exposés aux risques majeurs Éduscol. Les productions partagées ici s’intéressent aux risques naturels. Ceux-ci sont nombreux et les phénomènes représentés par les deux documents cartographiques ne constituent qu’une partie des aléas naturels auxquels les sociétés doivent faire face.

Un rapport de la Banque mondiale daté de mars 2018 cible sur les migrations internes liées au dérèglement climatique qui accentue certains de ces risques naturels : « Dans seulement trois régions, le changement climatique pourrait forcer plus de 143 millions de personnes à se déplacer à l’intérieur de leur pays d’ici 2050 » Les migrants climatiques internes projection 2050 La carte ci-dessous identifie certains de ces risques naturels auxquels sont confrontés les populations.

Risques naturels et migrations internes dans le monde Des catastrophes de toutes natures Les risques naturels. Géographie du peuplement. Carte - Planisphère du solde migratoire brut cumulé de tous les pays du monde 1990-2015. La population mondiale qui réside dans un pays différent de son pays de naissance avoisine 3,3% ... mais sa répartition est inégale, à toutes les échelles. Pour les pays de départ comme pour les pays d’arrivée, les migrations sont un sujet sensible. Les Européens ont tendance à oublier qu’ils ont été par le passé des émigrés, notamment via la colonisation. Ce qui produit en retour, quelques décennies plus tard, des flux migratoires Sud-Nord. Pour autant, les immigrés d’origine extra-communautaire ne représentent que 2,7% de la population totale de l’UE. Cette carte est extraite d’un passionnant entretien avec le Professeur Jean-Marc Zaninetti publié sur le Diploweb.com : "Quelle géographie des peuplements et des populations ?

" Un document pour la géographie de 4e. Une data-story sur les flux de migrations en Afrique occidentale et centrale (DTM-IOM) Fondée en 1951, l'Organisation internationale des migrations (IOM) est la principale organisation intergouvernementale dans le domaine de la gestion des migrations. Elle publie des chiffres et des rapports annuels qui font référence au niveau international. L'Organisation internationale des migrations s'est associée au projet DTM (Displacement Tracking Matrix) qui permet de suivre les déplacements et la mobilité des populations de manière à "mieux comprendre les mouvements et les besoins en évolution des populations déplacées, sur site ou en cours de déplacement". Dans ce cadre, le DTM-IOM propose une data-story sur les flux de migrants en Afrique occidentale et centrale : Le terme de data story est à rapprocher du terme de story map : il s'agit de développer un récit qui permet de comprendre le sens des données (comme pour les cartes) dans l'idée d'en fournir une visualisation efficace, mais aussi de sensibiliser voire de convaincre.

Cartographier les migrations internationales. Le Thème 3 - Des mobilités généralisées - du nouveau programme de géographie de seconde, publié au Bulletin officiel spécial n°1 du 22 janvier 2019, permet d'étudier la question "Les migrations internationales" avec comme étude de cas possible "La mer Méditerranée : un bassin migratoire". A noter que ce thème des migrations apparaît aussi : en classe de Quatrième : Thème II - Les mobilités humaines transnationales.en classe de Terminale STMG : Thème II - La mondialisation : acteurs, flux et réseau. Sujet d’étude au choix : les migrations internationales. Pour aider à la mise en oeuvre du thème, ce billet propose de procéder en trois temps : - une mise au point sur les notions de migrants, réfugiés et déplacés ; - une présentation des principales sources de données disponibles ; - des pistes d'activités cartographiques sur les flux migratoires à différentes échelles. Introduction : "Penser les migrations" I - Migrants, réfugiés, déplacés, demandeurs d'asile...

Qu’est-ce qu’un demandeur d’asile ? Quelle est la bonne carte ? Camarades cartographes, je vous propose dans ce nouveau billet une petite réflexion sur la multi-représentation cartographique, appliquée à la géographie des migrants morts et portés disparus en Méditerranée. Ce billet fait suite à la communication effectuée avec Timothée Giraud [voir] à la 29e conférence internationale de cartographie qui s’est tenue à Tokyo du 15 au 20 juillet dernier [voir]. Si l’aspect méthodologique vous intéresse, le papier [voir], les slides [voir] et les codes sources [voir] sont dores et déjà en ligne. Cartographier les morts La première carte des migrants morts et disparus aux frontières de l’Union européenne a été conçue et réalisée par le géographe Olivier Clochard (Migrinter) et publiée en 2002 dans les cahiers d’Outre-Mer.

Le principe de cette carte était simple. Ici, nous proposons de nouvelles représentations basées sur les données de l’OIM. Les 6 représentations ci-dessous sont réalisées exactement à partir des mêmes données. Quelle carte choisir ? Cartographier les migrations.