background preloader

Christianisation de l'occident

Facebook Twitter

Nouvelles, actualités, politique, culture et chroniques. Avis aux intéressés, l’Arabie saoudite est à la recherche de huit bourreaux pour couper la main des voleurs, mais aussi décapiter les condamnés à mort qui croupissent dans ses prisons.

Nouvelles, actualités, politique, culture et chroniques

Et il y en a beaucoup parce qu’on ne lésine pas avec les punitions au royaume du wahhabisme. Depuis janvier dernier, pas moins de 85 personnes ont été décapitées dans ce pays, une hausse fulgurante par rapport à l’an dernier alors que 87 personnes ont subi ce sort. Voilà qui rivalise avec le groupe armé État islamique (EI). Le Canada fait la guerre à l’EI, mais pas à l’Arabie saoudite. Le Canada dénonce la barbarie de l’EI, mais pas celle de Riyad. C’est même une société d’État, la Corporation commerciale canadienne (CCC), qui a signé en février 2014 un contrat qu’elle qualifie elle-même d'« historique ». À quoi servira ce matériel ? On ne sait donc pas si une telle assurance a été demandée ou donnée. État islamique : la destruction des monuments se poursuit. Clovisvengeance.jpg (JPEG Image, 316 × 312 pixels) 2026.jpg (JPEG Image, 500 × 391 pixels)

Dossier documentaire sur les croisades

Dans sa compétition idéologique contre son adversaire Al-Qaïda, l'Etat islamique (EI) engrange des points.

Désormais, le groupe djihadiste peut compter une "franchise" de plus en Egypte. Et de taille ! L'important groupe Ansar Beït al-Maqdess, qui agit surtout dans le Sinaï égyptien et qui multiplie les attaques meurtrières contre les forces de l'ordre, a prêté allégeance à Abou Bakr al-Baghdadi, le leader de l'organisation terroriste. Jusqu'ici, seuls des groupes marginaux ou des individus isolés avaient formellement rallié l'EI. Un peu partout dans le monde, parfois devant leur ordinateur, parfois depuis leur lieu de détention, en mal de reconnaissance médiatique, ils ont répondu à l'appel du groupe terroriste à élargir les soutiens et recruter.

D'un objectif à l'origine régional, ré-instaurer un califat sunnite à cheval entre la Syrie et l'Irak, poursuivant sa guerre contre le chiisme, l'EI voit désormais plus grand. 1 Allégeances suivies de reconnaissance Egypte Libye Algérie Yémen Gaza.

Dossier documentaire sur l'actualité

Jesus Christ. Jérusalem trois fois sainte, par Philippe Rekacewicz (Le Monde diplomatique, janvier 2001) Les Croisades: sources, images et histoire. [English version] Ce site est consacré aux sources, aux images et à l'histoire des croisades au XIIe siècle.

Les Croisades: sources, images et histoire

Notre projet vise à rendre la période des croisades accessible à un plus grand public, tout en offrant des outils de référence textuels et visuels pour les spécialistes du domaine. Notre réalisation se limite pour l'instant aux première et quatrième croisades, étant donné leur prédominence historiographique et leur impact sur les mentalités médiévales et modernes.

Malgré tout, notre projet propose éventuellement d'aborder l'ensemble des croisades du XIIe siècle, et même de s'étendre aux expéditions du XIIIe. Ce site est maintenu par: Marc Carrier (c-vitae) (cours) [UdeS] [UdeM] Avec la collaboration de: Yves Gravelle et Bernard Chaput Copyright © 2012 Marc Carrier, tous droits réservés (droits d'auteur) État islamique : la destruction des monuments se poursuit. 4 questions pour comprendre l'État islamique. Un combattant de l'EI dans les rues de Mossoul.

4 questions pour comprendre l'État islamique

Photo : STRINGER Iraq / Reuters Les combattants du groupe armé État islamique (anciennenment État islamique en Irak et au Levant) contrôlent de vastes pans de territoires en Irak et en Syrie. Les États-Unis mènent depuis le début d'août une campagne de bombardements aériens dans le nord de l'Irak pour tenter de stopper leur progression. Comment expliquer l'ascension fulgurante de ce groupe terroriste? Décryptage. Un texte de Laurence Niosi 1. Au moins 132 élèves exécutés par des talibans au Pakistan. Le reportage de Marie-Ève Bédard et l'analyse de Raymond Saint-Pierre Des talibans pakistanais lourdement armés ont attaqué mardi une école gérée par l'armée dans la ville de Peshawar, près de la frontière afghane dans le nord-ouest du Pakistan, tuant au moins 132 élèves et neuf enseignants, ont déclaré la police et un responsable du gouvernement provincial.

Au moins 132 élèves exécutés par des talibans au Pakistan

Plus de huit heures après le début de l'attaque, l'armée a annoncé la mort des six assaillants et la fin de ses opérations de nettoyage du site. Les autorités ont fait état de 121 élèves blessés. Près de 960 élèves et membres du personnel d'encadrement ont pu être évacués. La religion mène-t-elle à la violence.

Photo: AFP/Getty Images Les messages de paix, de partage et de recueillement abondent dans le temps des Fêtes.

La religion mène-t-elle à la violence

Les grandes religions en profitent naturellement pour mettre les principes rassembleurs et contemplatifs de leur tradition en valeur. Qu’à cela ne tienne, plusieurs croient que la religion est foncièrement violente. La croyance en un Dieu tout puissant ou à des forces surnaturelles, et les articles de foi dont sont faites les doctrines religieuses, mèneraient nécessairement au dogmatisme, à l’intolérance et à la violence.