background preloader

À classer

Facebook Twitter

L'ADN ancien des européens révèle l'existence de mystérieuses migrations il y a 4800 ans. A la fin du Néolithique (ci-dessus un village néolithique reconstitué, situé à Uhldingen-Mühlhofen, Allemagne), le génome des européens a été brutalement bouleversé, probablement suite à l'arrivée de nouvelles populations sur le continent européen.

L'ADN ancien des européens révèle l'existence de mystérieuses migrations il y a 4800 ans

Crédits: Spiridon MANOLIU L'ADN des européens a été brusquement modifié il y a 4800 ans, révèle une étude menée sur 39 ossements anciens. Un résultat qui suggère l'arrivée d'importantes vagues migratoires en Europe à cette époque, un évènement demeuré jusqu'ici inconnu des scientifiques. Une étude génétique menée sur 39 squelettes anciens suggère l'existence d'un bouleversement migratoire inconnu, survenu en Europe il y a 4800 ans. Le mystérieux massacre antique de l’île d’Öland. En français on parle d'affaire non résolue, de crime non élucidé.

Le mystérieux massacre antique de l’île d’Öland

En anglais on utilise l'expression plus imagée de "cold case", un dossier froid, classé sans suite, que l'on rouvre des années après pour tenter de reprendre l'enquête avec un œil neuf. Mais dans le cas de l'île suédoise d'Öland, le dossier est plus que froid : plus de 1 500 ans se sont écoulés depuis le massacre aussi brutal que mystérieux que des archéologues mettent lentement au jour, massacre qui pourrait inspirer un des nombreux auteurs de polars que la Scandinavie a enfantés... Le nombre d'or dans l'architecture grecque : mythe ou réalité ? Filles des nombres d’or, Fortes des lois du ciel, Sur nous tombe et s’endort, Un Dieu couleur de miel.

Le nombre d'or dans l'architecture grecque : mythe ou réalité ?

Paul Valéry, « Cantique des Colonnes ». Le nombre d’or est un nombre égal à (1+√5)/2, soit environ 1,618 et correspond à une proportion considérée comme particulièrement esthétique. Il apparaît dans la pensée grecque avec Pythagore, au tournant du VIème et du Vème siècle avant J. La révolution d'Anaximandre. Astronomie babylonienne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Astronomie babylonienne

L’astronomie babylonienne désigne les théories et les méthodes astronomiques développées dans l’ancienne Mésopotamie, le « pays entre les deux rivières » Tigre et Euphrate (dans l’Irak actuel), et où s'épanouirent les royaumes de Sumer, d’Akkad, de Babylonie et de Chaldée. L’astronomie babylonienne est à la source des traditions ultérieures de l'astronomie grecque et hellénistique, de l’astronomie indienne classique, de celles des Sassanides, des Byzantins et des Syriens, de l’astronomie médiévale des Musulmans et des Européens[1]. Les sources classiques grecques et latines désignent fréquemment les astronomes de Mésopotamie du nom de Chaldéens : il s’agissait en réalité de prêtres-scribes spécialisés dans l’astrologie et d’autres formes de divination. Art gréco-romain. Un monolithe vieux de 4000 ans serait un marqueur astronomique.

Cet ancien monolithe de forme triangulaire et plate, du côté nord, sont une des raisons pour lesquelles les scientifiques pensent qu'il a été positionné dans le but de marquer les changements de saisons.

Un monolithe vieux de 4000 ans serait un marqueur astronomique

CREDIT: D Brown / Nottingham Trent University Un ancien monolithe en Angleterre aurait été probablement un marqueur astronomique d'après de nouvelles données archéologiques. La pierre, positionnée il y a 4000 ans, est de forme triangulaire et pointe vers le sud géographique. Son orientation et son angle d'inclinaison sont alignés avec le soleil en plein été, selon les chercheurs. De plus, des pierres de soutien ont été découvertes autour de la base du monolithe haut de 2,2 mètres, ce qui indique qu'il a été placé avec soin dans son emplacement et dans cette position. Le monolithe est situé sur une crête appelée Gardom's Edge dans le Peak District National Park, près de Manchester; il s'agit d'une zone qui montre des traces d'occupation humaine remontant loin en arrière dans son histoire.

Les Minoens seraient d'origine européenne. Une étude génétique révèle que la civilisation minoenne serait originaire d'Europe, et non d'Egypte ou du Proche-Orient comme cela a longtemps été supposé.

Les Minoens seraient d'origine européenne

Des civilisations méditerranéennes détruites par la sécheresse il y a 3 200 ans. Préhistoire et Antiquité. Votre contact : Mathias Treffot Ces albums mettent à votre disposition des documents de natures diverses (photographies, documents d'archives, cartes...) pour étudier les civilisations anciennes dans le cadre de la classe.

Préhistoire et Antiquité

De l'Égypte ancienne au Rhin supérieur, en passant par la Syrie-Palestine et le monde gréco-romain, nous vous proposons de partir à la découverte de nombreux vestiges, témoins de ces civilisations anciennes. L'archéologie 32 photos ou illustrations - mise à jour au 28/03/2011 Ensemble de photographies librement utilisables dans le cadre d'activités pédagogiques et proposé pour accompagner un dossier paru dans les Textes et Documents pour la Classe. Age du bronze et âge du fer (Inrap) La Porte des Enfers découverte en Turquie. Poteries antiques. L'ADN ancien des européens révèle l'existence de mystérieuses migrations il y a 4800 ans.

Les mythiques jardins suspendus de Babylone auraient bien existé... mais ailleurs. L'emplacement de l'une des sept merveilles de l'Antiquité est purement et simplement remis en question par une universitaire britannique, rapporte le Guardian.

Les mythiques jardins suspendus de Babylone auraient bien existé... mais ailleurs

Les mythiques jardins suspendus supposés dominer Babylone restaient en partie un mystère, puisque les archéologues n'avaient jamais réussi à en trouver la trace, conduisant certains à douter de leur existence même. Après dix-huit années de recherches, Stephanie Dalley, de l'université d'Oxford, pense avoir rassemblé suffisamment de preuves pour conclure que ces fabuleux jardins avaient en fait été construits à Ninive, à presque 500 km au nord de Babylone, au début du VIIe siècle av. J. -C. Un écart de localisation qui redistribue quelque peu les forces en présence, puisque Ninive se situait du côté des Assyriens, dans le nord de la Mésopotamie, et non chez les Babyloniens, plus au sud, leurs ennemis jurés - les deux territoires se trouvant dans l'actuel Irak.

Œil Oudjat. Atrium. Omnes Viae: Tabula Peutingeriana - Itinerarium Romanum / Planificateur d'itinéraire. Paris, ville antique. Liste de créatures légendaires. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste de créatures légendaires

Cette liste regroupe les créatures légendaires, c'est-à-dire des créatures dont l’existence a été l’objet de croyances passées ou actuelles. Leur existence n’a pas été prouvée de manière scientifique.