background preloader

Tête Envies

Facebook Twitter

Web 2.0 by Portail SKODEN. Découvrir les monnaies musulmanes « www.Almanumis.com. Les arabes fondèrent au 7° siècle après JC un système nouveau et cohérent en fusionnant les monnayages byzantins et perses sassanides.

Découvrir les monnaies musulmanes « www.Almanumis.com

Ces monnaies, d’une qualité remarquable, irriguèrent le commerce du Moyen Orient jusque vers l’Espagne et l’Inde. Le plus étonnant de cette aventure c’est que les types définis perdurèrent, à peine inchangés, pendant plusieurs siècles ! A l’époque de Mahomet, au début du 7° siècle, les Arabes ne possédaient pas de monnaies propres. Sans doute n’en avaient-ils pas besoin : pour les tribus nomades dont le chameau était le principal étalon de richesse, le troc était certainement le moyen d’échange le plus répandu. Dans les villes marchandes comme La Mecque ou Médine, les espèces étrangères - or byzantin ou argent Perse - pouvaient servir aux transactions importantes.

Entre 636 et 655, les premières conquêtes à l’ouest, arrachèrent aux Byzantins la Syrie, la Palestine et L’Egypte et à l’est anéantirent l’empire des Perses sassanides. Monnaie ancienne du maroc. Documents/Monnaies islamiques.pdf. Le monnayage islamique des origines à l'époque ottomane : éléments historiques - Horizons d'Aton - Beyt Kaaper. Parmi mes passions numismatiques, celle des monnaies islamiques médiévales, principalement d'Egypte, bien sûr.

Le monnayage islamique des origines à l'époque ottomane : éléments historiques - Horizons d'Aton - Beyt Kaaper

Ce qui m'a amené à faire quelques recherches. Voici donc, comme nous l'avions vu pour les monnaies romaines, un aperçu rapide du monnayage arabe ancien, ou plutôt arabo-turc puisque les Turcs arrivent dans la région au Moyen Age et adoptent dans un premier temps le monnayage arabe. Il ne sera pas question ici des monnaies islamiques de l'Inde ou d'Asie.

On trouve essentiellement dans le monde musulman ancien trois types de monnaies : - une monnaie d'or, le dinar (arabe دينار ), dont le nom vient du denier d'argent romain (denarius) et qui est encore la monnaie de nombreux pays musulmans. . - une monnaie d'argent, le dirham (arabe دِرْهَم ), dont le nom vient de la drachme gréco-romaine. Le Blog d'Olivier Berruyer sur les crises actuelles. Ivan Illich est une personnalité sans doute assez peu connue, mais dont la pensée est importante pour comprendre les crises d’aujourd’hui.

Le Blog d'Olivier Berruyer sur les crises actuelles

Prêtre de l’Église catholique, il est aussi un penseur du XXème siècle. À travers ses écrits, il propose une critique radicale de notre société à partir des années 1960. Il développa ainsi la notion de “contre-productivité”, élément important de ces réflexions, qui aujourd’hui encore semblent être d’actualité. Pour commencer simplement, nous pouvons reprendre un exemple que proposait Ivan Illich. Il s’agit de la vitesse d’une bicyclette et d’une voiture. Le Blog d'Olivier Berruyer sur les crises actuelles. Petit appel à l’entraide, pour ceux qui ont du temps au mois d’août, pour :des traductions d’articles anglais en françaisdes transcriptions d’interviews audio sous Worddes constitutions de fichiers Excel à partir de données du webN’hésitez pas à m’écrire – merci !

Le Blog d'Olivier Berruyer sur les crises actuelles

Invité de l’Association Régionale Nice Côte d’Azur de l’IHEDN (Institut des hautes études de défense nationale) le 27 juin 2012, Alain Chouet, ancien chef du service de renseignement de sécurité de la DGSE, reconnu bien au delà de l’Hexagone pour son expertise du monde arabo-musulman, livre ici une vision intéressante et décapante. Les pires conjectures formulées au premier semestre 2011 concernant les mouvements de révolte arabes deviennent aujourd’hui réalité.

Je les avais largement exposées dans divers ouvrages et revues à contre courant d’une opinion occidentale généralement enthousiaste et surtout naïve. Et ces forces politiques réactionnaires n’ont rien à craindre des prochaines échéances électorales. La mort de la religion du progrès (suite) Un passage du discours de Hollande du Bourget, que je comprends d'un jour nouveau avec mes lectures récentes de Drac, Soral et surtout Michea : Chers amis, j’ai parlé du Rêve français.

La mort de la religion du progrès (suite)

Oui, le beau rêve, le rêve que tout au long des siècles, depuis la Révolution française [ie la prise de pouvoir par la Raison], les citoyens ont caressé, ont porté. Ce rêve de vivre mieux, ce rêve de laisser un monde meilleur, ce rêve du progrès, ce rêve de pouvoir franchir à chaque fois les étapes de l’humanité [Brave New World, nous voila !] , ce rêve ne nous appartient pas qu’en propre, mais il se trouve que c’est nous, la France, qui avons inventé la République [remplacer "République" par idéal franc-maçon des États-Unis du Monde].

Et celui de politique générale de Jean-Marc Ayrault où on sent les premiers craquements dans la religion du progrès : La mort de la religion du progrès. La faillite à venir de la Banque, la mort de la religion du progrès qui va buter sur les ressources physiques de la planète et sera obligée pour générer de la "croissance" d'opprimer, déstructurer, déraciner, isoler, casser toujours plus les hommes, les 30 ans de crise à venir en occident, vont surement marquer un grand retournement de l'histoire.

La mort de la religion du progrès

De tous bords, on voit poindre une sorte de retour réactionnaire aux valeurs d'antan, constitutives des peuples et de leurs histoires, et dont on tirerait la substantifique moelle. Le Tea Party en étant un exemple flagrant. École Lacanienne de Psychanalyse - Bibliothèque.

L'art Roman

Compostelle.