background preloader

Performance Art

Facebook Twitter

Performance (art) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Performance (art)

L’art performance ou performance artistique est un médium ou une tradition artistique interdisciplinaire qui trouve son origine dans des pratiques artistiques d'avant-garde de la première moitié du XXe siècle comme le futurisme, Dada, le surréalisme et l'école du Bauhaus. Les artistes usèrent de la performance afin de briser les catégories et indiquer de nouvelles orientations. L’œuvre peut être présentée en solo ou en groupe, être accompagnée d’éclairages, de musique ou d’éléments visuels réalisés par l’artiste, seul ou en collaboration, et produite dans des lieux les plus divers, des galeries d’art aux musées et aux espaces « alternatifs ». La performance peut n’être exécutée qu’une fois ou réitérée, s’appuyer ou non sur un scénario, être improvisée ou avoir fait l’objet de longues répétitions.Elle occupe une place de premier plan depuis le XXe siècle et RoseLee Goldberg parle même d’« avant avant-garde »[1]".

Gilbert et George. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gilbert et George

Enfances et rencontre[modifier | modifier le code] Gilbert est né à Saint-Martin de Thurn dans les Dolomites (Tyrol du Sud/Italie) et a étudié l'art à la Wolkenstein School of Art et à la Hallein School of Art, en Autriche et à Akademie der Kunst de Munich, avant de déménager en Angleterre. George est né à Plymouth au Royaume-Uni. Il a d'abord étudié au Dartington Hall College of Art (en) et à la Oxford School of Art, partie de Oxford College of Technology, qui est par la suite devenue université d'Oxford Brookes. Gilbert et George se sont rencontrés le 25 septembre 1967, en étudiant la sculpture à la St Martins School of Art, maintenant Central Saint Martins College of Art and Design, un des six collèges de l'University of the Arts, de Londres. Artistes de performance[modifier | modifier le code] Un certain nombre de leurs travaux du début des années 1970 consistait simplement à se saouler tous les deux, habituellement avec du gin.

Joseph Beuys. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. + Jeder Mensch ein Künstler — Auf dem Weg zur Freiheitsgestalt des sozialen Organismus, 1978 + Chaque personne un artiste — sur la voie de la forme libertaire de l'organisme social (performance) Affiche pour le dialogue à la New School pendant la première visite de Joseph Beuys aux États-Unis en 1974 - Courtesy Ronald Feldman Fine Arts, New York.

Joseph Beuys

Niki de Saint Phalle. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Niki de Saint Phalle

Niki de Saint Phalle Portrait de Niki de Saint Phalle en 1964 par (Erling Mandelmann). Œuvres réputées Niki de Saint Phalle, née Catherine-Marie-Agnès Fal de Saint Phalle, à Neuilly-sur-Seine dans les Hauts-de-Seine, le 29 octobre 1930 et morte à La Jolla, comté de San Diego, Californie (États-Unis) le 21 mai 2002, est une plasticienne, peintre, sculptrice et réalisatrice de films français. Niki de Saint Phalle a d'abord été mannequin, puis mère de famille avant d'aborder l'art en autodidacte. Jouant de sa beauté, de son talent à porter les toilettes les plus étranges, l'artiste a très vite attiré les médias sur elle et du même coup sur son compagnon devenu ensuite son époux : Jean Tinguely. Niki de Saint Phalle a également soutenu plusieurs causes : celle des Noirs américains, celle des malades atteints du sida, et la postérité de son compagnon en œuvrant pour l'ouverture d'un musée Tinguely à Bâle.

Orlan. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Orlan

Orlan Orlan en janvier 2013 Orlan (ɔʁ.lɑ̃), pseudonyme de Mireille Suzanne Francette Porte[1],[2],[3], est une artiste plasticienne française, née le à Saint-Étienne, qui vit et travaille entre Paris, New York et Los Angeles. L'artiste a choisi d'écrire son pseudonyme en lettres capitales : « ORLAN ». Biographie[modifier | modifier le code] Dès les années 1960, Orlan interroge le statut du corps et les pressions politiques, religieuses, sociales qui s'y inscrivent. Yves Klein. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Yves Klein

Pour les articles homonymes, voir Klein. Yves Klein, né à Nice le 28 avril 1928, mort à Paris le 6 juin 1962, est un plasticien français. §Biographie[modifier | modifier le code] En lisant La Cosmogonie des Rose-Croix de Max Heindel, il découvre en 1947 la mystique rosicrucienne. L'enseignement ésotérique de la Rosicrucian Fellowship, dont il deviendra membre, via le centre d'Oceanside en Californie[5], ainsi que la lecture de Bachelard, forgeront les bases de la pensée qui nourrira son œuvre. George Brecht. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

George Brecht

Pour les articles homonymes, voir Brecht. Dès le début des années 1950, il s'intéresse au thème du hasard et de l'aléatoire. Vito Acconci. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vito Acconci

Marina Abramović. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marina Abramović

Marina Abramović Marina Abramović, London Serpentine Gallery, 2014 Œuvres réputées Rhythm Series (1973–1974) Works with Ulay (1976–1988)Balkan Baroque (1997)The Artist is Present (2010) Marina Abramović (Марина Абрамовић ; née le 30 novembre 1946 à Belgrade) est une artiste serbe[1] qui étudie et repousse les frontières du potentiel physique et mental à travers ses performances. Elle est l'objet du documentaire Marina Abramović: The Artist Is Present de Matthew Akers et Jeff Dupre sorti en 2012. John Cage. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

John Cage

John Cage John Cage (deuxième en partant de la gauche) avec Merce Cunningham (à sa gauche) en 1972. À droite, l'impératrice Farah Diba. John Milton Cage Jr est un compositeur, poète et plasticien américain, né le à Los Angeles aux États-Unis et mort le à New York aux États-Unis. Élève de Schönberg, John Cage s'est illustré comme compositeur de musique contemporaine expérimentale et comme philosophe.

Biographie[modifier | modifier le code] Né le 5 septembre 1912 à Los Angeles, John Milton Cage Jr. avait pour père un ingénieur et inventeur. A son retour, il rencontre Xenia Andreyevna Kashevaroff, une jeune femme brillante dont Edward Weston a fixé la beauté sur ses photographies, qu'il épouse le 7 juin 1935.