background preloader

Les conditions de travail en France ​

Facebook Twitter

Balance ta start-up: le compte Instagram qui fait trembler les jeunes pousses de la French Tech. Et si l’absence de femmes dans la tech était d’abord une question de culture ? 1843.

Et si l’absence de femmes dans la tech était d’abord une question de culture ?

Le premier programmateur du monde voit le jour et c'est grâce aux recherches et découvertes d'une femme, Ada Lovelace. Si les débuts de l'informatique ont donc vu le jour grâce à une femme, le contraste avec la réalité actuelle est frappant en 2019 : les femmes représentaient moins de 11% des salariés français dans les métiers de la tech. Ce faible pourcentage était même en baisse par rapport à la période 2013-2018... Comment renverser cette tendance ? Déconstruire les préjugés dès le plus jeune âge Les métiers qui font rêver filles et garçons sont encore bien répartis en fonction du genre et cela n'a pas beaucoup évolué en 20 ans, comme le montre l'enquête PISA menée par l'OCDE sur les aspirations professionnelles des enfants dans 41 pays confondus (2018)[1]. Au cours des études supérieures, les conséquences de ces clichés culturels se retrouvent. S'appuyer sur la culture pour faire évoluer les perceptions Une culture d'entreprise à faire évoluer... de toute urgence !

Après «Je ne suis pas une salope», malaise et enquêtes internes dans les rédactions sportives – Libération. Nouvelles charges contre Gérard Larcher, accusé d’étouffer une affaire de harcèlement. Peu coutumier des polémiques, Gérard Larcher doit composer avec un gros caillou dans la chaussure.

Nouvelles charges contre Gérard Larcher, accusé d’étouffer une affaire de harcèlement

Le 12 décembre dernier, le magazine Challenges révélait que le président du Sénat était mis en cause dans la plainte contre X d’un assistant parlementaire pour “non-dénonciation d’un délit”. Ce collaborateur, qui a par ailleurs attaqué en justice la sénatrice LR, Joëlle Garriaud-Maylam, pour “harcèlement moral” reproche au président du Sénat d’avoir ignoré son témoignage. En arrêt maladie depuis un an et demi, le plaignant estime que Gérard Larcher aurait dû saisir la justice, en tant que responsable de l’institution. Et ce, dès janvier 2020, dans la foulée du signalement transmis à son attention par la cellule d’écoute et d’accueil des victimes de harcèlement du Sénat. Selon nos informations, l’avocate de l’assistant parlementaire, Maître Carole Biot-Stuart, a déposé une nouvelle plainte avec constitution de partie civile, le 15 mars dernier. Amende requise pour la CGT de Constellium pour «harcèlement moral» Salaires : bientôt des amendes pour obliger les entreprises à réduire les inégalités hommes-femmes ?

"A travail égal, salaire égal".

Salaires : bientôt des amendes pour obliger les entreprises à réduire les inégalités hommes-femmes ?

La Commission européenne a proposé, ce jeudi 4 mars, des règles pour faire respecter ce principe. Bruxelles a notamment recommandé aux pays membres de l'Union européenne d'infliger des amendes pour obliger les entreprises à renoncer aux différences de rémunérations entre hommes et femmes. "Pour un salaire égal, il faut de la transparence. Les femmes doivent savoir si leurs employeurs les traitent équitablement. Et lorsque ce n'est pas le cas, elles doivent avoir le pouvoir de se défendre et d'obtenir ce qu'elles méritent", a affirmé la présidente de l'exécutif bruxellois, Ursula von der Leyen. La proposition est présentée quelques jours avant la journée internationale de la femme. Grand débat : travailler plus pour que l’Etat gagne plus ? – Libération.

Télétravail, pour le meilleur ou pour le pire ? Ce sera l’un des grands bouleversements du fameux “monde d’après”.

Télétravail, pour le meilleur ou pour le pire ?

On nous l'a, en tout cas, largement prédit. Et il faut croire que dans la Silicon Valley, le monde d’après, c’est déjà aujourd’hui. Ça se confirme, les «premiers de corvée» sont sous-payés et surexploités – Libération. Les "invisibles", ces salariés qui s'épanouissent dans l'ombre. Les conditions de travail des développeurs du jeu vidéo « Call of Duty » en question. C’est un métier indispensable dans l’industrie jeu vidéo : celui de testeur assurance qualité, chargé de dénicher les bugs dans les jeux en développement, de manière à s’assurer qu’ils fonctionnent correctement quand ils arrivent en rayon.

Les conditions de travail des développeurs du jeu vidéo « Call of Duty » en question

Indispensable, et pourtant, sans doute le moins considéré. Dans l’industrie en général, et en particulier dans le studio californien Treyarch, comme le révèle une enquête du site spécialisé Kotaku, qui a recueilli les témoignages de onze anciens ou actuels employés. En cause : les rythmes infernaux et le manque de considération dont ont souffert les testeurs de Call of Duty Black Ops IIII, dernier jeu en date de Treyarch. Un jeu qui a rapporté à son éditeur, Activision Blizzard, 500 millions de dollars en quatre jours, contribuant largement à faire de l’année 2018 la « meilleure de [son] histoire » – ce qui ne l’a pas empêché d’annoncer dans la foulée la suppression de 800 postes, dont 134 en France.

C'est mon boulot. Balance ta start-up, le compte qui dénonce les conditions de travail dans les jeunes pousses. 180 000 abonnés en deux mois, mais surtout 1 400 témoignages dénonçant les pratiques de quelque 150 start-up.

C'est mon boulot. Balance ta start-up, le compte qui dénonce les conditions de travail dans les jeunes pousses

Et la liste s'allonge tous les jours.