background preloader

Buttes autofertiles

Facebook Twitter

Cultures sur butte. Cultures sur butte Témoignages : Mes cultures en butte Voilà 6 ans que je pratique la culture en butte et je peux, après expérience, la conseiller à tous les jardiniers.

Cultures sur butte

Elle permet non seulement d'accroitre la surface cultivable - de près de 30% l'année de l'installation - grâce au monticule en forme de dôme, mais elle a de nombreux autres avantages. Elle permet tout d'abord d'utiliser tous les matériaux qui nous tombent sous la main tels que des fagots issus de la taille des arbres fruitiers, de l'herbe fauchée, de la paille, des feuilles mortes, du carton, du papier, des sacs, des trognons, etc. Comment réaliser une butte ? Culture sur tumulus ou sur butte : je me lance ! Cet article fait l’objet d’un festival d’articles consacré à la Gestion de l’Eau au Jardin Bio et que j’organise sur mon Blog du Jardinier Bio.

Culture sur tumulus ou sur butte : je me lance !

Les articles publiés seront réunis dans un e-book. Vous trouverez tous les renseignements directement en cliquant ici. Références : R. Steiner (bio-dynamique), Fukuoka, et des tonnes de blogs de gens passionnés. Tumulus On prépare une “base durable” en creusant une trachée de 30 à 50 cm de profondeur, de 1,2 à 1,8 m de largeur et de la longueur qu’on veut … ou peut (ça fait beaucoup de terre à déplacer). Culture sur Butte, Méthode Philippe Forrer - Peak Civilization. Culture sur billons. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Culture sur billons

Description[modifier | modifier le code] Elle consiste à cultiver en rangées de petites buttes d’environ 15-20 centimètres de hauteur (6-8 pouces), préparées la saison précédente. Les buttes sont aplaties sur le dessus pour former une sorte de trapèze à pente douce évitant le ravinement en cas de fortes pluies. On plante sur le sommet du plateau. La permanence des billons a pour avantage de favoriser l’amélioration, avec le temps, des propriétés physiques, chimiques et biologiques du sol. Historique[modifier | modifier le code] Jusqu'au milieu du XIXe siècle le labour en billons était utilisé surtout dans les terres lourdes, se ressuyant mal, et avec peu de pente. Décavaillonner[modifier | modifier le code] Créer votre jardin autofertile. Étape 1: Faites un plan.

Créer votre jardin autofertile

Saviez-vous qu’il serait possible d’avoir un potager presque sans entretien? Qu’il n’y aurait aucun arrosage manuel, fertilisation chimique ou crainte de voir tous ses fruits ou légumes dévorés par les hordes d’insectes ou détruits par une quelconque maladie ou champignon. Étape 2: Délimitez le terrain. Préparation des différents types de buttes : Mise en place - Page 2. Topic "La visite du jardin de Jean-Marie Lespinasse". Extrait Jardin Philip Forrer part 2.flv.

CULTURE SUR BUTTE : forme & dimension. Création d'une butte façon Lespinasse. Philip Forrer ou la simplicité de l'abondance. Buttes auto-fertiles. Philip Forrer page wiki. Personnages Clefs pour l'Histoire de la PermaCulture (plus d'info) Voilà une porte d'entrée pour la recherche ou la mise en valeur documentaire sur le web !

Philip Forrer page wiki

Un répertoire des personnalités qui, en francophonie et dans le monde, ont participé à la création ou l’essor de la permaculture et de ses thématiques. Le but de ces pages affiliées à ce projet est plutôt de référencer des trouvailles documentaires par personnages mais elle peuvent accueillir infos biographiques et avis perso. Des buttes pour le jardin.mov.

Philip Forrer présente; "Le Jardin du Graal". Butte sandwich Robert Morez. Incredible Edible Fréland. Oui, le BRF donne la vie !

Incredible Edible Fréland

Il régénère le sol selon des procédés naturels étonnants. Stupéfiants, même. Découvrez le secret de ce miracle ici, au travers du témoignage exceptionnel du pionnier de son application en France, Jacky Dupety, un véritable fermier novateur… Expérience conduite sur le projet pilote avec la participation des enfants. 101 PERMACULTURE DESIGNS, downloadable imgur album. Buttes autofertiles, terrasses. Créer une butte permanente au potager.

Après un stage de formation à la permaculture suivi à la Ferme de Bec Hellouin, je décide de me lancer dans la réalisation d’une butte permanente.

Créer une butte permanente au potager

Les avantages sont multiples : non labour, pas d’utilisation de produits phytosanitaires, cultures associées, aggradation constante du sol, meilleurs rendements, moins d’entretien, optimisation de la surface de culture… Je réalise cette butte en partie à l’emplacement d’un potager conventionnel et d’une zone engazonnée en prenant en compte les zones d’ombre du jardin. Les étapes de création de la butte : L’opération est simple mais demande quand même un peu d’énergie musculaire. Culture sur buttes permanente. Techniques et avantages de la Culture sur Buttes. On les voit fleurir un peu partout, elles représentent une vraie révolution dans notre relation au sol et notre façon de cultiver.

Techniques et avantages de la Culture sur Buttes.

Symboles par excellence de l’agroécologie mais surtout de la permaculture , elles n’en sont pourtant qu’un élément parmi d’autres. Elles représentent l’antithèse du jardin à la papa : un espace riche et vivant, résistant à la sécheresse, à l’excès de pluie, un espace multidimensionnel extrêmement productif qui peut même être auto-fertile. L’observation et l’imitation de la Nature nous ouvre de nouvelles portes délivrées du travail du sol, des intrants chimiques et du pétrole, pour une agriculture non plate, non linéaire, vivante et qui crée de la fertilité. Dossier - Jardinage autofertile et permaculture. Création d'une butte façon Lespinasse. Culture sur butte - La graine de Marcimat.

Puisque nous avons un jardin devant la maison que nous louons, nous en profitons pour tester et mettre en pratique des méthodes de cultures, et notamment le jardinage sur buttes de cultures permanentes.

Culture sur butte - La graine de Marcimat

Une fois construites, la pénibilité que peut représenter le jardinage, à se baisser constamment au sol, et à y travailler la terre, disparaît. Les plantations se font à hauteur de genoux, les récoltes aussi, ce qui est bien moins ruinant pour le dos. L’organisation des plantations, à la fois espacées et mélangées, permettent d’être plus résistant aux éventuelles maladies et prédateurs tout en favorisant des associations bénéfiques.

Un couvert ou paillage végétal permet de limiter l’envahissement des herbes tout en apportant abri et nourriture pour la microfaune du sol. Voici donc quelques photos de nos premières buttes, inspirées des travaux de Richard Wallner. Construction. Buttes auto-fertiles. Buttes de culture. Présentation complète du jardin avec l'ensemble de ses aménagements. Jardin en butte : un gain de temps - Mon Jardin & ma maison. Rassemblée de façon à former une butte, la terre se réchauffe plus rapidement et « ressuie » mieux : l’eau est plus rapidement drainée.

Jardin en butte : un gain de temps - Mon Jardin & ma maison

Il est confortable de se pencher sur un sol un peu moins bas. Le sol n’est jamais travaillé. Rempli des racines de légumes récoltés ou de celles des engrais verts, il est toujours couvert par de la paille, du bois raméal fractionné (BRF). Ce potager autorise un joyeux mélange. Ainsi, on laissera se ressemer librement les plantes ou l’on sèmera les graines mêlées de légumes, parfois même directement sur le paillage qui recouvre la butte. Une seule règle : on installe un seul pied d’un légume volumineux, tandis que l’on peut semer des rangs de petites plantes. Culture sur buttes en Charente. Votre jardin vous fatigue ? Buttez-le ! A en croire certains jardiniers, leur activité est une longue et épuisante lutte contre la nature : arracher sans trêve des mauvaises herbes qui repoussent toujours plus fortes. Retourner tous les ans un sol dont la seule préoccupation semble être de se tasser encore et toujours.

Arroser encore et encore, ou, au choix, s’ingénier à drainer des sols gorgés d’eau. Et souvent au même endroit à quelques semaines d’intervalle. Et parfois pour des résultats désespérants. La lutte est permanente et inégale. S’occuper d’un jardin est une tâche épuisante. La culture sur buttes (fiche technique) Pour les bonnes raisons de pratiquer la culture sur buttes, voir ici. Deux grands courants pratiquent la culture sur buttes : le premier d’inspiration biointensive, le second d’inspiration permaculturale.

La biointensive cherche en gros à maximiser le rendement aussi vite que possible en utilisant tous les moyens biologiques à disposition du jardinier. La permaculture recherche plutôt à imiter la nature, et à éviter les pratiques trop coûteuses en travail, quitte à obtenir un rendement plus faible ou à prendre plus de temps pour obtenir un résultat. Mais les deux ont des points communs, notamment l’utilisation des buttes, la création d’un écosystème complet, l’amélioration du sol. 1.

Solutions pour adapter les schemas a dautres buttes. Butte sandwich Robert Morez. Tassement des buttes. FaireUneButteProfessionnelle.pdf. Culture sur butte. La butte « Sepp Holzer », « Hugelkultur »!

La butte »Sepp Holzer » est une très ancienne technique utilisée depuis des siècles en Europe de l’Est, appelée aussi là-bas « Hugelkultur« …et elle apporte de nombreux avantages…dans tous types de terrains… As-tu vu les vidéos de Sepp Holzer, le paysage de son exploitation? …c’est rempli de buttes, ce qui ajoute d’ailleurs un magnifique relief à son terrain…mais pas que ça… Il explique très bien tout cela dans son livre « La permaculture de Sepp Holzer« , mais je vais te dévoiler ici en quelques mots sa méthode…que tout le monde peut reproduire chez soi… As-tu déjà observé comment se portait la végétation sur des anciens tas de branches et de troncs décomposés, ou sur de vieux talus?

Sepp utilise ce qu’il a sur place comme matériaux. Raised garden beds: hugelkultur instead of irrigation. Raised garden bed hugelkultur after one month raised garden bed hugelkultur after one year raised garden bed hugelkultur after two years. Culture sur Butte, Méthode Philippe Forrer - Peak Civilization. La culture sur butte. Vous en avez marre de votre jardin, plat, alligné à la militaire, slon le cas, il peut être avantageux de butter... Introduction - Concept & principes Deux grands courants pratiquent la culture sur buttes : le premier d’inspiration biointensive, le second d’inspiration permaculturale.

La biointensive cherche en gros à maximiser le rendement aussi vite que possible en utilisant tous les moyens biologiques à disposition du jardinier. La permaculture recherche plutôt à imiter la nature, et à éviter les pratiques trop coûteuses en travail, quitte à obtenir un rendement plus faible ou à prendre plus de temps pour obtenir un résultat. Droit aux buttes. Jardins en buttes à l'écocentre du périgord On les voit fleurir un peu partout, elles représentent une vraie révolution dans notre relation au sol et notre façon de cultiver. Symboles par excellence de l’agroécologie mais surtout de la permaculture (avec la poule), elles n’en sont pourtant qu’un élément parmi d’autres. Elles représentent l’antithèse du jardin à la papa : un espace riche et vivant, résistant à la sécheresse, à l’excès de pluie, un espace multidimensionnel extrêmement productif qui peut même être auto-fertile.

L’observation et l’imitation de la Nature nous ouvre de nouvelles portes délivrées du travail du sol, des intrants chimiques et du pétrole, pour une agriculture non plate, non linéaire, vivante et qui crée de la fertilité. Explications. La culture sur buttes (1/3) le jardin naturel. La culture sur buttes (2/3) différentes téchniques. La culture sur buttes (3/3) la visualisation. Butte autofertile - an album on Flickr. Techniques et avantages de la Culture sur Buttes. Butte autofertile.