background preloader

Interviews d’André Giordan

Facebook Twitter

André Giordan et Francine Pellaud : la didactique dans la peau. Dans un précédent article, André Giordan présentait les anciennes éditions des Journées internationales de l’Enseignement scientifique (JIES).

André Giordan et Francine Pellaud : la didactique dans la peau

Un focus s’impose sur le Laboratoire de Didactique et d’Épistémologie des Sciences (LDES) de l’Université de Genève qu’il a fondé en 1980 ainsi que sur le parcours de Francine Pellaud, qui fut longtemps son assistante. André Giordan se balade à Chamonix comme chez lui. Entre une conférence au Chalet des Aiguilles et une « plénière » à l’École nationale de ski et d’alpinisme (ENSA), il prend le temps de répondre à nos questions. Pour la première fois depuis qu’il a lancé les Journées Internationales sur l’Éducation Scientifique il y a 32 ans, André Giordan peut enfin souffler, lui qui vient de passer le témoin aux membres du groupe Traces (voir notre article). Un thé à la main, il évoque en quelques mots bien sentis son parcours : « J’étais un cancre dans ma jeunesse et j’ai échoué au concours d’entrée à la SNCF.

Un passeur généreux Notes. (Re)construire les connaissances - Propos transcris par LEILA HERBÉ, article Éducation. André Giordan plaide pour une intégration des facteurs cognitifs, affectifs et environnementaux dans la pédagogie.

(Re)construire les connaissances - Propos transcris par LEILA HERBÉ, article Éducation

Il reprend les principaux acquis de son « modèle allostérique », fondé sur la « métamorphose des conceptions » des apprenants. Sciences Humaines : Dans votre ouvrage intitulé Apprendre ! , vous distinguez plu- sieurs traditions dans la compréhension de l'apprentissage, et de ce fait, plusieurs voies pédagogiques. André Giordan : On repère trois grandes traditions en matière de modèles sur l'apprendre. La première décrit la capacité d'apprendre, si développée dans l'espèce humaine, comme une simple mécanique d'enregistrement.

La [ lire la suite... ] Article de 8068 mots. Profil : ANDRÉ GIORDAN LDES université de Genève, auteur de Apprendre! André Giordan Interview par M. Huet, Eureka, Libération. Hors-série Recherche appliquée (4/10)5 questions à… André Giordan : donner envie d’apprendre. Que reprochez-vous aux méthodes d'enseignement actuelles ?

Hors-série Recherche appliquée (4/10)5 questions à… André Giordan : donner envie d’apprendre

Jusqu'à pré­sent, on a tou­jours ensei­gné à tra­vers des modèles, des a priori, sans jamais se pré­oc­cu­per vrai­ment de la façon dont un enfant élabore son savoir. On pré­sup­pose depuis tou­jours qu'il suf­fit de mon­trer et de dire pour qu'automatiquement il apprenne. J'ai donc essayé, à tra­vers mes tra­vaux, de mettre à plat les méca­nismes qui fonc­tionnent dans la tête de l'enfant, pour que l'enseignement tienne compte de l'élève, c'est-à-dire de celui qui est censé apprendre.

Si vous étiez ministre de l’Education, que feriez-vous après votre nomination ? Rien. Sommaire Hors-série Alors, que faut-il faire ? Il n'y a pas de recette miracle. Vous insis­tez égale­ment sur la néces­sité de don­ner envie d'apprendre. Arrêtons de croire que l'élève éprouve auto­ma­ti­que­ment le désir d'apprendre. Tout cela vous paraît-il appli­cable, au quo­ti­dien, dans des classes de 25 ou 30 élèves ? Patrick Lallemant.