background preloader

Floflorec12

Facebook Twitter

Rescan

Florine

La veille informationnelle Florine Rescan

Concurrents Histoire d'Or. Comment Histoire d’Or entend briller encore plus fort en France. Une alliance en or. Rencontre avec Eric Belmonte, président du groupe Thom Europe Alors qu’Histoire d’Or et Marc Orian viennent de fusionner, le nouveau groupe Thom Europe repositionne ses enseignes de bijouterie. 2011 devient l’année des nouveaux concepts et du déploiement international avec, pour ambition, de devenir champion d’Europe.

Une alliance en or

Points de Vente : Histoire d’Or et Marc Orian ont fusionné en octobre 2010. Quelles sont aujourd’hui vos ambitions ? Eric Belmonte : C’est simple. La bijouterie est un des derniers secteurs de la distribution à ne pas avoir connu de concentration. Eric Belmonte, président de Thom Europe : « Imposer Histoire d’Or en centres villes » Vous êtes le premier bijoutier de France, mais vous restez très discret dans la presse…

Eric Belmonte, président de Thom Europe : « Imposer Histoire d’Or en centres villes »

Histoire d'Or et Marc Orian veulent détrôner le leader européen des bijoux. Le fonds Bridgepoint a regroupé les deux chaînes de bijouterie qu'il a achetées en octobre.

Histoire d'Or et Marc Orian veulent détrôner le leader européen des bijoux

Son objectif est de constituer un champion européen, en doublant son chiffre d'affaires d'ici à cinq ans. Les marques vont être repositionnées. Histoire d'Or et Marc Orian veulent détrôner le leader européen des bijoux. Mouvements en vue dans les chaînes de bijouteries. Les deux principaux acteurs du marché rivalisent pour rallier les commerçants indépendants.

Mouvements en vue dans les chaînes de bijouteries

Synalia, la plus grande coopérative de bijoutiers en France, est décidée à redorer son blason. Connue pour son enseigne d'entrée de gamme Julien d'Orcel, elle en crée une nouvelle, proposant des bijoux moins bon marché. Ozencia est destinée à remplacer Megalithes et La Guilde des Orfèvres. Les deux premiers points de vente viennent d'être inaugurés à Bordeaux (33) et Montceau-les-Mines (71). «Le métier du bijoutier est l'un des plus anciens au monde, mais les techniques commerciales y sont peu développées. Histoire d'Or passe à la vitesse supérieure. «On ne remerciera jamais suffisamment Leclerc d'avoir démocratisé le bijoux. » Éric Belmonte, PDG d'Histoire d'Or, a su, comme son concurrent Marc Orian, s'imposer sur un marché - estimé aujourd'hui à 3 milliards d'euros - que s'accaparaient sans partage les bijouteries traditionnelles, il y a encore quinze ans.

Histoire d'Or passe à la vitesse supérieure

Créé en 1982 - quatre ans avant que Leclerc ne commence à vendre de l'or - par Pierre Guero, pionnier de la bijouterie en centre commercial, Histoire d'Or connaît un premier grand tournant en 1992. Alors à la tête d'une trentaine de points de vente, les dirigeants doublent leur parc en rachetant les magasins Codhor. Le second tournant intervient entre 1996 et 1998. Outre l'arrivée d'Éric Belmonte, cette période coïncide avec les entrées dans le capital du groupe Pechel Industries (LVMH, Worms & Cie, Agnelli et Dassault) à hauteur de 49 %, et d'Apax Partners (39 %).

Décision est prise de ne conserver qu'une enseigne. Un nouveau concept pour TréSor - Retail. TrésOr, une des enseignes du groupe bijoutier Thom Europe avec Histoire d’Or et Marc Orian, marque son repositionnement pour toucher une clientèle plus jeune, dynamique et férue de mode en s’offrant un nouvel écrin dans l’esprit d’un concept store.

Un nouveau concept pour TréSor - Retail

Plus que jamais, le bijou est devenu un accessoire de mode. TrésOr souhaite mettre en avant des collections à prix très accessibles qui entendent suivre au plus près les tendances. Une dizaine de magasins TrésOr (dont le flagship de la rue de Rivoli et les magasins des rues de Rennes, Commerce, Passy, La Défense…) font peau neuve dès le 27 octobre. La décoration des 100 autres magasins sera revisitée dans le courant de l’année.Présentation minimaliste et design pour ce nouveau concept : murs blanc, bornes interactives, écrans plasma, espaces d’essayage style « coiffeuse » ...

Ce nouvel écrin a été conçu par le designer Matthew J. Bijouterie en ligne : un marché en croissance et pas encore saturé. L’achat d’un bijou ou d’une montre reste ordinairement une décision féminine bien que la clientèle devienne de plus en plus masculine.

Bijouterie en ligne : un marché en croissance et pas encore saturé

L’activité Horlogerie-Bijouterie est très concentrée sur la fin de l’année et notamment sur la fin du mois de décembre (périodes de Noël). Le début de l’année, de janvier à avril, ainsi que le mois d’août correspondent à la période la plus creuse. La période de mai à juillet voit une petite embellie de l’activité (fête des mères, communions). Les principaux achats ont lieu durant ces périodes ainsi que pour des évènements particuliers (mariages et anniversaires). Toutefois, la consommation de bijoux s’est banalisée : 24 % des bijoux sont désormais achetés « sans occasion spéciale ».

Typologie de la cible : les adultes urbain CSP + Quatre fonds et un groupe chinois lorgnent Marc Orian et Histoire d’Or - Actualités Financements & Marchés. Thom Europe affole les compteurs du LBO en France.

Quatre fonds et un groupe chinois lorgnent Marc Orian et Histoire d’Or - Actualités Financements & Marchés

Le distributeur de bijoux et de montres, numéro un du secteur dans l’Hexagone grâce à ses marques Histoire d’Or, Marc Orian et TrésOr, pourrait atteindre le milliard d’euros de valorisation à l’occasion de sa mise en vente, engagée début 2017 par les banques Rothschild et Lazard. Quatre acteurs de private equity et un «industriel» chinois sont encore en lice pour le deuxième tour d’enchères, a appris L’Agefi de sources concordantes. Les fonds sont Bain Capital, PAI Partners, le britannique TDR Capital et le russe Pamplona, qui s’apprête par ailleurs à céder le contrôle du groupe français de pompes funèbres OGF au canadien Ontario Teachers’.

En revanche, Advent, un temps cité parmi les candidats potentiels, n’est plus dans la course. A l’appui de la transaction, Goldman Sachs aurait préparé un package de financement senior et subordonné, sur la base d’un levier minimum de 5,75 fois l’Ebitda. Chronos brille désormais dans les bijouteries Histoire d'Or, Trésor et Marc Orian.

Trois fonds sont en concurrence pour la reprise d'Histoire d'Or, Fusacq Buzz. Histoire d'Or : journées de recrutement les 5 et 6 juillet 2011.