background preloader

Pollution

Facebook Twitter

Designers-France. Dr Fabien SQUINAZI - ASPEC. Administrateur Collège 1 : mandat juin 2013 – juin 2016Membre du Conseil Scientifique Participation à la commission Réseaux aérauliques Biocontamination (air, surfaces, eaux, déchets,…)Qualité et traitement de l’airContrôles des environnements maîtrisés 1975 – 1984 : Médecin biologiste, Biologiste assistant des hôpitaux.1984 – 1993 : Directeur adjoint du Laboratoire d’hygiène de la Ville de Paris (LHVP).1994 – 2013 : Directeur du LHVP.Depuis 2013 : Membre de l’Association Robert Debré pour la Recherche MédicaleDepuis 2009 : Chef du bureau de la santé environnementale et de l’hygiène à la Mairie de Paris.2000 – 2009 : Membre du Conseil supérieur d’hygiène publique de France.Depuis 2009 : Membre du Comité d’experts spécialisés « Milieux aériens » de l’Anses.Depuis 2001 : Membre du Conseil scientifique de l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur.

Consulter sa fiche adhérent Aspec (prochainement) Purificateur d'air Blueair 203 avec filtres HEPASilent™ Une personne respire en moyenne 13 000 litres d'air chaque jour. Comme nous passons 90% de notre temps à l'intérieur et 65% de ce temps chez nous, la qualité de l'air intérieur est très importante pour notre santé et notre bien-être. L'agence de protection de l'environnement aux États-Unis a déclaré que l'air intérieur était jusqu'à 100 fois plus pollué que l'air extérieur. Respirer de l'air pur doit être un droit de l'Homme. Blueair : une marque unique Blueair s'engage à 100% dans la lutte pour le traitement de l'air. Technologie de filtration exclusive HEPASilent™ Le système de filtration révolutionnaire de Blueair combine la filtration mécanique (filtre HEPASilent™) à la filtration électrostatique.

Ce purificateur d'air a été testé par l'AHAM, association indépendante américaine testant tous les purificateurs d'air du marché. Fumées : 155 cfm (263 m3/h)Poussières : 155 cfm (263 m3/h)Pollens : 155 cfm (263 m3/h) Des filtres SmokeStop™ peuvent également être installés sur cet appareil. E2 Essential Elements | Le Diffuseur IRIS. Les Laboratoires PARIS ELYSEES vous présentent le Diffuseur IRIS, diffuseur pour capsules-recharges au design breveté. Respirez un air plus pur, assainissez et parfumez votre intérieur, détendez votre esprit grâce à sa grande diversité de capsules-recharges aux Huiles Essentielles 100% pures et naturelles! Un concentré de Bien-être avec les capsules d’aromathérapie 100% Pures & Naturelles E2 Essential Elements.

Grâce à ses capsules, le Diffuseur IRIS purifie l’intérieur et l’extérieur de la maison afin d’assainir et de parfumer l’espace sans pollution et en limitant les sources d’allergies. Le diffuseur IRIS offre également la possibilité de combattre le stress quotidien, de favoriser le sommeil, d’éloigner les insectes piqueurs et de renforcer les défenses naturelles. Le Diffuseur IRIS est le premier diffuseur d’huiles essentielles pures et naturelles et de leurs principes actifs à utiliser des capsules jetables entièrement recyclables.

Plantes d'intérieur, non elles ne dépolluent pas le logement! Plantes d’intérieur, non elles ne dépolluent pas le logement! Karen Roe/flickr En conditions réelles, c’est-à-dire dans le logement, les plantes vertes ne dépolluent pas l’air intérieur. Le programme de recherche PHYTAIR, mené de 2004 à 2011 a clairement mis en évidence que les plantes vertes, quelles qu’elles soient, ne permettent pas d’assainir l’air du logement. Et pourtant depuis 2012, date de consolidation des résultats et de leurs publications, il n’est pas rare de croiser sur des sites internet ou dans des journaux, des listes de plantes dépolluantes. D’où vient alors cette idée que les plantes dépolluent l’air intérieur ? A l’origine de cet engouement, on retrouve les travaux du Pr Wolverton réalisés pour la NASA (années 80), car bien entendu dans les stations en orbite, le renouvellement et l’épuration de l’air sont des enjeux primordiaux.

Le premier est la maîtrise des flux d’air. Pourtant les plantes sont utilisées dans les procédés de bio-filtration ? Démêler le vrai du faux.