background preloader

Marketing ethique

Facebook Twitter

Marketing éthique sustainable performance. Le marketing éthique en pleine expansion. J’ai eu l’occasion la semaine dernière d’assister à une conférence sur le marketing éthique, et ça m’a tellement passionnée que j’ai décidé de vous faire découvrir ce monde en pleine expansion… Qu’est-ce que le marketing éthique ? Le marketing éthique est le développement d’activités marketing caractérisées par leur contribution à une cause non marchande qui, en retour, a un effet positif sur les échanges entre les consommateurs et la marque ou le produit… et donc sur le profit de l’entreprise.

Le pionnier est American Express qui, en 1983, donnait de l’argent pour la rénovation de la statue de la Liberté pour toute utilisation ou achat d’une carte American Express. Depuis, cette dimension éthique prend de plus en plus de place. En effet, nos besoins les plus fondamentaux sont satisfaits (besoins physiologiques, de sécurité, d’appartenance). Trois niveaux d’engagement Chaque entreprise peut s’engager de diverses manières dans une démarche éthique : Copyright © Seashepherd.fr. Marketing.

Le marketing[1], ou la mercatique[1],[2],[3], est une culture organisationnelle (d’entreprise, d’association, etc.), un état d’esprit, qui cherche à privilégier les attentes et les besoins des parties prenantes de cette organisation (marchande ou non-marchande) par rapport aux attentes et besoins des membres de celle-ci. Il ne faut pas confondre le marketing, ainsi entendu, avec le marketing management, souvent appelé lui aussi, par commodité, « marketing » et qui est, lui, la gestion de l’ensemble complexe des méthodologies permettant à l’organisation d’être et de rester compétitive dans un univers concurrentiel dynamique. Cette culture organisationnelle présente deux dimensions fondamentales : les clients (au sens large) et l’entreprise, dimensions qu’elle doit chercher à prendre en compte simultanément de façon équilibrée[4].

Marketing vs marketing management[modifier | modifier le code] Les différentes définitions du marketing[modifier | modifier le code] Définition no 1. 1970. 1960. Ethique : quelles entreprises figurent au tableau d'honneur ? Respecter des principes éthiques peut avoir des retombées positives. Faut-il à tout prix figurer dans le « Who's who » des chartes éthiques ? Pour les grands groupes, le réflexe éthique est souvent une question de survie. Il en va de leur réputation, mais aussi de leur responsabilité dans un contexte de risques décuplés par les échanges avec des pays dont les valeurs entrent en contradiction avec les nôtres.

Le thriller Enron a planté le décor de ce paradigme qui va de la loyauté des affaires à la protection de l'environnement en passant par l'épanouissement au travail. Identifier ses besoins « Code de bonne conduite » « code de déontologie », « charte de développement durable », quelle que soit la traduction juridique du comportement éthique, celui-ci doit coller aux valeurs défendues par l'entreprise et aux risques de son métier. « Une charte éthique : pour quoi faire ? Le « risque pénal » peut aussi déclencher le réflexe éthique. Codifier ses règles éthiques Verrouiller les risques. Les entreprises pourront-elles survivre sans éthique ? Un colloque sur le « management et le capital éthique de l’entreprise » s’est tenu à Paris le 25 septembre dernier dans les locaux du CNAM à l’initiative du Conseil National des Ingénieurs et Scientifiques de France (CNISF) avec le concours d’une dizaine d’autres organisations.

Plusieurs autres enseignements peuvent en être tirés . D’abord bien définir, comprendre et partager ce qu’on entend par éthique, comment ce mot s’applique au monde des entreprises. Denis Goguel, administrateur d’Ethifinance a ainsi défini l’éthique comme « un mode de comportement fondé sur un ensemble de valeurs morales et induisant la mise en application de principes d’actions dans le cadre professionnel de l’entreprise ». Selon lui l’éthique concernant d’abord et avant tout l’individu, « on ne parle pas de l’éthique d’une entreprise mais de l’éthique dans l’entreprise, l’éthique se fondant alors sur le comportement individuel des membres de l’entreprise ».

Pour certains, il existe toutefois une lueur d’espoir. Qu'est-ce que le marketing ethnique. En France, la population d'origine étrangère représente 10% du nombre d'habitants. C'est peu et pourtant cette même population dépense parfois beaucoup plus dans l'achat de produits exotiques, adaptés à leur mode de vie. Dans le domaine de la beauté, les femmes noires ont un budget presque cinq fois supérieur à celui des femmes blanches. Il y a là un gros marché à prendre et certains professionnels du marketing l'ont bien compris. On parle aujourd'hui de marketing ethnique. Le marketing ethnique reconnaît l'existence d'un marché par communautés Le marketing ethnique est une déclinaison du marketing qui considère les différentes ethnies présentes au sein d'une même population, comme une cible à part entière. L'identité même des États-Unis repose sur un brassage multiculturel qui a facilité l'émergence des segmentations ethniques. Les minorités se montrent et affirment leur identité Marketing ethnique et modèle français ** sources** immigration.gouv.fr, e-marketing.fr, creg.ac-versailles.fr.