background preloader

App

Facebook Twitter

GAFAnomics: New Economy, New Rules. Apple menace les opérateurs télécoms - Les Echos. Politique Le Foll : "Les points soulevés par Martine Aubry méritent débat" Après Arnaud Montebourg, Martine Aubry souhaite désormais une réorientation de la politique économique.

Apple menace les opérateurs télécoms - Les Echos

Facebook et Apple aideront à congeler les ovocytes. Stop ou encore ?! FrancoisRichard : Réussir son #application #mobile... Réussir son application mobile : 5 conseils évidents (en apparence) Et oui, cela fera bientôt 7 ans que Apple a transformé nos vies quotidiennes en inventant l’iPhone.

Réussir son application mobile : 5 conseils évidents (en apparence)

Passés les premiers balbutiements, les heureux possesseurs de smartphones sont rapidement devenus des experts du tapotage d’écran, profitant de la profusion d’applications désormais présentes dans l’App store. Et c’est avec une aisance naturelle que nous manipulons maintenant ces apps, sans plus nous poser de questions sur comment les utiliser puisque Apple, avec son iPhone, a aussi signé la mort du mode d’emploi : tout repose sur le côté intuitif de l’usage. Amazon and Apple Business Models. Amazon “loses” money, Apple makes tons if it.

Amazon and Apple Business Models

And yet, Wall Street prefers Jeff Bezos’s losses to Tim Cook’s. Google décroche la pépite Waze. Shopmium lève 4,3 millions d’euros pour son application de drive-to-store. Cette augmentation de capital porte le montant total des fonds levés par la start-up à 5,9 millions d’euros.

Shopmium lève 4,3 millions d’euros pour son application de drive-to-store

Shopmium compte recruter 20 nouveaux collaborateurs pour renforcer son positionnement en France et se lancer à l’international. Lancée en septembre 2011, la start-up Shopmium, spécialisée dans le marketing promotionnel sur mobile, vient de finaliser un second tour de table de 4,3 millions d’euros. L’opération a été menée par Ventech, ainsi que par les deux actionnaires historiques de la startup, Isai et Accel Partners.

Co-fondée par Philippe Cantet, Eli Curetti et Quentin de Chivré, la start-up édite une application éponyme de drive-to-store qui permet aux marques d’entrer en relation avec les consommateurs via leur smartphone. Apple teste la domotique avec des ampoules connectées. Encore réservé à une certaine élite, mais de plus en plus accessible grâce aux technologies sans fil, la domotique est le nouveau secteur porteur sur lequel est en train de déplacer toute l'industrie électronique.

Apple teste la domotique avec des ampoules connectées

Il ne manque qu'une étincelle pour que le marché devienne réellement grand public, et que domotiser sa maison devienne aussi tendance que de s'équiper d'un écran plat. A cet égard, Apple est très attendu. La firme de Cupertino a rarement apporté de véritable révolution technologique, mais a un don inégalé pour rassembler et optimiser des technologies existantes dans un ensemble cohérent, simple à utiliser, avec une offre marketing séduisante. C'est ainsi que sont nés les iMac, et surtout les iPod (qui n'étaient pas les premiers baladeurs MP3), les iPhone (qui n'étaient pas les premiers smartphones avec écran tactile), ou les iPad (qui n'étaient pas les premières tablettes). Le gouvernement veut faire payer plus d'impôts à Google, Amazon ou Apple. App Center : les médias pourront-ils se passer de Facebook ? A quelques jours de son introduction en Bourse, on aurait pu s'attendre à ce que Facebook se tienne à carreau et respecte scrupuleusement la "quiet period".

App Center : les médias pourront-ils se passer de Facebook ?

Le réseau social semble au contraire prompt à dégainer de l'annonce - comme s'il s'agissait de montrer aux investisseurs qu'il en a sous le talon. Après le lancement d'une fonction "articles tendances" ou l'acquisition de Glancee, Facebook a annoncé mercredi l'ouverture d'un App Center. Wow. Cette nouvelle plateforme de téléchargement d'applications proposera aussi des applications payantes. Re-wow. Choisir ses applications passe par la recommandation. Pour trouver l'application Android susceptible d'intéresser l'utilisateur, Appoke propose un magasin d'applications social.

Choisir ses applications passe par la recommandation

Celui-ci permet de voir l'activité de ses proches ou de recommander des modules. Comment découvrir ou choisir parmi l'ensemble des applications disponibles sur l'Android Market celles qui sont susceptibles d'être utiles, intéressantes ? Pour l'application Appoke, la réponse est à trouver auprès de ses proches qui, eux, savent peut-être déjà ce qu'il faut ou ne faut pas télécharger. Du coup, la startup a mis au point un système qui se présente comme un magasin d'application social. Lorsqu'une personne s'y inscrit, elle peut y voir les applications utilisées par un ami, suivre une personne et lire les commentaires publiés pour une autre application. L'achat in-app arrive sur l'App Store d'Amazon.

Bye Bye BlackBerry. How Long Will Apple Last? These are the ambient social apps competing for SoLoMo dominance. Mozilla is Placing Itself in Position to be the King of the Mobile Web. "Google Play", l'hypermarché de Google qui doit concurrencer iTunes et Amazon. Google Play remplace de fait la boutique d'applications pour appareils portables Android Market, en l'additionnant de Google Music et Google eBookstore: "on peut trouver, déguster et faire partager ses musiques, films, livres et applications préférés sur le web et sur un téléphone ou une tablette sous Android", a expliqué le directeur du numérique chez Google, Jamie Rosenberg, sur le blog de la société.

"Google Play", l'hypermarché de Google qui doit concurrencer iTunes et Amazon

"Google Play est entièrement basé sur l'informatique externalisée (cloud-based), de telle sorte que toute la musique, les films, les livres et les applications (achetés par un internaute) sont stockés en ligne, toujours accessibles, sans qu'on ait jamais besoin de s'inquiéter qu'on puisse les perdre ou qu'on doive les transférer", a ajouté M. Rosenberg.

Why apps needs a different kind of VC funding. For past three years we have seen the emergence of a whole different kind of technology startup: the app startup.

Why apps needs a different kind of VC funding

It leverages the cloud, standard protocols, open source software and most importantly runs off a platform owned by someone like Facebook. Apple or Amazon. These startups, however, have a fundamental challenge – how do you grow from being one product project to a larger company? The traditional route has been to take venture capital funding and grow the business in a certain specific manner and we have seen that with a sharp increase in the amount of funds being poured into such companies.

However, the problem is that the venture capital financing model was optimized for a much different kind of technology startup. Well not for Tero Ojanpera, a life long Nokia executive who left the company a year ago, after Stephen Elop took over as the chief executive. “The venture capital landscape needed fresh thinking and a different approach from what we have,” Ojanpera says.

Why Google is killing the Android Market & Google Music.