background preloader

Tour Eiffel

Facebook Twitter

La Tour et l’art : peinture, cinéma, littérature, chanson, publicité, spectacle… Page. Calligramme APOLLINAIRE. Visions de la Tour Eiffel. Contexte historique La tour Eiffel, symbole de Paris et de la France, paraît intemporelle.

Visions de la Tour Eiffel

Mais l’unanimité que suscitent aujourd’hui ses 321 mètres donnent lieu ne doit pas faire oublier qu’elle a une histoire et que son édification au cœur de la capitale, à l’occasion de l’Exposition universelle de 1889, alimenta de très vives polémiques. Quand il soumet aux autorités son projet d’une tour de “ plus de mille pieds ”, Gustave Eiffel n’est plus un novice. Il a déjà construit la gare de Budapest, la charpente de la statue de la Liberté à New York et un pont sur le Douro au Portugal. En 1884, il a déposé un brevet “ permettant de construire des piles et des pylônes d’une hauteur pouvant dépasser 300 mètres ”. Analyse des images La tour Eiffel connaît immédiatement une “ rapide et considérable fortune iconographique ” : aisément reconnaissable à sa forme, dominant tout Paris, elle est omniprésente sur les cartes postales. Interprétation. Pourquoi la tour Eiffel a failli ne jamais exister ? « Nous verrons s’allonger comme une tache d’encre l’ombre odieuse de l’odieuse colonne de tôle boulonnée ».

Pourquoi la tour Eiffel a failli ne jamais exister ?

C’est par cette phrase édifiante que se concluait la lettre de protestation des artistes et intellectuels les plus influents de l’époque, envers le projet de construction de la Tour Eiffel ! Parmi eux : Zola, Garnier ou encore Maupassant ! La Tour Eiffel a donc failli ne jamais exister !? On l’a oublié aujourd’hui, mais avant même la fin de sa construction, la Tour Eiffel était déjà au cœur des débats. Mitraillée de critiques par les intellectuels de l’époque, la tour que certains qualifiaient de « grande girafe toute percée » a pourtant su s’imposer aux yeux du monde entier. Après divers articles assassins publiés pendant l’année 1886, les travaux avaient à peine commencé que paraissait : la protestation des artistes. Lettre ouverte d’artistes contre la Tour Eiffel – 14 février 1887 – journal « Le Temps » Caricature de Gustave Eiffel publiée dans Le Temps, le 14 février 1887.

18 mai 1909 :  » Il faut démonter la Tour Eiffel ! » " Il faut démonter la Tour Eiffel.

18 mai 1909 :  » Il faut démonter la Tour Eiffel ! »

Il y a 10 000 tonnes de bon acier, de fer puddlé à récupérer. La perspective du Champ-de-Mars sera de nouveau dégagée et rien ne viendra rivaliser en hauteur avec des édifices élevés à la gloire de Dieu comme la Basilique du Sacré-Coeur ou la Cathédrale Notre-Dame. Cette construction hideuse qui a été vilipendée par Charles Garnier, Maupassant, Leconte de Lisle, Paul Verlaine, Victorien Sardou et Sully Prudhomme disparaîtra définitivement du paysage parisien et les riverains du VIIème comme moi pourront retrouver la tranquillité.

" Charles-Louis Durand de Beaudouin fait partie de ces financiers que rien ne rebute. Il se garde bien d'agir à découvert et fait discrètement le siège de tous les cabinets ministériels pour parvenir à ses fins. Il m'explique avec plusieurs graphiques que l'exploitation du monument n'est pas rentable à terme. La taille, le nez et l’uniforme de Charles de Gaulle : une aubaine pour la caricature politique - Fig. 1 : Effel (1908-1982), « Je m'étais toujours demandé... », Action - Hebdomadaire de l’indépendance Française, 10/11/1944.

La taille, le nez et l’uniforme de Charles de Gaulle : une aubaine pour la caricature politique -

Article publié dans Cahiers Daumier n°6 "Caricature et politique", 2013. Dans notre dernier ouvrage, Présidents, poil aux dents ! (Flammarion, 2012) co-écrit avec l’humoriste Didier Porte, nous avons consacré une large part aux caricatures visant Charles de Gaulle, sans pouvoir évoquer dans le détail certains aspects de la « carrière caricaturale » de cet homme politique hors norme.

Nous nous proposons de combler ici (partiellement vu l’envergure du sujet) cette lacune. Depuis 1830, de Gaulle est probablement la personnalité française la plus caricaturée dans la presse publiée en France et dans le monde. Pourtant, contre toute attente, peu de ces caricatures ont fait l’objet d’études, même si les historiens ou les auteurs ont régulièrement recours à ces images pour illustrer leurs ouvrages ou dans le cadre de recherches plus générales.

Et le nez ? Fig. 3 : J.  Galeries virtuelles des photographies de Doisneau - Paris - La Tour Eiffel. Tour Eiffel. Pdf DELAUNAY.