background preloader

4G3L1- Mers et Océans : un monde maritimisé.

Facebook Twitter

L'Asie au coeur des routes Est-Ouest de la conteneurisation. L’ONU ouvre la voie à un futur traité sur la haute mer. La négociation portera sur « la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité » de l’océan. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Martine Valo In extremis, dimanche 24 décembre, la haute mer a fait l’objet de l’une des dernières résolutions votées en 2017 par l’Assemblée générale des Nations unies. Plus de 140 Etats ont approuvé l’ouverture de négociations, sous l’égide du Mexique et de la Nouvelle-Zélande, qui doivent aboutir à un traité international protégeant sa biodiversité. Si l’immense espace marin – environ la moitié de la planète – situé au-delà des zones de juridictions nationales n’est pas tout à fait le Far West sans foi ni loi que certains décrivent, il reste très désarmé face à ce qui l’attend en exploitations diverses, scientifiques ou industrielles. Les appétits s’aiguisent devant les ressources minérales, génétiques, alimentaires de l’océan.

Enjeux immenses Les enjeux sont immenses. Shipmap.org. Cette étonnante visualisation montre comment les navires transportent des marchandises dans le monde entier. Une carte interactive, créée par la firme de visualisation de données Kiln et l'University College London's Energy Institute, montre les mouvements de tous les navires de la flotte marchande mondiale en 2012 (plus de 50 000 navires de commerce sillonnent les océans chaque année). La carte permet aux utilisateurs de filtrer cinq types de navires, chacun étant identifié par une couleur : • En jaune les porte-conteneurs (pour les produits manufacturés) • En bleu, les vracquiers (pour le charbon, les agrégats) • En rouge les pétroliers ou tankers (pour le pétrole, les produits chimiques) • En vert les gaziers (pour le gaz naturel liquéfié) • En violet les porte-véhicules (pour les voitures) La carte de Kiln montre également les ports les plus importants et les plus fréquentés du monde ainsi que les routes maritimes les plus utilisées.

Le transport maritime. Mers et océans. Un monde maritimisé, 4e. Place dans les programmes Cycle 4, 4e, géographie, thème 3. Des espaces transformés par la mondialisationSous-thème 1. Mers et océans : un monde maritimiséDémarches et contenus d’enseignement. À travers l'étude des espaces maritimes, il s'agit d'analyser et de comprendre les manifestations géographiques de la mondialisation et d'en dégager ses dynamiques spatiales. Découpage horaire possible pour le thème 3 Objectifs de contenu L'étude des mers et océans doit permettre d'aborder : le fonctionnement en réseau des mers et océans.

Problématique : en quoi les mers et les océans sont-ils des espaces transformés par la mondialisation ? Notions clés, vocabulaire Mondialisation, espace maritime, littoralisation, façade maritime, ZEE, ressources halieutiques, exploitation offshore, canal, détroit, flux maritimes Repères – Savoir localiser Pré-requis. Containers : la vie en boîtes #DATAGUEULE 33. Marseille, asphyxiée par les bateaux de croisière. Les paquebots utilisent un fioul aux teneurs en soufre 3 500 fois plus élevées que le diesel. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Mandard (Marseille) Jean-Pierre Eyraud a une vue imprenable sur le port de Marseille.

Depuis la terrasse de sa maison du quartier de Mourepiane, dans le nord de la ville, il est aux premières loges pour assister au ballet incessant des navires. Les paquebots ont débarqué 1,6 million de touristes en 2017 dans la cité phocéenne, qui vise la place de premier port de croisière méditerranéen avec 2 millions de passagers en 2020. Mais ces géants des mers crachent aussi d’immenses volutes de fumée sous les fenêtres des habitants de Mourepiane. Plus d’un tiers de la vingtaine de membres actifs de l’association souffrent d’un cancer, explique sa secrétaire, Michèle Rauzier. L’agence régionale de santé n’a pas mené d’investigation sur Marseille, mais les effets sanitaires de la pollution des navires sont documentés.

Un... 1346083665.

Ressouces

Transport maritime. Pistes pédagogiques. Video. Cartes. Pollution. Enjeux géopolitiques. Arctique. La mer et les ressources marines. L'actualité des mers et des océans : inquiétudes, appropriation, conflits, solutions. Le site Our Ocean, ouvert à l'occasion de la 4ème conférence du même nom qui s'est tenue à Malte les 5 et 6 octobre 2017, donne un très grand nombre d'informations concernant l'acutalité des mers et des océans. La page médias, notamment, propose une quantité de documents vidéo (par exemple sur l'économie bleue durable ou les aires marines protégées), ou d'infographies : pêche durable, AMP, pollution marine...

Un autre site internet offre de nombreuses ressources pour les enseignants : la Fondation Maud Fontenoy. La page consacrée aux ressources pédagogiques est classée par niveaux de classe. Actualité récente autour la question « mers et océans » L'émission Le Dessous des cartes du samedi 7 octobre 2017, sur Arte, était consacrée au thème « Sauver les océans ». Pour compléter, consultez notre page consacrée à l'agrégation interne d'histoire-géographie, session 2018.

Pour aller plus loin, voir notre dossier complet « Océans et mondialisation ». Les échanges de marchandises dans le monde. Un pearltrees sur le sujetUn texte permettant d’illustrer la croissance des échanges et l’origine de cette croissance: au format pdf (croissance_echange) et odt (croissance_echange)un graphique pour illustrer le rapport entre baisse des tarifs douaniers et essor des échanges: Un graphique pour illustrer l’augmentation du trafic maritime Un schéma pour illustrer l’augmentation considérable de la taille des porte-conteneurs: le fichier au format pdf: evolution_porte_conteneur Un schéma pour illustrer l’impact de la révolution des transports: le fichier au format pdf: _monde_reduction Un graphique pour illustrer la hausse des échanges dans le monde en pdf (evol_echange) en png noir et blanc (evol_echange_nb) une carte de « synthèse » sur les échandes de marchandises : au format pdf (echange_marchandises) La même carte version à compléter par les élèves pour faire le cours au format pdf (4G1T2b) Une autre version de la fiche de synthèse avec les principaux points stratégiques (istmes, détroits):

L'actualité des mers et des océans : inquiétudes, appropriation, conflits, solutions. Préparer l'agrégation interne en histoire et géographie : *GÉOGRAPHIE DES MERS ET DES OCÉANS* Les… Préparer l’agrégation interne en histoire et géographie : GÉOGRAPHIE DES MERS ET DES OCÉANS Les notes de synthèse de l’Isemar (Institut supérieur d’économie maritime) constituent une importante ressource pour travailler sur la question de la « Géographie des mers et des océans ».

Principalement centrées sur les enjeux économiques et géopolitiques, ces ressources présentent l’avantage de présenter des synthèses efficaces sur les points abordés, et certaines sont rédigées par les géographes de l’Isemar, ce qui permet de lire des notes de synthèse où la dimension spatiale est mise en avant (bien que l’approche reste principalement économique). Une note étant publiée tous les mois, elles permettent aussi une très importante actualisation des données chiffrées. Enfin, certaines sont accompagnées de cartes de synthèse (dont l’une a même été posée dans un sujet de Capes, c’est dire si le jury connaît cette source et s’attend à ce qu’il en soit de même pour les candidats)

. « Le Havre et Rouen. La Somalie, piraterie et affairisme, par Simon Minkowski (Les blogs du Diplo, 4 février 2011) Depuis 2008, l’Union européenne est présente au large des côtes somaliennes à travers l’opération « Atalante » (EUNAVFOR), aux côtés des Etats-Unis et de l’OTAN et de pays présents à titre individuel (Chine, Russie, Inde, Iran, Japon…). Soit une trentaine de navires de guerre couvrant une surface supérieure à celle de la mer Méditerranée. Malgré ce déploiement, les attaques des pirates n’ont jamais été aussi nombreuses qu’en 2010, et les premières semaines de l’année 2011, bien que marquées par quelques interceptions et libérations réussies, ne semblent pas montrer d’inflexion (il y aurait aujourd’hui 1 181 membres d’équipage retenus en otages le long des côtes somaliennes).

Les attaques s’effectuent de plus en plus loin du littoral (là où la surveillance maritime s’estompe), jusqu’à 1 500 kilomètres des côtes africaines, soit entre les Seychelles et Maldives vers l’est, et jusqu’au canal du Mozambique au sud. Une « approche globale » pour dépasser la piraterie Il y a en effet urgence. Bibliographie - ressources en ligne : les grands axes thématiques. Le champ d'étude des océans se situe à l’articulation entre milieux, géoéconomie, géopolitique et géostratégie. Il oblige à penser le globe comme système tout en s’appuyant sur les nécessaires emboîtements d’échelles et tout en identifiant clairement un certain nombre d’axes thématiques. Note : Les ressources proposées sont indicatives et ne prétendent pas à l'exhaustivité.

Vous pouvez nous faire part de vos suggestions. 1. Approches épistémologiques et conceptuelles. Les géographes contemporains, à la suite de leurs grands anciens, ont largement renouvelé aux plans épistémologique et conceptuel ce vaste champ d’étude. François Carré, « Les géographes et la connaissance scientifique de la mer », in Actes du FIG 2009. 2. De nombreuses ressources – articles en ligne, articles de revues papier, ouvrages – sont aussi disponibles. Tristan Lecoq (ss direction de), Enseigner la mer. 3. Les espaces maritimes couvrent 71% de la planète, soit 361 millions de km2. 4.

Les sites officiels 5. 6. 7. 8. Géographie des mers et des océans. Mer du Nord : une île artificielle pour alimenter 80 millions d'Européens en énergie verte. Une île artificielle pourrait fournir de l’énergie verte à 80 millions de personnes (Crédit : TenneT) Construire une île artificielle de 6 km2, en pleine Mer du Nord, dédiée à la production d’énergie renouvelable : c’est le projet de deux sociétés européennes. TenneT, groupe germano-hollandaise, et Energinet, entreprise danoise, ont dévoilé les plans de cette unité de production d'énergie verte en janvier dernier. L’île pourrait fournir de l’électricité à six pays d’Europe (Crédit: Energinet) Équipée de panneaux solaires et entourée de 7 000 éoliennes, l'île devrait accueillir un port et une piste d’atterrissage.

Les deux entreprises énergétiques veulent installer cette centrale électrique polyvalente sur Dogger Bank, un banc de sable situé dans une zone peu profonde à 100 kilomètres des côtes britanniques. Sources : The independant À LIRE AUSSI : Qui a dit que les éoliennes enlaidissaient le paysage ? 10.1. Mers et Océans : un monde maritimisé.