Twitter

Facebook Twitter

Donner du sens à Twitter : un cas pratique - MSM 2010 Paris. 2,4 millions d'utilisateurs de Twitter en France. [voir la dernière version de cette étude] Une étude de géolocalisation des utilisateurs de Twitter par Semiocast Paris, France — 8 mars 2011 — Une étude menée par Semiocast sur plus de 52 millions de profils d'utilisateurs de Twitter a montré l'importance du phénomène en France.

2,4 millions d'utilisateurs de Twitter en France

Aujourd'hui, sur les 210 millions d'utilisateurs de Twitter, 2 400 000 sont en France et près de 9% ont protégé leur compte. Mesurer l'Influence sur Twitter. Cet article a été publié il y a 3 ans 30 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour.

Mesurer l'Influence sur Twitter

Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Le Larousse nous donne comme définition du mot influence : Sur Twitter, l'influence d'un internaute s'analyse en temps réel. Pour déterminer quel membre de ce media social est le plus reconnu et donc le plus à même de promouvoir un lien, il faut s'intéresser à ses échanges, pas à ses followers.

Sur Twitter, l'influence d'un internaute s'analyse en temps réel

Si la popularité d’un compte Twitter - calculée en nombre d’abonnés - est la méthode la plus utilisée pour déterminer si un internaute est influent dans sa communauté, ce ne serait pas la plus pertinente. Pour estimer l’influence, il faudrait plutôt s’appuyer sur les interactions entre utilisateurs (mentions, retweets,…), sans s’occuper de savoir qui est abonné à qui. C’est en tout cas l’avis de chercheurs de l’université de Oviedo en Espagne. L’avantage de leur méthode est qu’elle traite en temps réel les flux du site de micro-blogging. L'identité de l'internaute social se découvre via ses relations. En prenant en compte les données livrées par les contacts d'un utilisateur de plates-formes comme Twitter, il est possible de déterminer ses propres caractéristiques personnelles.

L'identité de l'internaute social se découvre via ses relations

Ne pas livrer de renseignements personnels sur Twitter ne suffit pas à protéger ses données "confidentielles", affirme Daniel Gayo-Avello, chercheur à l’université d’Oviedo, en Espagne. Partant du postulat que la plupart des membres du site de micro-blogging choisissent en priorité de s’abonner aux individus qui leurs ressemblent, en suivant le principe de l’homophilie, le scientifique explique dans une étude qu’il est possible de déterminer assez précisément l’identité d’un membre en fonction de ses contacts.

De fait, si lui ne fournit aucun renseignement sur son sexe, son âge, son appartenance politique ou ses inclinaisons religieuses, d’autres le font sur la plate-forme. Une classification des informations personnelles. La popularité sur Twitter requiert une bonne connaissance de son public. Pour faciliter la diffusion de ses messages sur le site, il faut bien déterminer la cible de celui-ci, et sa nature.

La popularité sur Twitter requiert une bonne connaissance de son public

Le ton à adopter diffère, qu'on s'adresse à des proches ou à l'ensemble de son audience. La nature hybride de Twitter, qui fonctionne à la fois comme un site social et un média d'actualité, empêche d'adopter un mode unique de viralité, annonce une équipe de chercheurs danois et italiens*. Les scientifiques se sont en effet penchés sur les mécanismes de diffusion de l'information sur la plate-forme de micro-blogging. Cela en se basant sur le principe reconnu, expliquent-ils, de la nécessité de générer une émotion chez l'internaute pour voir son message retransmis.

Le problème c'est qu'en règle générale, sur les réseaux sociaux, les messages qui suscitent un sentiment positif sont ceux qui ont le plus de chances d'être rediffusés.