background preloader

LA SIESTE

Facebook Twitter

Siesta in healthy adults and coronary mortality in the general population. Comparing the benefits of caffeine, naps and placebo on verbal, motor and perceptual memory. Abstract Caffeine, the world's most common psychoactive substance, is used by approximately 90% of North Americans everyday.

Comparing the benefits of caffeine, naps and placebo on verbal, motor and perceptual memory

Little is known, however, about its benefits for memory. Napping has been shown to increase alertness and promote learning on some memory tasks. We directly compared caffeine (200 mg) with napping (60–90 min) and placebo on three distinct memory processes: declarative verbal memory, procedural motor skills, and perceptual learning. In the verbal task, recall and recognition for unassociated words were tested after a 7 h retention period (with a between-session nap or drug intervention). The science behind power naps, and why they're so damn good for you.

Comparing the benefits of caffeine, naps and placebo on verbal, motor and perceptual memory. Pourquoi la sieste est si bénéfique. Le mépris à l’égard de la sieste, réservée aux enfants, aux personnes âgées et aux fainéants, est totalement injustifié.

Pourquoi la sieste est si bénéfique

Non seulement dormir un peu pendant la journée procure un regain d’énergie mais apporte aussi des bénéfices importants en terme cognitifs et de santé. Et c’est la science qui le démontre. Contrairement à 85% des espèces de mammifères, l’homme ne dort qu’une fois par jour. Les scientifiques ne sont pas sûrs si nous sommes naturellement monophasiques (et pas polyphasiques) ou si c’est la société moderne qui nous a rendu ainsi. En tout cas, la vie moderne fait qu’au moins un tiers d’entre nous ont un déficit de sommeil important. Maintenant, pour en tirer tous ses bénéfices, il faut faire une vraie sieste. C’est une phase de sommeil qui dure entre 10 et 30 minutes idéalement entre 13 heures et 16 heures. La découverte des vertus de la sieste n’est pas récente. Faire une sieste au travail est loin d’être une mauvaise idée, même du point de vue de l’employeur. Conclusion. 20 minutes de sieste.

Ce que 20, 30, 60, 90 minutes de sieste peuvent faire à votre corps ! Pourquoi devrait-on passer à la sieste ? - PillowKnights, le blog. J'aime cet article !

Pourquoi devrait-on passer à la sieste ? - PillowKnights, le blog

Je le partage La sieste, redoutée par les plus petits, adulée par les plus grands. Pourtant, ce concept reste encore trop stigmatisé en France et surtout dans le monde professionnel. Nous sommes tous atteints du petit « coup de barre » juste après manger. Sentiment renforcé lorsque l’on doit directement enchaîner sur une réunion ou un rendez-vous. Aujourd’hui la sieste est associée (à tort) à la fainéantise et souvent taboue au travail malgré tous les bienfaits que celle-ci procure. Alors comment faire pour pallier cette baisse de performance ?

Santé et travail: la fatigue a des conséquences ! Santé et travail.

Santé et travail: la fatigue a des conséquences !

Comme nous l’avons déjà évoqué dans un précédent article, les français sont en manque de sommeil chronique, ils dorment de moins en moins (2h en moins en moyenne qu’il y a 100 ans). Pourtant, comme le précise l’EUFIC (Conseil Européen de l’Information sur l’Alimentation) le manque de sommeil a d’importantes conséquences sur notre métabolisme tel que l’augmentation de la prévalence du diabète et de l’obésité (article complet).

Cependant rassurez-vous, la sieste permet en partie de compenser les heures perdues pendant la nuit et donc d’amenuiser les effets nocifs du manque de sommeil. De multiples études démontrent qu’elle est bénéfique à bien des niveaux pour la santé ! De même, le Professeur Levy, responsable du laboratoire du sommeil au CHU de Grenoble et Président de l’Institut National du sommeil et de la vigilance parle de la sieste en ces mots : Données scientifiques sur les bienfaits de la sieste: efficacité, productivité, santé, mémoire, performance, entreprise, travail. On me dit souvent: « quand je me réveille d’une sieste, je suis autant voire plus fatigué qu’avant!

Données scientifiques sur les bienfaits de la sieste: efficacité, productivité, santé, mémoire, performance, entreprise, travail

». Et lorsque je demande des précisions sur la durée de la sieste, on me répond systématiquement qu’elle a duré au moins trois quart d’heure… parfois même jusqu’à 2 heures. Cet état vaseux ressenti par les siesteurs abusifs, et qui peut durer jusqu’à plusieurs heures, est tout simplement dû au fait qu’ils se sont plongés dans un sommeil trop profond et donc trop long ! Tout d’abord, il est important de savoir pour bien gérer son sommeil, qu’un cycle complet dure environ 90 minutes. Et cette heure et demi est composée de 5 phases durant lesquelles nous entrons dans un sommeil de plus en plus profond (les ondes émises par le cerveau sont de plus en plus lentes) pour arriver à la dernière phase qui est la phase de sommeil paradoxal dont les rêves peuvent laisser leur empreinte au réveil.

Préface du Président Jacques CHIRAC au livre Eloge de la Sieste de Bruno Comby. Je veux tout savoir sur la sieste - Grazia.fr. 1) Les différents types de sieste : - la micro-sieste, qui peut être faite discrètement derrière son ordinateur en fermant simplement les yeux quelques secondes.

Je veux tout savoir sur la sieste - Grazia.fr

Elle apporte un petit regain d'énergie et elle est utile répétée plusieurs fois dans la journée. - La "power nap", qui est de loin la meilleure et ne dure idéalement pas plus de 20 minutes. Le meilleur moment ? Entre 13h et 15h, lorsqu’on subit le petit coup de mou post-déjeuner. - La sieste à l’espagnole, qui dure plus longtemps (jusqu’à deux heures) et permet de tenir le coup après une nuit blanche ou en cas de vraie fatigue.