background preloader

LECTURE

Facebook Twitter

Veille et Analyse TICE. L’année 2018 a vu venir au grand jour une question trop souvent négligée par le passé, celle des données, en particulier personnelles. C’est la mise en place du RGPD (Règlement général pour la protection des données) qui a donné l’alerte. En éducation comme en général dans la société, la place prise par le numérique est telle que l’on est en droit de s’interroger sur ce qui se passe derrière nos claviers, nos souris et nos écrans (devenus tactiles). Or c’est bien autour des données que se situe l’ensemble des questions essentielles : dans un programme informatique on apprend à séparer le code des données. Quand, au début des années 1980, nous bricolions en langage Basic, nous avions souvent les données en grande partie mélangées au code, c’est à dire aux procédures de traitement de ces données.

En toute rigueur on nous a appris, avec la programmation « propre » à séparer les deux. Reste un espace d’incertitude à propos des données en contexte scolaire : que collecte-t-on et comment ? Serious Game Design, considérations théoriques et techniques sur la création de jeux sérieux à vocation utiitaire. Dossier de presse france universite numerique dpgf sc1 sc.

A la decouverte des mooc 2. Collection Les auteurs classiques dans la bibliothèque numérique Les Classiques des sciences sociales. Abel-Rémusat, Jean-Pierre [1788-1832] sinologue, titulaire de la 1re chaire de langue et littérature chinoise au Collège de France [ sous-collection "Chine ancienne" ] Adler, Alfred [1870-1937] psychanalyste Alain (Émile Chartier) [1868-1951] philosophe français Alexéiev, Basile [1881-1951] professeur au Collège de France Alexis, Jacques Stephen [1922-1961] Écrivain, homme politique et médecin haïtien [sous-collection "Études haïtiennes"] Alexis, Stephen [1889-1962] Diplomate, enseignant, historien, journaliste et écrivain haïtien né aux Gonaïves, père de Jacques Stephen Alexis. [sous-collection "Études haïtiennes"] Archambault, Paul [1883-1950] Ardouin, Beaubrun [1796-1865] Historien et homme politique haïtien [sous-collection "Études haïtiennes"] Argens, Jean-Baptiste de Boyer, Marquis d' [1704-1771] homme de lettres et philosophe français Asselin, Olivar [1874-1937] journaliste, pamphlétaire et militant nationaliste canadien-français Auteurs inconnus Aveling, Edouard Institut de France.

Lexique_numerique.pdf. Objectifs d'apprentissage, scénarios et modalités technopédagogiques. Construire et animer une session de formation : suivez le guide. Avec son livre « Construire et animer une session de formation », Bernard Lamailloux signe un ouvrage essentiel, pour les formateurs débutants comme pour les vieux routards de l’éducation. Un véritable guide pratique nourri par l’expérience et l’humour un brin désabusé d’un formateur hors pair. « Construire et animer une session de formation » est le premier livre de Bernard Lamailloux et en refermant ses pages, on espère juste qu’il y en aura beaucoup d’autres. Car pour un coup d’essai, c’est un coup de maître. Un livre nourri de l’expérience et de l’humour de l’auteur Le livre de Bernard Lamailloux Bernard Lamailloux est formateur depuis de longues années.

C’est-à-dire quelqu’un qui a une pratique et une connaissance hors pair du terrain pédagogique, des réalités des formateurs. Ce serait mal connaître le bonhomme ! N’allez pas croire pour autant qu’il ne s’agit que de rire, que toute notion de sérieux est exclue de cet opus ! 1. A) Les grands courants pédagogiques 2. 3. 4. Conclusion. Définir des objectifs pédagogiques efficaces et cohérents grâce à la taxonomie de Bloom et la méthode SMART | FormaVox - Agence Formation & Conseil | Interactivité, Communication, Apprentissage multimédiaFormaVox - Agence Formation & Conseil | Interactivi.

Une fois les besoins et attentes de formation analysés, définir vos objectifs pédagogiques constitue une étape fondamentale dans le développement de votre projet de formation. C’est le message que j’avais tenté de faire passer dans l’article de lundi : cette étape vous permet non seulement de baliser votre parcours, et aussi d’en faciliter l’évaluation. Toutefois il n’est pas toujours évident de définir facilement ses objectifs pédagogiques : quelles formulations utiliser ?

Faut-il nécessairement intégrer des verbes d’action ? Comment vérifier que les objectifs soient effectivement opérationnels ? La bonne nouvelle, c’est qu’il existe 2 outils simples et géniaux qui, combinés, peuvent vous aider à réaliser cette étape les doigts dans le nez : il s’agit de la taxonomie de Bloom et de la méthode SMART. Je vous propose de passer ces 2 outils en revue ci-dessous : La taxonomie de Bloom pour définir vos objectifs pédagogiques… [table id=1 /] … et la méthode SMART pour les affiner !

Sources : Digital Studies - Home. Mode d’emploi du Vidéo-Livre L’éditorialisation de l’enregistrement vidéographique réalisée ici en complément de l’article publié par le journal Mediapart sur les enjeux du numérique pour l’université est un prototype de ce que l’Institut de recherche et d’innovation appelle un vidéolivre. Chapitré, le vidéolivre est navigable par diverses voies : la table des matières donne accès à des résumés de chaque chapitre qui permettent de se faire rapidement une idée du propos général. Mais la représentation graphique et donc spatiale de son contenu temporel sous le logiciel Lignes de temps permet aussi d’en avoir une vision d’ensemble, et d’y naviguer directement à travers les mots clés qui se trouvent au-dessous de l’écran.

Une annotation est possible par toute personne qui consulte la vidéo. La table des matières Passez avec la souris sur le bouton « Table des matières » et les chapitres s’affichent avec deux options : consulter le résumé ou le chapitre complet. Lecture critique Varga. Serge Tisseron. Traces d'interactions et processus cognitifs en activité conjointe: le cas d'une co-rédaction médiée par un artefact numérique.

LE TRIANGLE PEDAGOGIQUE. Modélisation des processus de médiation-médiatisation: vers une biodiversité pédagogique. Rapport final hysup 12. Scénarisation des dispositifs pédagogiques et inégalités d’apprentissage. 1 Au sens institutionnel, la scolarité unique est l’ensemble des classes, du CP à la 5e, où toute la (...) 1L’opposition entre une vision de l’école qui trie et sélectionne et celle d’une école qui enseigne et transmet est non seulement fausse, mais elle empêche aussi de saisir ce qui se construit comme inégalité sociale d’apprentissage dans les façons d’enseigner auxquelles les élèves sont confrontés.

Grâce aux observations récurrentes qu’elles ont permises, deux recherches de type qualitatif nous conduisent à identifier des dispositifs pédagogiques que l’on peut penser caractéristiques de l’école contemporaine et à interroger leurs effets inégalitaires sur les acquis des élèves. En tant qu’échelle intermédiaire d’analyse, la focalisation de l’étude sur ces dispositifs permet d’identifier ce qu’ils cachent aux élèves, ce qu’ils empêchent, ce qu’ils leur donnent comme possibilités, qui peuvent être ouvertes ou faire l’objet d’un guidage pédagogique. Le Moniteur 92 N°40 - Propos de Monique Linard. Hélène Trocmé-Fabre: Une université apprenante. "Il n' y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va" [1] Cette phrase a une résonance toute particulière lorsqu'on fait l'état des lieux des situations éducatives aujourd'hui, et en particulier lorsqu'on s 'interroge sur le rôle de l'Université.

Pour ma part, je me demande si les difficultés rencontrées par les Universités aujourd'hui ne sont pas le prix que l'Ecole, dans son ensemble, paie pour avoir confisqué l'acte d'apprendre depuis trop longtemps, et pour avoir, par un enseignement simplifiant, rendu la pensée complexe inaccessible à l'apprenant dans un contexte en pleine mutation . Mais ces pages n'ont pas pour objectif de dresser un réquisitoire ni d'ériger un tribunal pour y faire comparaître une Université en panne de sens.

Beaucoup trop d'énergie et de temps ont déjà été dépensés pour s'enfoncer dans le marécage de la déploration et y rester complaisamment. Notre paysage universitaire Changer de regard Voir et donner à voir Comment s'y prendre ? Qu'est ce qu'apprendre à apprendre? Quand les mots valent de l’or, par Frédéric Kaplan (Le Monde diplomatique, novembre 2011) Le succès de Google tient en deux algorithmes : l’un, qui permet de trouver des pages répondant à certains mots, l’a rendu populaire ; l’autre, qui affecte à ces mots une valeur marchande, l’a rendu riche. La première de ces méthodes de calcul, élaborée par MM. Larry Page et Sergey Brin alors qu’ils étaient encore étudiants en thèse à l’université Stanford (Californie), consistait en une nouvelle définition de la pertinence d’une page Web en réponse à une requête donnée.

En 1998, les moteurs de recherche étaient certes déjà capables de répertorier les pages contenant le ou les mots demandés. Mais le classement se faisait souvent de façon naïve, en comptabilisant le nombre d’occurrences de l’expression cherchée. Au fur et à mesure que la Toile s’étendait, les résultats proposés aux internautes étaient de plus en plus confus. .

— L’enchère sur un mot-clé. . — Le calcul du score de qualité de la publicité. . — Le calcul du rang. Lire, écrire, computer : émanciper les humains et contrôler les machines. Lire, écrire, computer : émanciper les humains et contrôler les machines Éric Bruillard En 1972, lors d'une conférence à Boston, Arthur Luehrmann présenta une parabole. Imaginant un pays dans lequel l'écriture et la lecture n'avaient pas encore été inventées, il exposa les transformations associées à leur découverte, d'abord dans les activités administratives et commerciales, mais surtout dans l'éducation, jusqu'alors entièrement basée sur l'oral. Fut ainsi créé un nouveau type de fonctionnaire d'éducation, le lecteur, dont le rôle consistait à lire les cours préparés par des enseignants chevronnés (ne sachant pas forcément lire et écrire) avec des experts en écriture et en lecture ; une nouvelle méthode, l'éducation assistée par l'écriture (Writing Assisted Instruction) naquit.

Cette méthode fut discutée au début, voire décriée et on chercha à prouver son efficacité. Fin heureuse ? Informatique : un outil simple et un simple outil ! Est-ce vraiment l'« outil » qui a triomphé ? Des dispositifs en ligne pour personnaliser l’apprentissage tout au long de la vie : quelques recommandations. 1L’éducation et la formation tout au long de la vie (EFTLV) grâce aux technologies web et aux applications pédago-technologiques permettent aux dispositifs en ligne de personnaliser l’apprentissage aux besoins de chacun. 2Afin d’assurer les conditions gagnantes pour favoriser l’apprentissage tout au long de la vie, des recherches de développement et évaluatives ont été entreprises depuis les 18 dernières années par des équipes du Centre d’expertise et de recherche sur l’apprentissage à vie (SAVIE) afin de construire des dispositifs d’apprentissage personnalisé (DAP) et de soutien à l’apprentissage à l’aide d’une plateforme de conception Personn@lisa et de les expérimenter auprès des milieux de formation formelle et non formelle. 3Après une mise en contexte, nous ferons état des résultats de nos études sous forme de recommandations pour tous ceux et celles qui souhaitent développer des DAP.

La personnalisation de l’apprentissage Figure 1. Composantes du modèle pédagogique Les dispositifs. Quels types de dispositifs favorables à l'adulte en apprentissage? imposé ou libre?