background preloader

Lois

Facebook Twitter

Entropie

Champs de synchronicité. Jusqu’ici, la relativité générale décrite par Einstein, représente les fondements de notre vision contemporaine de la réalité et de tous les principes de fonctionnement de l’univers. Ses lois ont pour ainsi dire, imprégnées tous nos résonnements scientifiques, et toutes nos constructions technologiques.

Elles ont également façonnées nos consciences individuelles et collectives. En son temps, Darwin avait déjà ouvert la voie vers une science, qui a donnée à l’humanité les moyens de se défaire des contraintes trop sectaires des religions. Aujourd’hui, la science est synonyme de progrès et de confort, elle représente la vérité et la maitrise de notre condition humaine. Notre réalité conventionnelle basée sur la relativité générale Pour simplifier, la science est construite autour de 3 concepts principaux que nous connaissons tous ; La vitesse de la lumière est de 300 000 km/seconde, et rien ne peux déplacer cette vitesse.

La lumière met un certain temps pour nous parvenir Arbre de vie universel. Réfraction et loi de Snell-Descartes. Effet Doppler - Effet Doppler-Fizeau. L'effet Doppler est le changement apparent de la fréquence d'un signal sonore ou électromagnétique reçu par un observateur mobile par rapport à une source émettrice fixe ou bien par un observateur fixe par rapport à une source émettrice mobile. La variation apparente de fréquence est proportionnelle à la vitesse relative entre l'observateur et la source le long du chemin qui les sépare. L'effet Doppler concerne le son mais aussi la lumière Pour les ondes électromagnétiques (radio ou lumière, par exemple), l'effet est généralement appelé « Doppler-Fizeau », le physicien français Hippolyte Fizeau ayant découvert qu'il concerne aussi la lumière. Ce phénomène est utilisé en astrophysique pour connaître la vitesse angulaire des étoiles.

En effet, leur mouvement, selon la perspective, provoque un déplacement des raies émises par rapport aux mêmes raies émises par une source terrestre. Explication avec l'analogie du ruisseau Cela vous intéressera aussi Intéressé par ce que vous venez de lire ? La surfusion. Les nuages et la surfusion Le phénomène de surfusion peut s'observer au quotidien avec les nuages.

En effet, ils sont une accumulation de gouttelettes d'eau en surfusion.Les nuages de haute altitude sont constitués de minuscules gouttelettes d'eau qui en raison de leur pureté ne forment pas de glace malgré les très basses températures (inférieures à moins de 40°C). En effet la cristallisation ne s’effectue que lorsqu’il y a des impuretés dans l'eau. Plus précisément, c'est l'arrangement très chaotique des atomes et l'absence de germes cristallins (= germes microscopiques à partir desquels se forment les cristaux, la glace), pour déclencher le processus de cristallisation qui est à l'origine de la surfusion. C'est donc pour cela que lorsqu'un avion traverse les nuages, les gouttelettes d'eau vont s'accrocher à l'avion qui possède des impuretés et déclencher le processus de cristallisation ,ce qui explique le fait que certains avions sont équipés de système de dégivrage. La Genèse.