background preloader

Ouragan Matthews

Facebook Twitter

Après l’ouragan Matthew, deuil national en Haïti et craintes d’inondations en Floride. Le bilan officiel fait état de 336 morts en Haïti, mais certaines zones sont toujours hors d’accès. Les vents se sont affaiblis en remontant vers les Etats-Unis. L’ouragan Matthew a été rétrogradé samedi en catégorie 1, après avoir provoqué de nombreuses victimes et des dégâts considérables dans sa course entre Haïti, Cuba et le sud des Etats-Unis. Trois jours de deuil national en Haïti Le président provisoire de la République d’Haïti, Jocelerme Privert, a décrété trois jours de deuil national à compter du dimanche 9 octobre en hommage aux nombreuses victimes de l’ouragan qui a dévasté le pays en début de semaine, avec des vents de 230 km/h. Certains élus locaux des zones sinistrées estiment que le bilan officiel sous-évalue l’ampleur du drame : selon le sénateur Hervé Fourcand, l’ouragan Matthew a causé la mort d’au moins 400 personnes dans le seul département du Sud.

Lire aussi : Haïti après Matthew : « Je vois un pays affaibli, délaissé, ignoré », estime Raoul Peck. Comment s’est formé l’ouragan Matthew qui a dévasté Haïti ? Les cyclones prennent forme dans les océans des régions tropicales quand plusieurs conditions sont réunies, notamment une température de l’eau élevée et une atmosphère instable. L’ouragan Matthew fouettait la côte est de la Floride de violentes bourrasques de plus de 100 km/h et de pluies torrentielles tôt vendredi matin. S’il a faibli un peu jeudi soir – il est désormais catégorie 3 sur l’échelle de Saffir-Simpson, qui en compte 5 –, le cyclone « reste extrêmement dangereux », a mis en garde le centre américain de surveillance des ouragans. Matthew a semé la désolation en Haïti où il a fait près de 300 morts, selon des bilans encore partiels.

Il a aussi provoqué des dégâts matériels importants en République dominicaine, à Cuba et au Bahamas. Comment et pourquoi s’est-il formé ? Réponses avec Fabrice Chauvin, chercheur au Centre national de recherches météorologiques. Suivre notre live : En direct : posez vos questions sur l’impact de l’ouragan Matthew sur Haïti. Ouragan Matthew: le bilan aurait atteint près de 900 morts en Haïti, quatre mort en Floride. Les autorités haïtiennes et les ONG font état d’un bilan humain dramatique après le passage de l’ouragan Matthew qui s’affaiblissait vendredi, mais restait menaçant pour les côtes du sud-est des États-Unis, dont les villes touristiques de Floride. À LIRE AUSSI: Anatomie d'un ouragan L'ouragan a fait près de 900 morts, a indiqué Le Figaro. Un certain nombre de communes restaient inaccessibles plusieurs jours après l’arrivée sur le pays de l’ouragan alors de catégorie 4, sur une échelle de cinq.

Il soufflait alors autour de 230 km/h. La protection civile du Sud a évoqué pour sa part un bilan de 315 morts. Mais ce chiffre ne prend pas en compte les communes de Camp Perrin, Les Anglais, Coteaux et Arniquet, a-t-elle précisé à l’AFP. Le ministère de l’Intérieur faisait état, lui, de 271 morts. Les États-Unis ont envoyé vendredi le navire de transport militaire USS Mesa Verde, avec 300 soldats des Marines à bord, pour participer aux opérations d’assistance en Haïti.

Envahis par la boue. L'ouragan Matthew fait au moins 478 morts en Haïti. Ce nouveau bilan des autorités locales en Haïti inclut « plusieurs douzaines » de victimes dans une ville de la péninsule sud qui n'a pu être atteinte par les secouristes que plusieurs jours après le passage de l'ouragan. Haïti, qui peine à se relever du tremblement de terre de 2010, est frappé de plein fouet.

Dans le département du Sud, qui compte 700 000 habitants, 80 % des habitations ont été endommagées et 11 000 personnes ont trouvé refuge dans des abris de fortune, selon les autorités locales. Quelque 350 000 sinistrés ont besoin d'une aide immédiate, selon un porte-parole du secrétaire général de l'ONU, qui cite le gouvernement haïtien. La ville de Jérémie a été particulièrement touchée. « Environ 80 % des bâtiments sont rasés.

Toutes les lignes téléphoniques et électriques sont coupées. Tout comme l'accès [à la ville] et les gens seront bientôt à court de nourriture et d'argent », selon Jean-Michel Vigreux, directeur de CARE Haïti. Ottawa prêt à débloquer 3 millions de dollars. L'ouragan Matthew fait quatre morts en Floride. Une femme dans la cinquantaine est décédée à la suite d'un accident cardiaque, dans le comté de Sainte-Lucie, les secours n'ayant pu lui prêter assistance à cause de la violence des vents. Un homme de 82 ans a été déclaré mort dans un hôpital du même comté, où il avait été transporté en voiture. Il peinait à respirer et les services d'urgence avaient bien été alertés, mais les secours n'ont pas pu lui venir en aide, une fois encore à cause des intempéries.

Une autre femme a perdu la vie, celle-là dans le comté de Volusia. Alors qu'elle profitait d'une accalmie pour nourrir des animaux, la dame dans la soixantaine a reçu un arbre sur la tête. Les villes de Daytona Beach et de Cape Canaveral ont été particulièrement touchées par les vents violents et les pluies abondantes. On voit des objets voler de tous les côtés. « Le vent souffle de plus en plus fort, a dit le maire de Daytona Beach, Derrick Henry, sur CNN. Il s'agit toujours d'un ouragan vraiment dangereux. M. M.