background preloader

Buddleia (Arbre à Papillons)

Facebook Twitter

Buddleia - Google-Images. Buddleja x weyeriana, arbre à papillons jaune, gold butterfly bush. Buddleja x weyeriana est un hybride anglais, d'origine horticole, entre un B. davidii (originaire de Chine) et un B. globosa (originaire d'Amérique du sud).

Buddleja x weyeriana, arbre à papillons jaune, gold butterfly bush

Il s'agit d'une ancienne obtention de M. Van de Weyer (Dorset - 1914), qui s'était, jusqu'à ces dernières années, et pour d'obscures raisons, assez peu répandu. Il s'agit d'un arbuste généreux (voire d'un petit arbre), à croissance très rapide, qui offre une floraison jaune d'or exceptionnelle par sa durée. Celle-ci démarre au printemps et se prolonge bien souvent jusqu'à Noël, s'il n'y a pas de trop fortes gelées. Il est à noter, que curieusement, les premières inflorescences de la saison sont une succession de boules compactes et disjointes (proches de celles de B. globosa), et que, par la suite, les boules se rejoignent plus ou moins pour former des grappes (proches de celles de B. davidii). La grande vigueur de Buddleia x weyeriana interdit toute culture durable en pot.

La plante est robuste. Catégorie - arbre,arbuste Dimensions. Tailler le buddléia. Arbre aux papillons, Buddleia davidii. Buddleia davidii Buddleia Origine: Chine Période de floraison: été Couleur des fleurs: blanc, rose, violet, bleu Exposition: soleil Type de sol: ordinaire, légers, même secs ou rocailleux Acidité du sol: neutre Humidité du sol: normal, voir calcaire Utilisation: isolé, haie libre, bac dans sa forme naine Hauteur: jusqu'à 6 m Type de plante: arbuste à floraison estivale Type de végétation: vivace Type de feuillage: caduc Rusticité: rustique Plantation, rempotage: automne Méthode de multiplication: boutures à talon prélevées en août et plantées dans un mélange de sable et de terreau par moitié Taille: Pour éviter qu'il ne prenne trop d'ampleur et pour obtenir de plus belles fleurs, rabattez-le entre novembre et mars en laissant deux ou trois yeux à la base (environ 20 cm du sol).

Arbre aux papillons, Buddleia davidii

Maladies et ravageurs: Il ne craint aucun parasite particulier. Chez la plupart des espèces, les feuilles sont opposées, entières, avec des nervures bien apparentes. Faut-il tailler le buddléia chaque année ? Le saviez-vous ? Buddleia : plantation, taille et entretien. Le buddleia est un arbuste qui offre de magnifiques grappes de fleurs, qu’affectionnent les papillons.

Buddleia : plantation, taille et entretien

La plantation, l’entretien et la taille sont autant de gestes qui amélioreront la floraison et la croissance de votre buddleia. Nom : BuddlejaFamille : ScrophulariacéesType : Arbuste Hauteur : 2 à 5 mExposition : EnsoleilléeSol : Ordinaire Feuillage : Caduc – Floraison : Juillet à octobre Plantation du buddleia : Le buddleia se plante de préférence à l’automne afin de faciliter l’enracinement et donc la reprise au printemps. On peut également planter les buddleia achetés en conteneur (pot) au printemps mais à conditions de prévoir un bon arrosage au début. Choisissez un endroit bien ensoleillé pour une meilleure floraison.Évitez les sols trop riche qui favorise le feuillage et non la floraison (l’engrais est donc inutile)Suivez les conseils de plantation de Jardiner malin.En haie, respectez uen distance de 100 à 120 cm avec ses voisins. Buddleia : planter et tailler – ComprendreChoisir. * Buddleja auriculata est également une espèce à floraison hivernale.

Buddleia : planter et tailler – ComprendreChoisir

Un peu d'histoire… Originaire du centre-ouest de la Chine et plus particulièrement des bas plateaux de l'Himalaya, le buddleia a été introduit par le père David en 1869. Ce missionnaire lazariste français était en effet parti sous les ordres de Saint Lazard à la recherche de nouvelles espèces inconnues de l'Occident. C'est de son nom de famille que provient le nom d'espèce de la plante « davidii ».

Le père David en fit une première description avant que son correspondant au Muséum d'histoire naturelle de Paris, le botaniste Franchet en donne une description officielle publiée en 1887. Rappelons que l'on doit à Linné la classification et la dénomination toujours actuelle de la plupart de nos espèces. La plante resta cependant méconnue en Europe jusqu'à ce que le botaniste et docteur anglais Augustine Henry (1857 – 1930) la redécouvrit en 1890 dans la province du Setchouan.