background preloader

Pratiques participatives en bibliotheques publiques

Facebook Twitter

Ce que participer veut dire. Nous avons vu jusqu’ici comment, au 21ième siècle, la bibliothèque est appelée à soutenir la sphère publique en contribuant aux droits humains et aux conditions d’une vie plus digne par le développement des capabilités.

Ce que participer veut dire

Nous avons suggéré que cette réflexion engageait une transformation dans la matrice disciplinaire des sciences de la bibliothèque et de l’information. Nous avons soulevé la question à savoir si nos propres instruments, politiques, textes stratégiques, etc. dans le monde des bibliothèques québécoises, ou ailleurs, supportaient cette vision. Le collaboratif dans les bibliothèques ou la tentation du mot-valise. Cet article a été publié il y a 4 ans 2 mois 30 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour, ou pas !

Le collaboratif dans les bibliothèques ou la tentation du mot-valise

Une impression personnelle : le mot collaboratif résonne comme un mot-valise (j’ai hésité avec mot magique) dans les bibliothèques. Ce mot recouvre à la fois le désir d’un intérêt actif et visible des usagers pour nos services et les contenus proposés, mâtiné d’un souhait de reconnaissance de notre utilité sociale et de nos compétences (résiiiste, prouve que tu exiiistes) et d’une nécessaire valorisation des montagnes de ressources que nous mettons à disposition… 56998-la-bibliotheque-quatrieme-lieu-espace-physique-etou-en-ligne-d-apprentissage-social.pdf. Bookcrossing : le livre en partage, de quel droit. Sous le billet « Artistes contre le droit d’auteur » que j’ai publié en mars sur OWNI, une personne me pose une intéressante question concernant le type de licence qu’il conviendrait d’utiliser pour mettre en oeuvre un projet collaboratif de réalisation de « livres abandonnés ».

Bookcrossing : le livre en partage, de quel droit

Bookcrossing Tortosa 2011 (7). Par Daniel Gil. Cc-BY-SA Le projet s’appelle StreetBook et se présente ainsi sur son site : Imaginez cinq cents livres uniques en leurs genres.Des livres que vous ne pouvez ni acheter, ni télécharger. Plutôt alléchant, non ? Dans son commentaire, la personne qui me pose cette question précise que : Les artistes ne cèdent pas leurs droits mais autorisent l’association à reproduire de manière unique leur œuvre sans commerce.

Book crossing. Le Havre: les livres nomades boudés. Lancée au début de l'année sur une initiative de la municipalité du Havre, l'opération « Les livres nomades » pourrait prendre un second souffle à la rentrée.

Le Havre: les livres nomades boudés

Où trouver les livres nomades ? Metz installe des « boites à livres » en pleine rue et en libre-service ! L’idée originale du jour on la doit à la ville de Metz qui a décidé d’installer des « Boîtes à livres » dans la ville dans le cadre de sa politique culture et associative.

Metz installe des « boites à livres » en pleine rue et en libre-service !

Le concept est simple et repose sur la notion de partage. Chacun peut venir déposer des livres dans ces mini bibliothèques de rue ou se servir en libre-accès. Et ensuite c’est vous qui décidez : vous pouvez piocher pour offrir, juste pour feuilleter, pour emporter chez vous, pour garder à jamais ou pour rendre après, vous pouvez déposer pour vous débarrasser ou pour partager un coup de cœur, mais n’oubliez pas de lire ! Encore en phase d’expérimentation, les boîtes à livres n’ont pas encore été installées dans toute la ville. Pour le moment, chers Messins, vous pouvez aller déposer vos livres ou découvrir de nouveaux auteurs Place de la Comédie, Porte des Allemands et sur l’Esplanade. Je ne sais pas quoi lire : nouveau service des médiathèques de Lorient -

J’ai récemment découvert un nouveau service proposé par le réseau des Médiathèques de Lorient.

Je ne sais pas quoi lire : nouveau service des médiathèques de Lorient -

Cette proposition innovante consiste à fournir des conseils de lecture personnalisés à partir de critères entrés par l’internaute. Le service est gratuit et ouvert à tous, les bibliothécaires répondent en 72h maximum. Je trouve la réalisation graphique particulièrement réussie. Voici en images les étapes de ce qui est proposé aux usagers puis une interview de Magali Haettiger, directrice du réseau des médiathèques de Lorient. Voici deux exemples de réponses personnalisées qui m’ont été envoyés par Magali Haettiger par courriel pour ce billet de blog : 20151126 je bib participative grainothc3a8ques. Quand les livres prennent vie dans la bibliothèque. Une bibliothèque éphémère. Les tiers-lieux et le territoire – Medium.

Cette controverse diversité versus spécialisation reste d’actualité chez les aménageurs, les urbanistes mais également chez ceux qui se préoccupent d’innovation.

Les tiers-lieux et le territoire – Medium

Les années 80 ont consacré un peu partout, et en France, cette vision qu’il fallait spécialiser les territoires en regroupant les acteurs qui partageaient un destin commun, un bassin d’emploi, des infrastructures. Partager des savoirs, faire société. DTEB Livret dactivités 2016. Bibliothèque troisième lieu. La bibliothèque troisième lieu est un concept issu de la notion sociologique du "troisième lieu" ("third place") développée par Ray Oldenburg, au début des années 80.

Bibliothèque troisième lieu

Ray Oldenburg pointe du doigt la désocialisation de la société américaine due à l’individualisation de la société, à l’usage des transports individuels (la voiture) et aux moyens de communication dématérialisés. "Il n’y a rien de mieux que d’être ensemble face à face" conclut-il dans un entretien réalisé par les bibliothèques de l’Université de l’Ouest de la Floride.Selon lui, la société manque de troisièmes lieux, c’est-à-dire de lieux où se rencontrer en dehors de la maison et du travail. Ces lieux sont traditionnellement les cafés, mais ils peuvent aussi s’appliquer à de nombreux autres endroits, comme par exemple les bibliothèques. Parmi ces bibliothèques, certaines sont bien identifiées par la profession comme "bibliothèque troisième lieu". Concept de troisième lieu. LE DESIGN THINKING EN BIBLIOTHÈQUE.

Un kit pratique pour la conception de projets centrés sur les usagers Le design thinking permet de résoudre de façon créative les défis quotidiens que l’on rencontre en bibliothèque.

LE DESIGN THINKING EN BIBLIOTHÈQUE

IDEO emploie depuis de nombreuses années cette méthode qui accorde une place centrale aux usagers pour imaginer des services, des espaces et des produits innovants. Cette approche a fait ses preuves dans de nombreux domaines, comme l’éducation, le commerce, l’économie solidaire ou la santé. DTEB Guide methodologique 2016. Guide initiatives bib weblight 09122015. Qu’est-ce que le design thinking ? Dans mon billet précédent, je soulignais l’importance de l’innovation en bibliothèque.

Qu’est-ce que le design thinking ?

Usagers et bibliothécaires : concurrence ou co-création. Le monde change autour des bibliothèques Dans le monde de la rareté, les bibliothèques étaient à l’aise car elles proposaient un accès économique et intelligible à une collection assez large. Elles étaient d’autant plus légitimes qu’elles faisaient un tri, donnant ainsi un label à ce qui était censé convenir à l’honnête homme du xxe siècle. Le bibliothécaire était ce savant fou qui organisait le savoir pour le rendre accessible : « La tour de Babel pour les nuls » en quelque sorte. Au côté de l’enseignant et d’autres professions intellectuelles, le bibliothécaire contribua à l’élévation intellectuelle et spirituelle des citoyens.

C’était une belle mission, qui ne pouvait que bouleverser tout doucement le rapport que ces derniers pouvaient avoir avec les connaissances et les bibliothèques... Il y a d’abord la remise en cause de la culture légitime. UN LABORATOIRE POUR TRANSFORMER LES POLITIQUES PUBLIQUES. Les bibliothèques participatives restent à inventer !

Patrick Bazin lors au Salon du livre de l’année dernière avait fait une remarque très juste en affirmant qu’un des principaux défis de l’avenir pour les bibliothèque est la participation des usagers. Attention je ne parle pas de participation au sens des commentaires ou des tags dans l’OPAC mais d’une participation proche du sens que lui donne le concept controversé de « démocratie participative » : La démocratie participative est un modèle politique alternatif. Il recouvre des concepts permettant d’accroître l’implication et la participation des citoyens dans le débat public et la prise de décisions politiques qui s’en suit. Il est clair que nous sommes interrogés aujourd’hui sur notre capacité, au même titre que bon nombre d’institutions publiques, sur la manière d’élaborer nos services et nos contenus de manière collaborative.

21206 les bibliotheques troisieme lieu. Pourquoi le participatif est-il tendance ? Loger chez l’habitant, partager sa voiture, financer son entreprise sur une plateforme participative, faire du coworking, recharger sa voiture électrique via des bornes communautaires, manager de manière participative... Les formes de mise en relation et d’actions partagées sont de plus en plus courantes. En termes de marketing et de stratégie, comprendre cette nouvelle tendance pourra vous aider à surfer sur la vague.

Késako ? Le participatif ne date pas de la dernière pluie. Vers une bibliothèque participative. Contrairement à une certaine perception populaire, les bibliothèques publiques et universitaires ne sont ni désertées, ni dépassées. En réalité, c’est tout le contraire, le monde des bibliothèques au Québec est effervescent: la fréquentation est en hausse, la satisfaction des usagers est des plus élevées, de nouvelles bibliothèques se construisent, les collections numériques s'étoffent, et des programmes d'animation et de médiation rendent les lieux encore plus vivants et ancrés dans leur communauté locale.

À titre d'exemple, il y a quelques semaines, les Bibliothèques de Montréal organisaient, en partenariat avec plus d’une vingtaine d'institutions de l'industrie du jeu vidéo et du jeu de société, le Festival Montréal Joue : plus de 200 activités ludiques dans 39 bibliothèques. Les bibliothèques ne sont pas figées dans le passé, elles sont tournées vers l'avenir. L’innovation apparaît comme le concept du moment. 1040 l usager co createur des services en bibliotheque publique. 65022 action culturelle en bibliotheque et participation des populations. 64226 enjeux etat des lieux et dynamiques de participation en bibliotheques. L’inclusion en bibliothèque.

L'impératif renouveau des bibliothèques. « Bibliothèque et numérique : vers des espaces de création et de participation » Après un premier rassemblement autour d'un café, la journée a commencé de façon dynamique, puisque les participants étaient invités directement à participer à un atelier ou à visiter les stands sur le forum. Du livre au lieu. On allait traditionnellement à la bibliothèque pour emprunter des livres. Le modèle de co-construction de savoirs : un enjeu d'innovation pour les bibliothèques ? (3/3) Par Pascal Desfarges.

Le modèle de co-construction de savoirs : un enjeu d'innovation pour les bibliothèques ? (1/3) Par Pascal Desfarges. Pascal Desfarges, spécialiste des territoires et de la médiation numérique est le fondateur de l'agence Retiss qui accompagne les organisations culturelles et les collectivités territoriales dans une démarche résolument innovante, réticulaire et collaborative autour des enjeux et usages liés au développement des technologies et des cultures numériques. Le modèle de co-construction de savoirs : un enjeu d'innovation pour les bibliothèques ? (2/3) Par Pascal Desfarges.

Pascal Desfarges, spécialiste des territoires et de l'innovation numérique en bibliothèques, intervient régulièrement auprès de ces structures culturelles pour décrypter les nouveaux moyens d'innover dont elles disposent pour hacker, détourner, remixer, partager, participer et inventer la bibliothèque de demain. Viens chez moi, je suis à la bibliothèque.

Tricot, yoga, cuisine, jeux vidéo... et même lecture. Les médiathèques municipales ont remplacé le bistrot comme “troisième lieu”, après la maison et le travail. Une mutation qui attire le public, mais déplaît parfois aux puristes de la culture. Nvi113 magazine. DossierProLE66. Compte rendu de la journée d'étude : "La bibliothèque participative : « quand le public s'en mêle »" - Association des Bibliothécaires de France - Groupe régional Rhône-Alpes. Afin de vous offrir une meilleure expérience utilisateur, des cookies sont utilisés.

Bibliothèques et inclusion - ABIS. Construire des pratiques participatives dans les bibliothèques #33. Lieux 2016. Quelques mots sur le design thinking – Liber, libri, m : livre. Bibliothèques insolites. Fab Lab en bibliothèque. Services innovants en bibliothèque : retours d’expériences, épisode 3. Innover en bibliothèque : l’architecte, l’usager et le bibliothécaire.

Idea Store. Le design thinking en bibliothèque - Les bibliothèques troisième lieu. Comment repenser, remixer la bibliothèque avec les habitants, des bidouilleurs, des designers… ? BIBLIO SC RAPPORT CO DESIGN SANSVIDEO2.