background preloader

Services en milieu rural

Facebook Twitter

AccueilServices. Les métiers des services aux entreprises. © Fotolia En France, les services aux entreprises emploient plus de 3 millions de salariés, dans une large gamme d'activités.

Les métiers des services aux entreprises

Malgré la conjoncture économique, le secteur reste un vivier important d'emplois. Introduction Les services aux entreprises, ou « services B to B » (pour busines to business), occupent une place importante dans l'économie française. En 2012, selon l'Insee, ce secteur comptait 581 000 entreprises, réalisant un chiffre d'affaires de 431 milliards d'euros. Plus de 2,3 millions de salariés (équivalents temps plein) travaillent pour les services aux entreprises, soit près de la moitié des effectifs des services marchands. En France, le secteur a connu un essor important à partir du milieu des années 80. Une forte proportion d'entreprises individuellesLes services aux entreprises regroupent 44 % d'entrepreneurs individuels, selon l'Insee.

Des services à forte valeur ajoutée en Ile-de-France Un emploi sur trois dans les services aux entreprises se situe en Ile-de-France. La notion de service public  <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.

La notion de service public 

</p> La notion de service publicService publicActivité d’intérêt général prise en charge par une personne publique ou par une personne privée mais sous le contrôle d’une personne publique. On distingue les services publics d’ordre et de régulation (défense, justice...), ceux ayant pour but la protection sociale et sanitaire, ceux à vocation éducative et culturelle et ceux à caractère économique. Le régime juridique du service public est défini autour de trois principes : continuité du service public, égalité devant le service public et mutabilité (adaptabilité). est essentielle en France.

La « défense » du service public et la crainte de sa « remise en cause » sont des thèmes récurrents du débat politique. La différence juridique entre commerçant et artisan. Le commerce de proximité de nos villes, villages et bourgs est composé essentiellement de commerçants au sens strict du terme et d'artisans.

La différence juridique entre commerçant et artisan

Par exemple : le coiffeur de votre quartier est un artisan tandis que le petit magasin de chaussures à côté de chez vous est un commerçant. C'est la nature de l'activité qui détermine le statut et les règles de droit applicables. Avant de créer une activité, et fonction de la nature de celle-ci, il vous faut déteminer si vous serez artisan ou commerçant. Définition du commerçant Selon le code du commerce, sont commerçants les personnes qui effectuent des actes de commerce et en font leur profession habituelle, ces actes de commerce étant strictement énumérés par l'article L 110-1 et L110-2 du code de commerce : exemple : la vente de biens, entreprises de transport etc. Le professionnel doit effectuer un ou plusieurs actes de commerce énumérés ci-dessus de façon habituelle (répétition). Définition d'artisan. Secteurs economiques. La déclaration, l’agrément et l'autorisation. La qualité dans le secteur des services à la personne.

Les services aux entreprises. 2016 009. RAP 2012 1re reunion COM emploi rapport connaissance services personne. Les services à la personne. En 2010, 1,8 million de salariés ont travaillé dans les services à la personne Les activités de services à la personne, exercées au domicile de particuliers ou dans l’environnement immédiat de leur domicile, sont définies par le « plan de développement des services à la personne » de 2005 : garde d’enfants, assistance aux personnes âgées ou dépendantes, entretien ménager, soutien scolaire, livraison de courses ou de repas, assistance informatique, etc.

Les services à la personne

Le nouvel espace rural français. Rapport d'information n° 468 (2007-2008) de MM.

Le nouvel espace rural français

Jean FRANÇOIS-PONCET et Claude BELOT, fait au nom de la délégation à l'aménagement du territoire, déposé le 15 juillet 2008 Synthèse du rapport (158 Koctets) Disponible au format Acrobat (1,3 Moctet) au nom de la Délégation à l'aménagement et au développement durable du territoire (1) sur le nouvel espace rural français, Par MM. Sénateurs. (1) Cette délégation est composée de : M. . « La ville a une figure, la campagne a une âme » Jacques de Lacretelle Façonnées par des siècles de tradition tout en restant ouvertes au progrès, partageant certains traits communs mais diverses dans leur physionomie, les « campagnes de France » dessinent aujourd'hui la mosaïque harmonieuse d'un pays qui a su rester attaché à sa terre et à son terroir, tout en les faisant évoluer. Ces évolutions dans la façon dont l'espace rural se donne à voir ne sont que le reflet des « mutations » ou des « recompositions » qui l'ont animé depuis plusieurs années. 1. Répondre aux besoins maintenant et préparer l’avenir.

Après une montée en puissance significative tout au long de l’année, 2016 se clôt sur deux temps forts pour le développement des services au public, notamment dans les zones rurales.

Répondre aux besoins maintenant et préparer l’avenir

Retour sur la réunion du comité de pilotage national des Maisons de services au public et sur le séminaire des référents préfectoraux, chargés de l’accessibilité aux services. « Accéder aux services est un enjeu majeur pour les habitants, qui est clairement exprimé quand on va à leur rencontre. C’est une problématique qui fait consensus, s’inscrit dans la durée et mobilise les collectivités, les services de l’État et les opérateurs », a relevé Jean-Michel Thornary, commissaire général à l’égalité des territoires.