background preloader

Biélorussie

Facebook Twitter

Cultiver les terres contaminées : un crime écologique ou une riche idée ? A la veille du 25e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, l’Ukraine va annoncer, en mars 2011, un vaste programme de mise en valeur des terres contaminées par la radioactivité.

Cultiver les terres contaminées : un crime écologique ou une riche idée ?

Plusieurs agences d’Etat et chercheurs travaillent pour “comprendre l’ensemble du processus et savoir quels territoires peuvent être utilisés pour l’agriculture, partiellement ou en totalité”, rapporte le ministre intérimaire des Situations d’urgence ukrainien, Mikhaïl Bolotskikh, cité par la Nezavissimaïa Gazeta. Selon un scientifique interrogé par le quotidien moscovite, “les recherches sur le transfert des radionucléides du sol vers les plantes ont été entamées dans les années 1990”. ETHOS - La réhabilitation des conditions de vie dans les territoires contaminés par l'accident de Tchernobyl en Biélorussie. Pouvons-nous vivre ici? - Vu d'ici. En Biélorussie, j’ai connu un sentiment profond d’exil, j’étais au bout du monde, aussi loin que possible de mon territoire pensais-je.

Pouvons-nous vivre ici? - Vu d'ici

J’ai pourtant découvert très vite que cette terre pouvait devenir aussi la mienne, que j’y avais ma place, ma place c’était le film. Toute une journée de voyage. Roissy Frankfurt Minsk Stolyn. Traversée d’un pays plat et qui semble infini où l’on oscille du charme à la laideur. Des forêts, des statues des maisons des jardins des charrettes à foin des cigognes, des jeunes femmes des jeunes militaires, des flics taciturnes. Mon voyage de repérage avait duré 8 jours, 8 jours pour vérifier quelque chose d’essentiel, 8 jours au bout desquels ma vision s’était radicalement transformée : Zone d'exclusion nucléaire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Zone d'exclusion nucléaire

Carte indiquant l'état de la contamination au césium 137 en 1996 sur la Biélorussie, la Russie et l'Ukraine: Zone fermée/confisquée (Supérieure à 40 curies par kilomètre carré (Ci/km2) de césium 137) Zone de contrôle permanent (15 à 40 Ci/km2 de césium 137) Zone de contrôle périodique (5 à 15 Ci/km2 de césium 137) Zone faiblement contaminée (1 à 15 Ci/km2 de césium 137) Localités au nord-ouest de Fukushima-Daiichi dont l'évacuation (totale ou seulement partielle) a été ordonnée le 11 avril 2011 Une zone d'exclusion nucléaire est un territoire évacué à la suite d'un accident nucléaire. Niveau de radioactivité et niveau de danger[modifier | modifier le code] Pour apprécier le caractère dangereux d'une pollution nucléaire, il faut garder en tête que pour ce qui est de l'irradiation externe : Un débit de dose « non négligeable » n'est donc pas nécessairment dangereux pour autant. Kychtym (Oural)[modifier | modifier le code] Portail du nucléaire.

Tchernobyl - Enterrement d'un village biélorusse contaminé. Les irréductibles de Toulgovitchi. Voyage au travers de la zone interdite de Tchernobyl à moto. Nous quittons Poleskoye et nous dirigeons vers chez nous.

Voyage au travers de la zone interdite de Tchernobyl à moto

Les radiations ici ont le même taux qu'à la grande Gare Centrale de New York, où la radioactivité des pierres atteint 50 micro-roentgens/h. L'émotion de conduire une motocyclette au travers de la Terre des Loups ne peut se comparer à celle de la conduite d'une voiture. Dans une voiture, vous êtes touriste. Sur une moto, vous êtes sauvage, abusif, une part de la vie libre. D'habitude, quand on parle de la zone morte, on parle d'une zone de 30 km autour du réacteur. Et ces villes et villages ? La Terre des Loups est plus grande que certains pensent et elle continue de s'étendre. Bien sûr, les vieux y vivent encore en divers endroits, mais vous n'y trouverez pas de jeunes et des gens prospères avec des visages heureux. La carte ci-dessous montre toute la région que Tchernobyl a empoisonnée de ses radiations.

Ici sont les deux lobes de la Terre des Loups. Le lobe nord est situé entre la Biélorussie et la Russie. Epilogue. National Park Pripyatsky. Chasse en Bielorussie. Chasse en Bielorussie. REGION BRASLAV (GROS GIBIER) SITUATION GEOGRAPHIQUE : à 330 kms de Minsk au Nord - Ouest proche de la Lettonie SUPERFICIE : 70 000 hectares TYPE de TERRITOIRE : marais, lacs, rivières, forêts de conifères et feuillus, cultures (blé, mais) TYPE d' HEBERGEMENT : maison forestière ou hôtel confortable TYPE de GIBIER : (gros gibier uniquement) Sanglier, Elan, chevreuil, loup.

Chasse en Bielorussie

TYPE de CHASSE PRATIQUEE : Battue, approche et mirador. NOMBRE de RABATTEURS POUR BATTUE : 10 à 15 NOMBRE de CHIENS POUR BATTUE : 6 à 8 REGION POLOSK ET NOVOPOLOSK (GROS GIBIER ET PETIT GIBIER) SITUATION GEOGRAPHIQUE : à 220 kms de Minsk au Nord proche de la Lettonie SUPERFICIE : 40 000 hectares TYPE de TERRITOIRE : marais, forêts de conifères et feuillus, cultures (blé, mais) TYPE d' HEBERGEMENT : maison forestière ou hôtel confortable, maison forestière ultra moderne TYPE de GIBIER : (gros gibier) Sanglier, Elan, chevreuil, loup.

(petit gibier) petit et grand tétra, canard, oie, bécasse. Biélorussie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Biélorussie

République démocratique du Belarus Рэспубліка Беларусь[1] (be) Республика Беларусь[1] (ru) La Biélorussie[N 1], aussi appelée Bélarus[N 2] ou anciennement (historiquement) Ruthénie blanche ou Russie blanche (en biélorusse Беларусь Biélarous', en russe Белоруссия B(i)éloroussia ou Беларусь B(i)élarous') , est un pays d'Europe orientale sans accès à la mer, bordé à l'ouest par la Pologne, au nord par la Lettonie et la Lituanie, à l'est par la Russie et au sud par l'Ukraine. Le pays, une vaste plaine au climat continental, est couvert à 40 % de forêts, celle-ci est à certains endroits inchangée depuis la Préhistoire (forêt primaire) et abrite des espèces animales disparues dans le reste de l'Europe. Si l'ancienne Polésie est une région historique autrefois incluse dans de grandes puissances telles le Grand-duché de Lituanie ou l'Empire russe, la Biélorussie est un État jeune.

Histoire[modifier | modifier le code] Front populaire biélorusse. RÉCUPÉRATION DES SITES DÉGRADÉ- Unasylva 207. V.A.

RÉCUPÉRATION DES SITES DÉGRADÉ- Unasylva 207

Ipatyev Victor A. Ipatyev est Directeur de l'Institut forestier de l'Académie nationale des sciences du Bélarus, Gomel (Bélarus). Les scientifiques cherchent à réduire les dangers des peuplements forestiers contaminés par les radiations, mais aucune solution à ce problème n'a encore été trouvée. L'explosion d'un réacteur de la centrale nucléaire de Tchernobyl, le 26 avril 1986, a causé la contamination radioactive de la totalité du territoire du Bélarus, ainsi que de 14 districts administratifs ukrainiens et 17 russes. Les mesures prises immédiatement après l'accident pour réduire au minimum l'exposition de la population aux matières radioactives s'adressaient principalement au secteur agricole. La catastrophe de Tchernobyl. Etat de santé des enfants du Bélarus après l’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl 2 septembre 2012 Voici les résultats d’une étude épidémiologique réalisée par un pédiatre biélorusse (le Dr Galina Bandajevskaya).

La catastrophe de Tchernobyl

Cette étude a été présentée en mai dernier au Forum de Radioprotection à Genève. Elle concerne l’état de santé des enfants après 25 ans de contamination radioactive (essentiellement à la suite de la consommation régulière d’aliments). Lire cet article. La catastrophe de Tchernobyl.