background preloader

Planètes naines

Facebook Twitter

Les planètes naines du système solaire. Une planète naine, depuis la nouvelle définition de l'Union Astronomique Internationale d'août 2006, est un corps céleste en orbite autour du Soleil qui possède une masse suffisante pour que sa gravité l'emporte sur les forces de cohésion du corps solide et le maintienne en équilibre hydrostatique (sous une forme presque sphérique), qui n'est pas un satellite, mais qui n'a pas fait place nette dans son voisinage orbital.

Les planètes naines du système solaire

Selon cette définition, cinq corps accèdent au statut de planète naine : Pluton, Eris, Makemake, Haumea et (1) Cérès. Ce statut a été attribué aux 3 premiers astres en août 2006. En juillet 2008 est venu s'ajouter Makemake, puis le 17 septembre 2008 Haumea. Planète naine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Planète naine

En astronomie, une planète naine est un objet céleste du Système solaire de classe intermédiaire entre une planète et un petit corps[1]. Le terme fut adopté en 2006 par l'Union astronomique internationale (UAI) afin d'éclaircir la classification des objets tournant autour du Soleil[1]. Définition[modifier | modifier le code] L'Union astronomique internationale, organisation chargée de la nomenclature astronomique, définit une planète naine comme un corps céleste du Système solaire qui satisfait aux conditions suivantes[1] : il est en orbite autour du Soleil (ce n'est donc pas un satellite naturel) ;il possède une masse suffisante pour que sa gravité l'emporte sur les forces de cohésion du corps solide et le maintienne en équilibre hydrostatique (sous une forme presque sphérique) ;il n'a pas fait place nette dans son voisinage orbital ; Ce terme fut adopté le 24 août 2006 par l'Union astronomique internationale[1].

Éris fut découvert en 2005. Planète naine - Google-Images. Planètes naines du Système Solaire 3D HD - Planète Astronomie. Définition d'une " planète naine " Depuis 2006, l'Union Internationale d'Astronomie (UIA) a redéfinit le terme de planète et a introduit une nouvelle catégorie d'objets, les " planètes naines ".

Planètes naines du Système Solaire 3D HD - Planète Astronomie

Avec la découverte de nouveaux objets pouvant correspondre à l'ancienne définition de " planète ", s''est posé le problème du nombre croissant de candidats pouvant prétendre au titre de " planète " et la communauté des astronomes a craint une augmentation drastique du nombre de planète dans le système solaire. Il est donc apparut nécessaire de créer une définition selon des critères permettant de distinguer les planètes déjà connues de ces dizaines voir centaines de candidats potentiels que nous allons découvrir au-delà de l'orbite de Neptune. Planète Naine. Des astronomes découvrent une planète naine, l'objet le plus éloigné de notre système solaire. Loin, très loin...mais bien dans notre système solaire.

Des astronomes découvrent une planète naine, l'objet le plus éloigné de notre système solaire

Des astronomes ont découvert une planète naine, qui serait l’objet le plus distant connu à ce jour à l’intérieur du système solaire. Système solaire: La planète naine Pluton et ses lunes livrent leurs secrets - Savoir: Sciences. Si les éditeurs de la revue Science ont désigné comme événement scientifique de l’année une révolution dans l’ingénierie génétique (voir ci-contre), les lecteurs du magazine – principalement des chercheurs – ont préféré voter pour l’observation de Pluton, qui a recueilli 35% des suffrages.

Système solaire: La planète naine Pluton et ses lunes livrent leurs secrets - Savoir: Sciences

Il faut dire que, jusqu’à cette année, la planète naine située aux confins du système solaire demeurait méconnue. «Pluton a été découverte en 1930 par Clyde William Tombaugh. Mais même si elle est identifiée depuis longtemps, cette planète naine restait jusqu’ici un mystère, raconte Stéphane Berthet, vice-président de la Commission fédérale des affaires spatiales (CFAS). En effet, en raison de la grande distance qui la sépare de la Terre, les seules images dont nous disposions jusqu’ici étaient celles capturées par le télescope Hubble. Et compte tenu de la distance, ces clichés n’étaient pas suffisants pour caractériser cet astre.» Eris (planète naine) Découverte d'une nouvelle planète naine dans notre Système Solaire, la plus éloignée.

Située à 15,4 milliards de km du Soleil, soit trois fois plus éloignée que Pluton, la planète naine tout juste découverte est l’objet le plus éloigné de notre Système Solaire.

Découverte d'une nouvelle planète naine dans notre Système Solaire, la plus éloignée

Baptisée V774104, elle est la sixième planète naine de notre système planétaire. Avec huit planètes, 175 lunes, cinq planètes naines et des milliards de petits corps, notre Système Solaire réserve encore des découvertes majeures. En effet, après Cérès, Pluton, Hauméa, Makémaké et Éris, c’est une sixième planète naine qui vient d’être découverte grâce au télescope Subaru situé au Japon. C’est à la conférence annuelle de l’American Astronomical Society réunie à National Harbor près de Washington, dans le Maryland, que les astronomes ont pu présenter leur découverte. La naine est baptisée « V774104 », mesure de 500 à 1 000 km de largeur et est située à 15,4 milliards de km du Soleil, ce qui en fait l’objet le plus distant du Système Solaire connu à ce jour. Sources : Sciencemag, abcnews. V774104, une nouvelle planète naine découverte au fin fond de notre système solaire.

Vous pensiez que Pluton, c’était loin ?

V774104, une nouvelle planète naine découverte au fin fond de notre système solaire

Revoyez vos échelles de valeur, car la nouvelle planète naine V774104 dont la découverte a été partagée par l’American Astronomical Society est située trois fois plus loin que Pluton. C’est à ce jour l’objet connu de notre système solaire le plus éloigné de notre soleil. V774104 est un corps astral qui fait entre 500 et 1000 km de diamètre et est située à 15,4 milliards de kilomètres du soleil (la Terre à 149 millions de kilomètres). Pour l’instant, nous ne savons rien de cette nouvelle découverte observée par le satellite japonais Subaru, mais les astronomes vont s’atteler à la tâcher et tenter de percer ses mystères. Le premier point à étudier sera son orbite. Le mystère des lumières de la planète naine Cérès résolu ? Par Francetv info Mis à jour le , publié le D'abord considérée comme une planète, ensuite comme un astéroïde, enfin depuis 2006 comme une planète naine, Cérès ne cesse d'intriguer les scientifiques.

Le mystère des lumières de la planète naine Cérès résolu ?

La sonde américaine Dawn, placée en orbite autour de cette sphère de roches et de glace située entre Mars et Jupiter, a envoyé cette année des données qui ont accru les interrogations des chercheurs. Jeudi 10 décembre, des scientifiques ont émis des hypothèses concernant l'un des mystères de Cérès : des taches lumineuses repérées à la surface, sources de fantasmes chez les amateurs d'ovnis. D'après l'étude publiée dans la revue américaine Nature, ces scientifiques allemands estiment que les 130 points lumineux détectés à la surface de Cérès ne sont pas des signes d'activité extraterrestres. Des astéroïdes, en percutant la planète, auraient mis à jour un mélange de glace et de sel. La planète naine la plus éloignée dans le système solaire découverte. Par Julien Quelen , Avec AFP Jusqu'à présent, l'objet le plus éloigné dans le système solaire connu était la planète naine Eris, située sur une orbite variant de 5,7 milliards à 14,6 milliards de kilomètres du soleil.

La planète naine la plus éloignée dans le système solaire découverte

Désormais, il s'agit de la planète naine baptisée V774104, située à 15,4 milliards de kilomètres de notre astre. Plusieurs zones d'ombre entourent néanmoins cette planète naine qui selon les chercheurs mesure de 500 à 1.000 kilomètres de largeur. Réunis à la conférence annuelle de l'American Astronomical Society près de Washington, les scientifiques ont indiqué qu'il leur faudrait encore une année afin de déterminer l'orbite de cette planète naine de façon précise. Selon eux, l'objet pourrait rejoindre une catégorie émergente d'objets évoluant aux limites du système solaire dont les orbites étranges suggèrent l'hypothétique influence d'une autre planète inconnue ou d'étoiles voisines.

La planète naine Pluton est marquée d'une mystérieuse croix. CŒUR.

La planète naine Pluton est marquée d'une mystérieuse croix

Pluton et Charon. Pluton La planète Pluton fut découverte par Clyde Tombaugh en 1930 à l’observatoire Lowell de Flagstaff en Arizona. Longtemps considérée comme la dernière planète du système solaire, elle fut rétrogradée au rang de planète naine en 2006. Son orbite est très excentrique et sa distance au Soleil varie donc beaucoup, entre 30 et 49 unités astronomiques. Ainsi, pendant certaines périodes, Pluton est plus proche du Soleil que Neptune, ce qui fut par exemple le cas entre 1979 et 1999. L’orbite est également très inclinée, avec un angle de 17 degrés par rapport au plan de l’écliptique.

Les observations spectroscopiques ont révélé que la surface de Pluton est recouverte de glaces d’azote et de méthane. Une mosaïque de Pluton par la sonde New Horizons à ​​​​​une distance de 450.000 kilomètres avant son survol. Charon Du fait de son éloignement, Pluton est très difficile à étudier. Contrairement à Pluton, Charon est dépourvu d’atmosphère et sa surface serait recouverte de glace d’eau. Dans la ceinture d'astéroïdes, la planète naine Cérès se dévoile. La sonde Dawn se trouve actuellement dans la ceinture principale d'astéroïdes en train d'étudier une des cinq planètes naines du système solaire : Cérès.

Les premiers résultats arrivent et laissent penser qu'elle pourrait provenir du système solaire externe et qu'elle serait recouverte par endroits d'une « sorte de sel » Dawn est une des nombreuses sondes envoyées dans l'espace par la NASA. Elle a décollé le 27 septembre 2007 et elle a atteint sa première mission en juillet 2011 : Vesta. Il s'agit d'un astéroïde qui se trouve dans la ceinture principale qui se situe entre Mars et Jupiter. Après Vesta, la sonde Dawn en orbite autour de Cérès En septembre 2012, elle a repris sa route afin de se placer en orbite autour d'un second astre : Cérès (diamètre de 940 km environ). Quoi qu'il en soit, la sonde Dawn est maintenant en orbite autour de Cérès depuis maintenant plusieurs mois. Des points lumineux à la surface composés d'une « sorte de sel » Planète naine. L'Union Astronomique Internationale (IAU) a ainsi défini l’appellation de Planète naine : Être en orbite autour du Soleil (ce qui exclut les satellites d’autres planètes) ;Posséder une masse suffisante pour que sa force de gravitation l’emporte sur les forces de cohésion et le maintienne en équilibre hydrostatique (sous une forme presque sphérique) ;Ne pas avoir fait place nette dans son voisinage orbital.

Adoptée le 24 août 2006, cette appellation se justifie par les nombreuses polémiques qui se sont produites au sujet du classement de certaines planètes, telle Pluton, qui se différenciaient mal des plus gros astéroïdes. Sont aujourd’hui (février 2015) considérées comme planètes naines cinq astres, soit, en ordre décroissant de taille, Éris (transneptunien), Pluton (ancienne planète), Cérès (dans la ceinture d'astéroïdes principale), Makémaké et Hauméa (objets de la ceinture de Kuiper). Parmi les planètes naines, l'IAU a défini les plutoïdes, qui sont au-delà de l'orbite de Neptune.