background preloader

Pollution numérique

Facebook Twitter

Nettoyage numérique de printemps et de confinement – Le marketing digital, pour VOIR loin & être VU. Et un bon nettoyage de printemps s’impose : Ce n’est pas toujours simple de penser écologie numérique mais prendre les bonnes habitudes, petit à petit c’est important.

Nettoyage numérique de printemps et de confinement – Le marketing digital, pour VOIR loin & être VU

De mon coté, je suis loin d’être exemplaire car j’ai tendance à partager beaucoup sur les réseaux sociaux mais je m’applique à videz mes corbeilles et supprimez les newsletters non nécessaires… Ce temps de confinement est peut être le moment de prendre de bonnes résolutions. Vous pouvez utiliser une solution gratuite pour rendre votre boîte mail écolo cleanfox.io Un mail émet en moyenne 4 à 50g de CO2 par an.

Infographie : Les chiffres clés de la pollution numérique. Infographie : Les chiffres clés de la pollution numérique.

Infographie : Les chiffres clés de la pollution numérique

10 bons gestes numériques en télétravail. Mis à jour le 27/04/2020 Le télétravail évite de nombreux déplacements, réduit nos émissions de gaz à effet de serre et améliore la qualité de l’air. Mais les pratiques numériques ont aussi des impacts. Alors comment adopter les bons gestes ? Pollution numérique : Stratégie pour un désencombrement - Etre Minimaliste.

Avant de parler désencombrement, parlons de l’encombrement que ce soit de donnée sur le web ou d’appareils électroniques.

Pollution numérique : Stratégie pour un désencombrement - Etre Minimaliste

Travaillant dans le domaine de l’informatique et étant « geek » dans l’âme, j’ai accumulé les consoles, les smartphones, les boites mails et les abonnements à certaines newsletters. Suite à une prise de conscience, j’ai décidé de me désencombrer de toutes ces données numériques invisibles qui polluent notre planète et nos esprits. Dans cet article, nous allons voir les conséquences de cet encombrement numérique et les méthodes pour réduire notre impact environnemental Pollution numérique, une pollution invisible. La pollution digitale, un fléau invisible – Le marketing digital, pour VOIR loin & être VU. La pollution numérique, vous connaissez ?

La pollution digitale, un fléau invisible – Le marketing digital, pour VOIR loin & être VU

Savez-vous qu’en envoyant un simple mail, vous contribuez à rejeter l’équivalent de 10g de CO2 dans l’atmosphère ? L’utilisation d’internet requiert une consommation d’énergie croissante et émet des gaz à effet de serre. La pollution numérique : un prochain enjeu écologique majeur. 73% des Français indiquent ne pas connaître l'" écologie digitale ".

La pollution numérique : un prochain enjeu écologique majeur

Éco-conception web : 5 astuces pour créer un site écologique. Livre ou liseuse ? leur empreinte carbone comparée. L’agence québécoise Science-Presse s’est livrée à un comparatif de l’empreinte carbone laissée par la production du livre imprimé et de la liseuse.

Livre ou liseuse ? leur empreinte carbone comparée

Partisan du tout numérique et amateur de bouquin pourront peut-être se départager à sa lecture. Encore que… A y bien regarder, le résultat, pas vraiment en faveur du numérique, peut se discuter. Le coût écologique faramineux du streaming vidéo. Livre ou liseuse ? leur empreinte carbone comparée. Amazon. Amazon. Le livre papier, plus écolo que le livre numérique ? Les liseuses n’ont pas signé l’arrêt de mort du livre papier. Dark data is contributing to carbon emissions. Dark data, or data that has been collected but not surfaced or used to drive insights, is inadvertently contributing to the world’s carbon emissions, according to Veritas.

Dark data is contributing to carbon emissions

Content Continues Below New research by the data protection and management software supplier has found 5.8 million tonnes of carbon dioxide will be pumped into the atmosphere this year resulting from the use of storage systems to house and process dark data. Veritas derived the figure by mapping industry data on power consumption from data storage, industry data on emissions from datacentres and its own research. On average, 52% of all data stored by organisations worldwide is likely to be dark data, according to Veritas. With the amount of data growing from 33 zettabytes in 2018 to 175 zettabytes by 2025, there will be 91 zettabytes of dark data in five years’ time – over four times the volume of dark data today.

Papier vs. support numérique : quel impact environnemental ? La pollution numérique - Profs en transition. L’enseignant, un utilisateur comme un autre ?

La pollution numérique - Profs en transition

Pour savoir en tant qu’utilisateurs comment nous impactons l’environnement par nos usages et donc comment nous devons agir de la façon la plus efficace, il est important de mieux comprendre nos comportements numériques ainsi que les besoins attendus. S’il est vrai qu’en tant qu’enseignants, nous utilisons des produits grand public (Google, Microsoft, …), il conviendra aussi d’identifier les usages spécifiques à notre profession. La pollution numérique, qu’est-ce que c’est ? La pollution numérique désigne la pollution engendrée par toutes les nouvelles technologies.

La pollution numérique, qu’est-ce que c’est ?

Selon l'ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), les émissions de CO₂ de ce secteur sont dues pour moitié au fonctionnement d'internet (transport et stockage des données, fabrication et maintenance de l'infrastructure du réseau) et pour moitié à la fabrication de nos équipements informatiques (ordinateurs, smartphones, tablettes, etc.). La pollution engendrée par la fabrication de nos terminaux numériques Toutes les étapes du cycle de vie d’un objet, depuis l’extraction des matières premières qui le composent jusqu’à son élimination en fin de vie, génèrent des émissions de CO₂. C’est ce qu’on appelle le poids carbone. Dans ce cycle de vie, c’est la fabrication d’un appareil qui demande le plus d’énergie, bien plus que celle nécessaire ensuite à le faire fonctionner.

Quant à la fin de vie de ces équipements, ce n'est pas plus reluisant. Les Data Centers Et La Pollution Numérique - Cleanfox. Pollution 3.0, la face cachée du digital. Nous pensions pendant des années que le digital était une solution écologique (dématérialisation, moins d’impression papier…) La réalité est tout autre, le numérique pollue bien plus qu’on ne le soupçonne.

Pollution 3.0, la face cachée du digital

Le CNRS, The Shift Projet, WWD, … nombreux sont les organismes aujourd’hui à se pencher sur la pollution numérique. L'incroyable impact de la pollution numérique en 60 chiffres [2020] [ Article mis à jour le 15 Mai 2020 ] Entièrement dématérialisé, le numérique pourrait être une formidable solution aux problèmes écologiques mondiaux. Si seulement. Les communications, transmissions et récoltes d’informations ont beau se passer en ligne, les impacts de la pollution numérique sont, eux, bien réels. Climat: des emails à l'e-book, l'impact du numérique n'a rien de virtuel. Paris (AFP) - Eteindre les grands monuments du monde mais aussi réfléchir à nos gestes quotidiens, par exemple nos usages numériques: l'opération "une heure pour la planète" vient rappeler samedi soir que l'énergie que nous consommons a un coût, pour les ressources et le climat. Les technologies de l'information et de la télécommunication (TIC) peuvent ainsi être gourmandes en électricité ou même en eau, et leurs émissions de gaz à effet de serre contribuent au réchauffement mondial.

Télétravail : Comment limiter sa pollution numérique pendant le confinement ? WeGreenIT quantifie votre empreinte numérique. Impact spatial et énergétique des data centers sur les territoires (L') The Shift Project plaide pour un renforcement des outils de politique climat. Petite Loi énergie, grands enjeux climatiques. Carbonalyser : l’extension web qui calcule vos émissions de CO2 sur le web. Extension Carbonalyser pour Firefox Longtemps méconnue du grand public, la consommation électrique liée à la navigation web - et tout particulièrement au streaming vidéo - est responsable d'importantes émissions de Gaz à Effet de Serre (GES).