background preloader

PACA

Facebook Twitter

Etang de Berre

AOP Côtes de Provence dénomination Sainte Victoire - AOP Côtes de Provence - Château de la Galinière. Appellations vins Provence - AOP Côtes de Provence dénomination Sainte Victoire. Appellation Côtes de Provence [ Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence - CIVP ] L'appellation Côtes de Provence s'étend sur plus de 20 000 ha sur 3 départements : le Var, les Bouches du Rhône et une enclave dans les Alpes Maritimes, qui regroupe 84 communes.

Appellation Côtes de Provence [ Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence - CIVP ]

Géologie. Boues rouges de Gardanne : la Commission rend un avis favorable au rejet d'effluents liquides. Calanques de Marseille : Alteo peut continuer à rejeter ses déchets. Un scandale qui dure. L'usine d'alumine Alteo à Gardanne (GERARD JULIEN / AFP) Un cocktail couleur de sang déversé dans notre mère la Mer… Un bouillon toxique rejeté depuis des décennies en Méditerranée… Des milliers de mètres cubes d’effluents mortifères répandus chaque année dans le ventre fertile de l’un des sites les plus sublimes et les plus précieux – mais aussi les plus fragiles – de France et du monde.

Calanques de Marseille : Alteo peut continuer à rejeter ses déchets. Un scandale qui dure

Depuis 1966, un long tuyau gris-brun crache ses déchets mortifères dans la fosse (ou le canyon) de Cassidaigne, à sept kilomètres du rivage. Cette bouche infâme vomit sa fange industrielle au cœur de l’un des plus beaux espaces naturels du pays : le parc national des Calanques de Marseille ! Tout est avoué L’usine Alteo de Gardanne, près d’Aix-en-Provence, traite le minerai d’aluminium – la bauxite. "Dépassant les limites réglementaires…" Tout est avoué. Un danger pour les poissons et pour l'homme Un million de personnes concernées par cette pollution Boues rouges en Méditerranée, nouvelle alerte ! Rejets de boues rouges, Ségolène Royal attaque Matignon. « L’ordre est venu du premier ministre au préfet, direct », a déclaré la ministre, une assertion aussitôt démentie par Matignon.

Rejets de boues rouges, Ségolène Royal attaque Matignon

Stéphane Bouillon, préfet de la région Provence Alpes Côte d’Azur (PACA), a signé lundi 28 décembre un arrêté autorisant la société Altéo à continuer à exploiter à compter du 1er janvier 2016 ses usines sur le site de Gardanne (Bouches-du-Rhône) et autorisant, pour une durée de six ans, le rejet dans la mer « d’effluents aqueux dépassant les limites réglementaires ». Cette décision faisait suite à l’avis consultatif du Conseil supérieur de la prévention des risques technologique qui le 22 décembre, s’était prononcé pour une poursuite de l’activité de l’usine.

Une contamination forte en mercure « Il aurait fallu avoir le courage d’imposer à l’entreprise une mutation du site et une dépollution ». « Là, l’entreprise a obtenu une dérogation pour continuer à polluer », a-t-elle ajouté, espérant « qu’il y aura des recours pour que toute la clarté soit faite ». Le dossier noir des boues rouges de Gardanne. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Martine Valo Poussière rouge de bauxite, poussière blanche d’alumine : à Gardanne, dans les Bouches-du-Rhône, l’histoire industrielle nimbe la ville.

Le dossier noir des boues rouges de Gardanne

Réverbères, panneaux de signalisation, murs, tout y est patiné à l’ocre rouge. L’usine Alteo se dresse ostensiblement au bout de la rue principale. Depuis que le groupe Pechiney s’est établi là en 1893 pour produire de l’aluminium, elle a toujours fait travailler les ouvriers de ce coin de Provence, au gré des propriétaires. En retour, l’Etat s’est employé avec constance à ne pas trop lui compliquer la tâche. Quand il est apparu impossible de continuer à stocker des monceaux de résidus de bauxite sur plusieurs terrains alentour, une solution s’est vite imposée : pourquoi ne pas balayer tout cela discrètement au fond de la Méditerranée ? Les paysages et les hommes des Alpes du sud dans les carnets de Paul Vidal de La Blache. 1 Dans les archives de l’Institut de Géographie de Paris, une série de carnets de notes de terrain do (...) 1Paul Vidal de La Blache a parcouru à plusieurs reprises la Provence et les Alpes du sud au cours des voyages d’étude qu’il a entrepris pour réunir la documentation nécessaire à la rédaction du Tableau de la géographie de la France, premier volume de l’Histoire de France dirigée par Ernest Lavisse (1903 à 1922).

Les paysages et les hommes des Alpes du sud dans les carnets de Paul Vidal de La Blache

Il n’est pas le premier géographe à s’intéresser aux Alpes du sud, comme l’a montré A. de Réparaz (2000), mais il est certainement celui qui, avant R. Blanchard, a parcouru le premier scrupuleusement le terrain, crayon à la main, et avec un projet géographique précis et une méthode scientifique en cours d’élaboration. Les carnets de voyage qu’il a rédigés pendant ces itinéraires (carnets n°11, 12,14, 15) nous ont permis d’identifier 8 voyages entre 1888 et 1907.

La Sainte-Victoire, Aix en Provence, Rousset, Gardanne

Journal Electronique. Office de Tourisme de Digne-les-Bains et du Pays Dignois - Les refuges d'art. Depuis le Musée Gassendi à Digne, et le mur d'argile, River of Earth Le visiteur devient un marcheur et est invité, de Refuge d'art en Refuge d'art, à cohabiter avec les bâtiments et les oeuvres, avec le paysage et la lumière changeante, le temps d'une halte, d'un repas ou d'une nuit entière.

Office de Tourisme de Digne-les-Bains et du Pays Dignois - Les refuges d'art

Projet à la fois immense et modeste La Chapelle Sainte Madeleine Prendre la N85 en direction de Sisteron, Aix-en-Provence. À Mallemoisson tourner à droite au feu tricolore et suivre la D17 jusqu’à Thoard. Les Thermes Prendre la D20 en direction des bains Thermaux.