background preloader

L'entrepreneur social, les CAE, les SCOP, l'ESS

Facebook Twitter

#entrepreneur social #CAE#SCOP #ESS

La coopérative d’activités : entrepreneur-salarié, ça vous dit ? Vous arrivez dans la coopérative en ayant déjà défini votre projet et le savoir-faire sur lequel vous souhaitez capitaliser : jardinier, graphiste, consultant, formateur, architecte d’intérieur, créateur, ...

La coopérative d’activités : entrepreneur-salarié, ça vous dit ?

Contrat d’appui ou entrepreneur salarié Les coopératives sont parmi les structures autorisées à proposer le Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE). Il permet d’accompagner des indépendants qui ont besoin de tester leur activité. D’une durée d’un an, il est reconductible 2 fois. Au bout de 3 ans maximum, vous sautez dans le grain bain en créant votre structure propre ! A savoir Toutes les activités ne sont pas éligibles à l’entrée dans une coopérative. Comment fonctionne la coopérative d’activités et d’emplois ? La valeur ajoutée de la structure s’organise en trois volets : Certaines coopératives mettent aussi à disposition de leurs entrepreneurs des salles de réunion ou des bureaux de passage, voire de petits espaces de coworking suivant la taille de leurs locaux. La CAE : L'entrepreneur salarié, une alternative au statut d'auto-entrepreneur.

Connexion mot de passe perdu ?

La CAE : L'entrepreneur salarié, une alternative au statut d'auto-entrepreneur

Inscription Interviews Posté le 15 déc. 2015 La Coopérative d'Activité et d'Emploi : L'entrepreneur salarié, une alternative au statut d'autoentrepreneur Dans un précédent article, Et si on s'engageait vous présentait avec Citiz une SCIC, une Société Coopérative d'Intérêt Collectif. Découvrons avec Marie-Josée Daubigeon, Gérante de Coop'Alpha, une Coopérative d'Activité et d'Emploi. Qu’est-ce qu’une Coopérative d’Activité et d’Emploi (CAE) ? Marie-Josée Daubigeon : Une Coopérative d’Activité et d’Emploi est une structure qui accompagne le développement d’activités. En rejoignant une CAE on est à la fois entrepreneur pour l’autonomie de gestion de son activité et salarié puisque les revenus liés à ses activités sont transformés en salaire. Quel type d’accompagnement est proposé à ces nouveaux entrepreneurs ? M. Comment sont sélectionnés les nouveaux coopérateurs ?

GRAND ANGLE SUR LA CAE - Coopérer pour entreprendre. Chaque semaine, pendant deux mois, nous vous proposons d’écouter des chercheurs, des partenaires, et des dirigeants de Coopératives d’Activités et d’Emploi autour de thèmes qui ont construit nos valeurs et nos engagements. « Semaine 5/10 » En quoi une CAE favorise le business collaboratif ?

GRAND ANGLE SUR LA CAE - Coopérer pour entreprendre

Sandrine BARRIERE Administratrice de Coopérer pour Entreprendre Gérante des CAE Appuy Créateurs et Appuy Dom (63) Quel est le modèle économique des CAE ? Pascal VIAU Administrateur de Coopérer pour Entreprendre Gérant de la CAE Coup de Pouce 49 (49) « Semaine 4/10 » Le nouvel agrément « Entreprise solidaire d’utilité sociale » (ou agrément ESUS) - Direccte LANGMP.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférencesJ’accepteDésactiver les cookies Abonnez-vous Presse Menu Accès direct Accueil > Entreprises, emploi, économie > Emploi > Le nouvel agrément « Entreprise solidaire d’utilité sociale » (ou agrément (...)

Le nouvel agrément « Entreprise solidaire d’utilité sociale » (ou agrément ESUS) - Direccte LANGMP

Le nouvel agrément « Entreprise solidaire d’utilité sociale » (ou agrément ESUS) | Publié le 8 mars 2016 La procédure de demande d’agrément « Entreprise solidaire d’utilité sociale » (ou agrément ESUS) a été profondément remaniée par la loi n°2014-856 relative à l’Économie Sociale et Solidaire du 31 juillet 2014 et ses décrets associés. Désormais, on distingue 5 catégories de structures éligibles à l’agrément ESUS (article L3332-17-1 du Code du Travail). 1. Documents à télécharger : Entreprendre collectif en CAE. Guide des 7 questions clés qu'en entrepreneur social doit se poser. Les coopératives d'activités et d'emploi, Entreprendre autrement. Plaquette Institutionnelle CAE 2012. Guide de la mesure d'impact social. Panorama de l’économie sociale et solidaire en France - 2015 CNCRES. L'Economie Sociale et Solidaire en région. L'ESS recrute. Guide des aides pour entreprendre dans l'économie sociale et solidaire.pdf. ÉCONOMIE SOCIALE, SECTEUR CULTUREL ET CRÉATIF Vers une nouvelle forme d’entrepreneuriat social en France.

Choisir son statut, son agrément. Plusieurs statuts ou agréments sont accessibles pour structurer son activité Bien choisir Les structures de l'économie sociale et solidaire peuvent être de plusieurs formes, définies par les statuts.

Choisir son statut, son agrément

Ceux-ci sont de plusieurs types et chacun a ses avantages et particularités. Tout dépend de l'objectif visé. Association, entreprise d'insertion, coopérative de production, société coopérative d'intérêt collectif, mutuelle..., le choix du statut pour entreprendre est loin d'être anodin. Pour chaque statut, vous trouverez quelques conseils pour faire le bon choix. Les différents statuts et agréments Les associations recoupent une réalité très large, de l'amicale de boulistes à l'aide sociale et sanitaire. . + Lire la suite Une coopérative est un groupement qui rend service à ses membres, qui sont aussi clients (à l'image des agriculteurs qui mettent en commun les débouchés)

. + Lire la suite + Lire la suite On ne crée pas une mutuelle tous les jours. . + Lire la suite + Lire la suite.