background preloader

Indexer en bibliothèque

Facebook Twitter

RAMEAU : L'indexation RAMEAU - Conseils. L'indexation s'applique à tout type de document, quel qu’en soit le support.

RAMEAU : L'indexation RAMEAU - Conseils

RAMEAU permet d'indexer non seulement des imprimés, livres ou périodiques, mais aussi tout type de non-livres : documents audiovisuels, documents électroniques, etc. RAMEAU peut également servir pour l'indexation d'articles de périodiques sachant que, pour des établissements très spécialisés, il ne répondra pas exactement à leurs besoins sauf s’ils procèdent à des propositions de création.

Suivant la règle énoncée par la norme NF Z 44-070, l'indexation s'applique "aux seules oeuvres documentaires". Les oeuvres de fiction en sont donc généralement exclues. Les sujets étudiés dans les ouvrages documentaires sont traditionnellement distingués des "thèmes", produits par l’imaginaire. Cependant la frontière entre la fiction et le documentaire n’est pas si précise que l’on ne puisse jamais indexer les fictions, d’autant que la valeur documentaire des fictions pourra répondre à l’attente d’un public.

L’indexation analytique des documents musicaux. L’indexation analytique des documents musicaux Article de Paul Heems publié le mardi 14 mai 2002, vu par 12647 visiteurs En guise d’introduction Un large débat concernant l’indexation alphabétique matière s’est engagé au cours de ces dernières années et plus récemment sur les listes de diffusion professionnelles.

L’indexation analytique des documents musicaux

Au travers des différents articles et interventions, il apparaît de nombreuses disparités de pratiques. Descripteurs & accès Quelles sont les possibilités offertes pour décrire un enregistrement ? Catalogue général - Notice bibliographique. Rameau. Vingt-cinq ans après sa naissance, Rameau est devenu le langage d’indexation le plus largement utilisé par les bibliothèques françaises : cet anniversaire peut être l’occasion de tenter un bilan et de risquer quelques perspectives, étant entendu que l’accent sera mis ici sur le langage proprement dit, les autres aspects de la question (techniques, institutionnels) n’étant abordés qu’incidemment.

Rameau

Mais aborder à nouveaux frais la question du langage Rameau suppose, au préalable, qu’on admette quelques postulats. La coopération entre bibliothèques au sein de réseaux informatisés débouchant sur l’échange de données et l’élaboration de catalogues collectifs implique l’adoption d’un langage d’indexation commun : ce que Rameau est devenu, dans une large mesure, à l’échelle nationale.

RAMEAU : Fichier national des propositions RAMEAU. Langage d'indexation commun à tous ses utilisateurs, RAMEAU est coopératif : les utilisateurs de RAMEAU participent à l'évolution du langage en faisant des propositions de création ou de modification de termes, selon les besoins de l'indexation, par l'intermédiaire du Fichier national des propositions RAMEAU (FNPR).

RAMEAU : Fichier national des propositions RAMEAU

A partir de cette page, il est possible de consulter la page d'accueil du FNPR (qui en précise les règles d'utilisation) ainsi que le fichier des propositions lui-même. Pour effectuer vous-même des propositions, vous devez passer par l'intermédiaire du correspondant de votre établissement inscrit au FNPR. Si votre établissement n'est pas encore représenté dans le FNPR, une inscription doit être faite en remplissant le formulaire ci-dessous et en le retournant en fichier attaché à natalie.bourdeau@bnf.fr. La procédure pour effectuer des propositions vous sera adressée par retour du courrier.

BnF-RAMEAU : Accueil. Catalogue général - Notice bibliographique. Université Lyon 2 : M Dewey. Catalogue général - Notice bibliographique. ISBD (International Standard Bibliographic Description) L'ISBD est élaboré par l'IFLA.

ISBD (International Standard Bibliographic Description)

C'est un ensemble normatif de règles validées au niveau international, pour la description bibliographique de toute ressource publiée existant dans les bibliothèques, quel qu’en soit le support. La version actuelle de référence est l'ISBD International standard bibliographic description: consolidated edition, publiée en 2011. Caractéristiques de l'ISBD Le concept de Description bibliographique internationale normalisée ou ISBD : précise les éléments requis pour une description bibliographique établie par une agence bibliographique nationale; prescrit leur ordre de présentation, en les répartissant entre 8 zones cohérentes; définit une ponctuation pour les délimiter, cette ponctuation étant utilisée comme un codage; donne des règles pour leur transcription à partir de sources d'information clairement identifiées. L’ISBD s’applique également aux notices produites par les autres bibliothèques, en particulier celles qui travaillent en réseau. La cotation à la BnF.

Cotation historique, dite cotation Clément (fin 17e-1996) Tous les documents entrés jusqu’au début de 1997 à la BnF ont été classés à l’intérieur de 23 divisions systématiques (de la lettre A – Écriture sainte – à la lettre Z – Polygraphie et mélanges).

La cotation à la BnF

Ce cadre de classement a été conçu par Nicolas Clément, garde de la Bibliothèque du roi, à la fin du XVIIe siècle (rédaction du premier catalogue de N. Clément : 1675-1684). Les livres, numérotés, étaient classés par format, puis par sujet, à l’intérieur de chaque division. Ce bel ordre fut une première fois mis en péril pendant la période révolutionnaire, qui, par le biais des confiscations, vit le fonds de la Bibliothèque nationale passer du simple au double : plus de 600 000 volumes en 1807, que le personnel d’alors ne parvint ni à coter, ni à inventorier. Le Second Empire fut la grande époque des classifications méthodiques et de la conception des lettres dites cataloguées. Bibliothèque d'Assurbanipal.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bibliothèque d'Assurbanipal

Tablette d'un extrait du récit de l'Épopée de Gilgamesh, trouvée à la Bibliothèque d'Assurbanipal La Bibliothèque royale d'Assurbanipal, qui porte le nom d'Assurbanipal (668-627) – le dernier grand roi de l'Assyrie antique – est une collection de près de vingt-cinq mille tablettes d'argile (la plupart fragmentées) et de fragments contenant toute sortes de textes du VIIe siècle av. J. -C., principalement rédigés en akkadien cunéiforme.

Document-1750 (Objet application/pdf)