background preloader

Mutation sociale

Facebook Twitter

L'auto-construction ou comment faire sa maison soi-même en quelques jours. Découvrir l’âme d’une ville grâce aux Greeters* - Soul.City. *Greeters = hôtes en Français Le concept n’est pas nouveau, mais il ne cesse de se développer dans les villes de France et du monde entier.

Découvrir l’âme d’une ville grâce aux Greeters* - Soul.City

Le principe est simple : découvrir la ville en étant guidé par un habitant de celle-ci, passionné par les quartiers et ayant la volonté de la faire découvrir à sa manière, comme s’il accueillait des amis ou de la famille. Autrement dit, tout ce qu’on aime chez Soul.City : découverte des villes, rencontre avec des habitants locaux, visites inédites et insolites… Tout ça vu par les habitant eux-mêmes, pour des visiteurs en quête d’une nouvelle manière de voyager.

Lynn Brooks, fondatrice du premier réseau de Greeters à NYC Pourquoi choisir de se balader avec un Greeter ? Tout d’abord, un habitant de la ville saura mieux que n’importe quel guide papier vous parler de l’âme de celle-ci, vous donner des anecdotes, vous donner ses bons plans. Les «unschoolers», ces enfants qui ne vont pas à l'école. Ils ne vont pas en classe, ne font pas l'école à la maison, ne passent pas d'examens et choisissent eux-mêmes ce qu'ils veulent apprendre.

Les «unschoolers», ces enfants qui ne vont pas à l'école

Ce sont des unschoolers, ou des enfants non scolarisés. Ils seraient des milliers au Canada. Incursion dans l'univers de ces familles qui croient en un autre modèle d’éducation. La pédagogie 3.0 expliquée simplement. Le parcours de Stéphane Côté en est un où une certaine effervescence l’entoure concernant la pédagogie.

La pédagogie 3.0 expliquée simplement.

Si vous l’avez déjà rencontré en personne, vous avez tout de suite remarqué son emballement quasi enfantin lorsqu’il parle de l’enseignement. Co-parentalité. "Bonjour, n'ayant pas eu par le passé l'occasion de devenir maman, je recherche aujourd'hui une personne qui me convienne sur le plan humain et éducatif pour donner la vie à un enfant " : voici un exemple d'annonce que l'on trouve chaque jour en ligne sur les sites de co-parentalité.

Co-parentalité

Le principe de ces plateformes ? Mettre en relation les hommes et femmes, ayant pour caractéristique commune de ne pas vouloir s'installer dans une relation de couple, pour qu'ils puissent concevoir un bébé de manière naturelle ou non. Si ces dernières années la famille, au sens traditionnel "mère-père-enfants" redéfinit son cadre avec, notamment, l'augmentation des familles recomposées, cette nouvelle tendance soulève des questions : que révèle t-elle sur le plan sociologique mais aussi sur le plan psychologique des "coparents" et de leurs enfants ? Michel Fize, sociologue spécialiste des questions liées à la famille et Catherine Bethenod, thérapeute et auteur de Ma famille, je la recompose (Ed.

2 employés pour 1 poste : connaissez-vous le job sharing. Le tiers-lieu, moteur de la créativité ! (Source : Jonathan Scanzi©) Le concept de tiers-lieu s’inscrit dans la problématique des lieux créatifs et de l’alchimie de la proximité et de l’échange.

Le tiers-lieu, moteur de la créativité !

C’est un lieu hybride et fluide où convergent des dynamiques de développement économique, social et culturel. A ce titre, le tiers-lieu peut apparaître comme la particule élémentaire du lieu créatif. Il pourrait ainsi être l’incubateur du nouveau paradigme de l’organisation socioéconomique et le « processeur de l’intelligence collective ». Le 10 janvier, la page Facebook de Zones Mutantes évoquait la notion de tiers-lieu (voir la définition en fin de texte) et nous renvoyait à un article de fond écrit par Christine BALAÏ. Le réveil des auberges de jeunesse. Boutique hostels, design hostels ou poshtels… La nouvelle génération d’auberges de jeunesse invite au voyage, sans carte d’étudiant, sur un mode design convivial et confortable.

Le réveil des auberges de jeunesse

Une cure de jeunesse hôtelière. Qui n’a pas de souvenir d’auberge de jeunesse ? Literie douteuse, odeurs de chaussettes, concerts de ronflements, file d’attente devant la douche, cheveux dans le lavabo… Malgré ces petits inconforts, le budget était sauvé et des amitiés nouées autour d’une carte d’un pays lointain. Aujourd’hui, bonne nouvelle, c’est la révolution dans les dortoirs : les auberges s’offrent un nouveau look en faisant appel à des designers ou à des artistes. La société liquide - Zygmunt Bauman.

D’après Zygmunt Bauman, la caractéristique essentielle de la société contemporaine est son caractère « liquide », c’est à dire : flexible, précaire, soumise à une évolution effrénée et perpétuelle, et dépourvue de « poteaux indicateurs » stables.

La société liquide - Zygmunt Bauman

Ballotté par des forces économiques et sociales le sommant de s’adapter en permanence à une « conjoncture » en redéfinition permanente, ce dernier est tenu de participer à un consumérisme de masse aliénant, qui l’enferme dans un état d’insatisfaction perpétuelle. Après avoir décrit la « vie liquide » dans ses grandes lignes (I), nous verrons en quoi la sortie de ce système est de son point de vue à la fois indispensable et quasi-impossible à mettre en œuvre (II). I) La liquéfaction sociale.

Var : le cobaturage prend le large - Métropole Var.