background preloader

Objets connectés

Facebook Twitter

L'IoT / Internet des Objets, accélérateur d'Uberisation et de transformation digitale - Livosphere. Cosmétique, Agro-alimentaire, pharmacie ubérisé Nous pourrions appliquer cela dans le domaine des cosmétiques, un stylo caméra connecté pourrait diagnostiquer votre peau et vous proposer les crèmes les plus adaptées entre L'Oréal, Proicter & Gamble, Unilever ... qui se feraient à leur uberiser ou nestesier.

L'IoT / Internet des Objets, accélérateur d'Uberisation et de transformation digitale - Livosphere

Scio, une startup israëlienne a crée un spectromètre de poche connecté capable d'analyser la composition des aliments et médicaments, ils pourraient tout-à-fait nestesier les Danone, Nestle, Kraft ... ou Novartis, Sanofi ou Pfizer en proposant les produits pu médicaments les plus adaptés en s'associant avec d'autres objets connectés : balance, podomètre, tensiomètre tous connectés Le risque pour ces grands groupes est qu'après s'être fait nestesier, ils risquent de se réveiller trop tard et de tomber dans un sommeil définitif. L'enjeu vital est le client, et la capacité d'une entreprise en B2C à garder un contact direct avec lui.

Qui sait les musiciens pourraient se faire ubériser ! Big brother arrive chez vous, et c’est vous qui l’aurez installé. Un message d’alerte quand vos enfants rentrent à la maison (capture de la vidéo Netatmo) Attention, la vidéosurveillance quitte votre supermarché ou votre banque, pour arriver... chez vous !

Big brother arrive chez vous, et c’est vous qui l’aurez installé

Netatmo, une start-up française, présente ce jeudi un système de caméra de surveillance individuelle capable de reconnaître les visages bienvenus chez vous, et ceux des intrus. D’ailleurs, il s’appelle « Welcome ». D'après GFK, il y aura 30 objets connectés chez vous d'ici 5 ans. Les bracelets et montres connectées, dont les débuts sont encore récents, ne devraient, d’après la dernière étude du cabinet GFK, n’être qu’un feu de paille.

D'après GFK, il y aura 30 objets connectés chez vous d'ici 5 ans

Il prévoit un marché en passe de doubler d’ici la fin de l’année. Comme il le fait régulièrement, l’institut GFK livrait la semaine passée sa dernière étude en date concernant les objets connectés, et plus précisément les wearables. [Dossier] Intel accumule les acquisitions et partenariats pour mettre cap sur l'internet des objets. Antivirus pour montres connectées, cloud de l’internet des objets, puces pour Wearables et objets connectés : les projets d’Intel dans l’internet des objets se multiplient.

[Dossier] Intel accumule les acquisitions et partenariats pour mettre cap sur l'internet des objets

Une rumeur d’acquisition d’Altera à plus de 10 milliards vient renforcer l’étendue de cette offre. Les projets d’Intel dans l’internet des objets Une division IoT spécialement dédiée aux projets de l’internet des objets Intel a créé en novembre 2013 sa division IoT, spécialement dédiée aux projets de l’internet des objets et qui poursuit une croissance soutenue et a le mérite d’imprimer le tempo en matière d’innovation pour tout le groupe. Sur l’année 2014, la division IoT d’Intel a dégagé un chiffre d’affaires de 2,1 milliards de dollars.

Une smartwatch pour les sportifs Intel nous annonçait en mars 2014 avoir racheté la smartwatch Basis pour plus de 100 millions de dollars. Un tee-shirt connecté Mike Bell avec Walt Mossberg & Kara Swisher Un robot humanoïde connecté et open-source à imprimer en 3D chez soi. Objets connectés : vers les interfaces de demain. Véritables stars des Consumer Electronic Show de Las Vegas et du Mobile World Congress de Barcelone en ce début d’année 2014, les objets connectés envahissent peu à peu nos vies.

Objets connectés : vers les interfaces de demain

Décryptons ensemble cette tendance en passe de chambouler l’électronique Grand Public. La naissance d’un phénomène On entend par objet connecté un objet qui ne possède pas l’électronique nécessaire pour se connecter directement à Internet mais qui le fait par l’intermédiaire d’un objet tiers : Smartphone ou box Internet par exemple.Ils complètent, selon l’IDATE [1], deux autres catégories de “choses” connectées que sont les terminaux communicants (Smartphones, tablettes, smartTVs) et le “M2M” (« Machine-to-Machine » : communication inter-objets, sans intervention humaine).

Quels secteurs seront impactés ? Quels impacts pour le Système d’Information ? -------------------------Sources : [1] Institut de l’Audiovisuel et des Télécoms en Europe. Nymi, le bracelet connecté qui répond aux pulsations cardiaques, High tech. Déverrouiller son ordinateur, sa tablette ou le coffre de sa voiture grâce à nos pulsations cardiaques, ce sera bientôt possible grâce au bracelet connecté Nymi.

Nymi, le bracelet connecté qui répond aux pulsations cardiaques, High tech

La start-up canadienne Bionym, qui vient de lever mercredi 11 millions d'euros, a lancé ce projet en décembre 2013. On peut à présent pré-commander ce bijou de technologies sur le site officiel getnymi.com à raison de 79 dollars (près de 62 euros) pour une livraison annoncée en fin d'année. Concrètement, le bracelet identifie son propriétaire à son rythme cardiaque.

Celui-ci est "unique, comme nos empreintes digitales", explique la start-up. Il suffit d'actionner Nymi en pressant son doigt sur un capteur tandis que le bracelet est à son poignet, ce qui déclenche un circuit électrique. Nymi pourra ainsi être utilisé pour déverrouiller à distance les différents appareils électroniques de la maison dans "un environnement libéré des clefs et des mots de passe".