background preloader

Envahissantes

Facebook Twitter

Attention aux invasives. Plantes exotiques envahissantes. Plante envahissante. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Plante envahissante

La très prolifique kudzu, introduite au XIXe siècle aux États-Unis, apprécie beaucoup le climat chaud et humide du sud-est où elle a tendance à envahir les milieux ouverts perturbés comme cette clairière aux abords de la Old Natchez Trace Une plante envahissante au sens large (l'anglicisme plante invasive est parfois utilisé) est une plante généralement euryèce, problématique par sa capacité de colonisation qui dans certaines circonstances en font une espèce invasive. Définition[modifier | modifier le code] En 1995, Cronk et Fuller donnèrent comme définition aux plantes envahissantes : « Espèce exotique naturalisée dans un territoire qui modifie la composition, la structure et le fonctionnement des écosystèmes naturels ou semi-naturels dans lequel elle se propage».

S’installant souvent sur des terrains perturbés, elle peut être indicatrice de cette perturbation. État des lieux[modifier | modifier le code] Ces plantes sont nombreuses. Liste d'espèces envahissantes. Autres données. Voir la fiche du projet (ainsi que les documents associés) Cartes de répartition des plantes envahissantes de France à l'échelle départementale Cartes en cours d'élaboration réalisées sous la responsabilité du professeur Serge Muller, Equipe de Phytoécologie, Laboratoire Biodiversité & Fonctionnement des Ecosystèmes, Campus Bridoux, METZ.

Autres données

Accéder au répertoire contenant les cartes Documents de référence Plantes envahissantes de la région méditerranéenne, juillet 2003 Dossier réalisé par l'Agence Méditerranéenne de l'Environnement du Languedoc-Roussillon et l' Agence Régionale Pour l'Environnement de Provence-Alpes-Côte d'Azur en partenariat avec le Conservatoire Botanique National Méditerranéen de Porquerolles dans le cadre d'un programme pluriannuel d'actions et de recherche sur le thème des plantes envahissantes.

Les codes de conduite sur les plantes invasives. Vers un changement d'attitude pour réduire.

Les codes de conduite sur les plantes invasives

Liste_plantes_invasives_Centre_v2_2.pdf. Plantes envahissantes. Plantes envahissantes - Végétaux. Partagez cette page Partagez cette page Aucun appui n’est accordé, soit de façon expresse ou tacite, à aucun produit ou service.

Plantes envahissantes - Végétaux

Les plantes invasives. Différentes espèces, différents impacts...

Les plantes invasives

Toutes les plantes invasives n’ont pas le même impact sur l’environnement. Certaines sont reconnues comme dommageables pour la biodiversité. Elles sont largement répandues ou invasives uniquement dans des milieux naturels d'intérêt écologique bien particuliers. D’autres plantes invasives sont actuellement moins problématiques en Belgique en comparaison à d’autres pays européens.

Leur impact sur la biodiversité est limité ou incertain. En Belgique, les plantes invasives figurent dans un système d’information appelé Harmonia ( géré par la Plate-forme belge pour la biodiversité qui est responsable de l’évaluation des espèces. Pour plus d'information sur Harmonia et le protocole ISEIA, cliquez ici. Observatoire régional des plantes envahissantes. Gérer les plantes invasives. Eau - Plantes envahissantes. Les invasions biologiques par les plantes figurent parmi les problèmes écologiques mondiaux.

Eau - Plantes envahissantes

Elles représentent la deuxième cause des pertes de biodiversité après la destruction des habitats naturels. Ces espèces opportunistes profitent des perturbations pour s’installer et envahir, notamment, les milieux humides du fleuve Saint-Laurent. Le saviez-vous? Une espèce végétale envahissante est une espèce dont l'introduction ou la propagation menace l'environnement, l'économie ou la société, y compris la santé humaine. Elle peut être indigène, lorsqu'elle croît naturellement dans un milieu sans intervention humaine, ou exotique lorsqu'elle a été introduite dans un milieu hors de son aire de répartition naturelle par l'intervention humaine.

Un inventaire de la végétation des milieux humides, en cours depuis 2000, révèle que l’envahissement par les plantes exotiques est particulièrement important dans le tronçon fluvial, à partir du lac Saint-François jusqu’au lac Saint-Pierre. Jean, M., G. Plantes exotiques envahissantes. Des exotiques très invasives Elles sont belles et faciles à faire pousser dans les jardins, où elles arrivent parfois d'elles-mêmes.

Plantes exotiques envahissantes

Mais elles sont une menace pour la nature. Touchez les six espèces les plus indésirables. Ambroisie à feuilles d'armoise. Espèces envahissantes. L’introduction d’espèces exotiques dans un nouvel environnement, qu’elle soit intentionnelle (plantes ornementales ou animaux domestiques), ou accidentelle, comme « passagers clandestins » dans les vêtements de voyageurs ou dans des matériaux d’emballage ou de transport est une source importante de pertes de biodiversité.

Espèces envahissantes

Il est rare que ces introductions arrivent à s’établir mais, dans certains cas, l’espèce exotique, s’est « par chance » débarrassée des prédateurs, compétiteurs, parasites, maladies et autres facteurs qui maintenaient sa population sous contrôle dans son habitat naturel. Elle peut alors devenir réellement envahissante, avoir un impact économique considérable et causer l’extinction d’espèces indigènes. Avec l’augmentation des échanges de marchandises et de personnes qui caractérise la mondialisation, un plus grand nombre d’espèces exotiques rejoignent des destinations éloignées. Plantes invasives dans le Finistère. Les adventices au potager. Quel jardinier n’a jamais pesté contre une herbe envahissante au potager : “mes cultures sont envahies par cette saloperie…”.

Les adventices au potager

Pourtant, chaque plante spontanée, chaque herbe, outre l’abri qu’elle constitue pour toute une faune utile, joue un rôle essentiel au jardin. Jamais elle n’est là par hasard, mais elle répond au contraire à un besoin (un manque, un excès, un déséquilibre…) L’objectif de cet article est ainsi de mieux connaître quelques adventices (le terme que devrait employer tout jardinier bio) fréquemment rencontrées au potager, non pas non pour chercher à tout prix à les éradiquer, mais plutôt pour comprendre les raisons de leur présence et mettre en oeuvre les actions en découlant (décompactage du sol, apport ou non de matières organiques, cultures d’engrais verts…) ou simplement l’accepter, sachant que lorsqu’elle aura rempli son rôle, une adventice disparaîtra d’elle même pour, en général, laisser place à une végétation moins gênante pour les cultures…