background preloader

Textes fondateurs

Facebook Twitter

Bible

Coran. L'Énéïde. Gilgamesh. L'illiade & L'Odyssée. Métamorphoses. Quelle définition du texte fondateur ? @Sphinx a écrit:PauvreYorick : à quelles choses différentes penses-tu ?

Quelle définition du texte fondateur ?

Dans l'un comme dans l'autre cas, les dieux interviennent, ont un rôle et des émotions, les humains les honorent (ou pas), les mêmes rites sont accomplis. Je ne trouve pas les deux textes très différents de ce point de vue-là. Je pensais au même genre de choses que celles que tu as dites : la Bible, telle que transmise, fait canon. Peut-on dire la même chose d'Homère, de Virgile plus encore ? Ça n'est pas évident. ) Ça suggère que la différence entre le religieux et le mythologique réside avant tout dans le rapport au texte, pas dans le contenu obvie du texte. Je ne vois pas, en fait, comment on peut expliquer « fondateur » sans référence à ce qui a suivi, autrement dit à une tradition. Texte fondateur ? 1er Ventôse an CCIX (le 19 Février 2001 d.c.

texte fondateur ?

-d.c.g.), 22h3604.06.00 B.D.P. Cathy a écrit : > En 6eme, on pose la question suivante à mon fils (pour son cours de> français) :> Qu'appelle t'on textes fondateurs ? > Et de donner quelques titres de textes fondateurs... « Tout le monde » a compris votre message ainsi : 1) Qu'appelle-t-on « textes fondateurs » ? 2) Donner quelques titres de « textes fondateurs » Texte fondateur. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Texte fondateur

En France[modifier | modifier le code] Plus largement, les programmes d'apprentissage de la langue française étendent l'expression de « texte fondateur » à toutes les œuvres de fiction qui constituent le patrimoine littéraire français : c'est notamment le cas, au Moyen Âge, des romans de Rabelais, Gargantua et Pantagruel, des romans de chevalerie de Chrétien de Troyes ou encore du Roman de Renart. Liens externes[modifier | modifier le code] Concernant la langue française. Textes fondateurs - Rapport de Stage - Mathiilde95. Définition : L'expression textes fondateurs, avant de désigner un ensemble de documents relatifs à la création d'une institution, d'un parti, etc. désigne couramment cesdocuments à vocation littéraire ou non, baignés de mythologie et dont le lien avec l'Histoire peut être très lâche, qui sont associés à l'origine d'une civilisation, d'une culture.

Textes fondateurs - Rapport de Stage - Mathiilde95

Aucune grande culture oucivilisation, aucune grande religion en effet, qui ne s'attache à définir son origine dans des textes. Par exemple, les textes fondateurs du judaïsme et du christianisme sont principalement la Bible,celui de l'islam est le Coran, ceux de l'hindouisme sont, entre autres, la Bhagavad-Gîtâ et les Upanishads; L'Iliade, L'Odyssée, Les Métamorphoses, L'Enéide, peuvent être quant à eux respectivementqualifiés de textes fondateurs de la Grèce et de Rome.

La Bible : Le mot « bible » vient du grec ancien βιϐλία (Biblia), c'est un mot neutre au pluriel qui signifie« livres ». Cours de Français au Collège. Collège > Sixième > Textes de l'Antiquité. Responsable actuel de cette sous-rubrique : Caroline d'Atabekian | Page mise à jour le 24/6/2011 Homère, sur les traces d'Ulysse : une exposition en ligne de la L'Iliade et L'Odyssée, les plus anciennes œuvres littéraires de l'Europe, rencontrent le succès depuis plus de deux mille huit cents ans.

Collège > Sixième > Textes de l'Antiquité

Homère y recrée un univers certes imaginaire peuplé de héros et de dieux, mais il incarne aussi un monde réel, fait de lieux, d'objets archéologiques et d'œuvres artistiques. Adoptant un point de vue littéraire, l'exposition de la BnF (jusqu'au 21 mai 2007) immerge le visiteur dans le texte d'Homère, et l'invite à la découverte du personnage d'Ulysse, l'"homme aux mille tours", tout en traversant L'Iliade et L'Odyssée.

Un choix de pièces très variées illustre ce voyage : papyrus, manuscrits, premières éditions, marbres, vases peints, monnaies, intailles, bronzes antiques, cartes, estampes, extraits de films. La Bible.