background preloader

Cours GF

Facebook Twitter

Les soldes intermédiaires de gestion - SIG. Les soldes intermédiaires de gestion (SIG) permettent d’analyser le résultat de l’entreprise en le décomposant en plusieurs indicateurs importants, ce qui permet d’obtenir de l’information sur l’activité d’une entreprise et la formation de son bénéfice (ou déficit).

Les soldes intermédiaires de gestion - SIG

Le calcul des soldes intermédiaires de gestion s’effectue à partir des mêmes éléments que ceux qui figurent dans le compte de résultat : les charges et les produits. 1. Utilité des soldes intermédiaires de gestion (SIG) Les soldes intermédiaires de gestion permettent de comprendre la construction du résultat en identifiant et mettant en valeur quelques indicateurs clés tels que la marge, l’excédent brut d’exploitation ou encore le résultat d’exploitation. On utilise notamment les indicateurs figurant dans les soldes intermédiaires de gestion pour se comparer aux statistiques du secteur voir directement à des concurrents. 2. A. C’est un indicateur de pilotage primordial pour le chef d’entreprise. B. C. SIG. Avertissement: La rentabilité mesure l' aptitude de l'entreprise à dégager des bénéfices par la mise en oeuvre de moyens techniques ou financiers.Les taux qui suivent se caractérisent par le choix du "Chiffre d'affaire" comme dénominateur.

SIG

De ce fait, ces taux ne peuvent pas être appelés "taux de rentabilité" car le Chiffre d'affaire reflète davantage le "résultat" d'une gestion plutôt que des "moyens mis en oeuvre". Cependant la terminologie n'est pas bien standardisée et certains auteurs les désignent comme des taux de rentabilité. La capacité d'autofinancement (CAF) : définition, calcul et intérêt. La capacité d’autofinancement désigne l’ensemble des ressources internes générées par l’entreprise dans le cadre de son activité qui permettent d’assurer son financement.

La capacité d'autofinancement (CAF) : définition, calcul et intérêt

Nous étudierons dans cet article de Compta-Facile la capacité d’autofinancement (CAF) : qu’est-ce que la capacité d’autofinancement ? Comment la calculer ? Pourquoi ? Comment interprêter une CAF ? Analyse financière - Leçon 7 - Le compte de résultat (1/4) La deuxième pièce maîtresse des comptes d'une société est le compte de résultat.

Analyse financière - Leçon 7 - Le compte de résultat (1/4)

Nous avions vu précédemment que le Bilan était " une photographie " à un instant donné des biens et des engagements de l'entreprise acquis tout au long de sa vie. Le compte de résultat lui, ne s'intéresse pas au passé mais uniquement à l'année qui vient de s'écouler. Si on peut lire le résultat d'une société sur un bilan, nous ne pouvons pas connaître dans le détail comment il a été réalisé Cette tâche est l'objectif du compte de résultat : en recensant précisément les charges et les produits de l'entreprise au cours de l'année il permet de déterminer précisément ce qui a contribué à un bon résultat ou à une perte.

Cette première leçon sur le compte de résultat va s'attacher à en présenter les principales rubriques, introduction indispensable à sa compréhension, pour exploiter dans la leçon suivante les différents ratios financiers utilisables sur ce document comptable. Vous avez aimé cet article ? Comment lire, comprendre et interpréter un compte de résultat ? Savoir lire correctement un compte de résultat est essentiel, et ceci afin de le comprendre et de l’interpréter.

Comment lire, comprendre et interpréter un compte de résultat ?

Compta-Facile vous propose une fiche complète sur le compte de résultat : de quels indicateurs se compose-t-il ? Comment bien lire un compte de résultat ? Comment l’interpréter ? 04.3 Elaboration du compte de résultat. Le fonctionnement des comptes en comptabilité. Pour comprendre comment fonctionne la comptabilité et comment se construise les états financiers que l’on retrouve dans les comptes annuels, il faut tout d’abord comprendre le fonctionnement des comptes utilisés en comptabilité.

Le fonctionnement des comptes en comptabilité

Nous allons donc abordé dans cet article de Compta-Facile le fonctionnement des comptes en comptabilité. 1. Les catégories de comptes Les comptes utilisés en comptabilité peuvent être répartis en deux catégories : les comptes de bilan et les comptes de charges et de produits : les comptes de bilan sont ceux que l’on retrouve dans le bilan comptable : il s’agit des comptes de classe 1 à 5 (capitaux propres, immobilisations, stock, fournisseurs, clients, banque…). 2. Une écriture comptable est constituée d’au moins 2 lignes dont les montants sont obligatoirement équilibré : DEBIT = CREDIT. Exemple d’écriture comptable : Généralement, une écriture comptable mouvemente à la fois des comptes de bilan et à la fois des comptes de charges ou de produits.

Par exemple : A. B. Le compte de résultat - 5 minutes pour comprendre. TSTMG GF Flora Tristan. Chapitre 16. Qu'est-ce qu'une entreprise performante ? Chapitre 3.