background preloader

Projet

Facebook Twitter

Snacking : quelles tendances en France pour 2015 ? Crédits photo : Stockcreations 2015 ne sera pas en reste sur les nouveautés.

Snacking : quelles tendances en France pour 2015 ?

Malgré des tickets moyens de 6,34 euros en 2013, en baisse de 0,75 % sur un an, le chiffre d’affaires global du secteur en France était en hausse de 1,78 % par rapport à 2012 avec plus de 45 milliards d’euros en 2013*. Les acteurs de la restauration trouvent dans le snacking et la vente au comptoir (VAC) des leviers de développement et d’innovation susceptibles de durer, à l’heure où les Français réduisent leur temps consacré à déjeuner. Ainsi, l’estimation de ce marché en 2014 dépasse les 46 milliards d’euros.

Qualité, éthique et innovation C’est d’abord la qualité du produit qui est recherchée par les nouvelles enseignes. Les plus grands s’intéressent aussi à ce mode de restauration. L’autre manière de profiter du snack : le consommer responsable, solidaire ou multi-culturel. Sucre et tradition Une perte de repères qui inspire les traditionnalistes, préférant combattre la malbouffe. Le%20marche%20de%20la%20VAE Restauration%20rapide. 8 dossier de presse sss. Carnet de tendances snacking 2014, Cate marketing. Le marché du snacking et du sandwich en RHD, en France, en 2012 : présentation de l’Indice Jambon-Beurre sur le salon Sandwich & Snack Show. France Snacking, le magazine leader de l'alimentation et la restauration rapide et nomade.

Le portail internet www.snacking.fr émane de notre savoir-faire et de nos connaissances sur le marché de masse du snacking à travers le magazine France Snacking que nous éditons et le Congrès du Snacking que nous organisons chaque année.

France Snacking, le magazine leader de l'alimentation et la restauration rapide et nomade

France Snacking, le magazine leader consacré aux nouvelles tendances de l'alimentation de type snacking. Près de 50000 exemplaires diffusés à chaque parution ! Retrouvez dans France Snacking les actualités & indiscrétions, les enquêtes & dossiers, les nouveautés & innovations, les tendances marché et consommateur, les nouveaux concepts, le guide du décideur, des fiches Experts, ainsi que toutes les dernières infos du secteur analysées et décryptées pour vous. Fréquence bimestriel. Janvier/février, Mars/Avril, Mai/Juin, Juillet/Août (Hors-Série Guide des Fournisseurs), Septembre/Octobre, Novembre/Décembre Une diffusion ultra massive de 50 000 exemplaires !!!

De la restauration : De la distribution : Des traiteurs : Le snacking, 374 milliards de dollars. Les consommateurs du monde entier ont dépensé 374 milliards de dollars en snacking entre 2013 et 2014, une augmentation de +2% sur douze mois.

Le snacking, 374 milliards de dollars

Même si l'Europe (167 milliards) et l'Amérique du Nord (124 milliards) représentent la majorité des ventes de produits de snacking à travers le monde, les ventes augmentent plus rapidement dans les régions en développement. Asie-Pacifique (46 milliards) et Amérique Latine (30 milliards) ont respectivement augmenté de +4% et +9% tandis que les ventes au Moyen-Orient / Afrique (7 milliards) ont augmenté de +5%. « La concurrence dans l'industrie du snacking est féroce », déclare Susan Dunn, vice-président exécutif, Global Professional Services, Nielsen. « La demande est principalement motivée par des considérations de goût et de santé et les consommateurs ne sont prêts à faire des compromis sur aucun des deux.

Le juste équilibre est finalement décidé par le consommateur en magasin. Un snack à l’occasion. Images Site Web pour cette image Articles ... pointsdevente.fr Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur.

Quand le snacking fait boum ! - Dossiers LSA Conso. Brandissant une armada de produits aussi variés qu'attractifs et pratiques, le snacking poursuit son âge d'or, à contre-courant de la morosité économique ambiante.

Quand le snacking fait boum ! - Dossiers LSA Conso

Sa progression atteint + 7,8% en valeur et + 5,4% en volume en 2011 par rapport à 2010, selon SymphonyIRI. « Nous sommes dans un contexte formidable d'euphorie et de découverte où tous les concepts lancés autour de cette tendance fonctionnent », observe Bernard Boutboul, directeur général de Gira Conseil. Fait démontré dans la restauration... et en grande distribution. Les industriels multiplient ainsi les efforts pour adapter leurs produits à cette consommation sur le pouce où les formats « mini », les plats et salades fournis avec couverts et sauce, des emballages et des contenants micro-ondables ont la part belle. En magasins, cette offre pléthorique se retrouve au coeur des préoccupations des distributeurs. Le snacking, un marché de 30 milliards d'euros en France - L'Express Styles. Désormais marché de masse, le snacking est la première forme de restauration hors foyer, à égalité avec la restauration collective, d'après une étude du cabinet Gira Food Service présentée jeudi lors du Congrès du snacking.

Le snacking, un marché de 30 milliards d'euros en France - L'Express Styles

Sur 160 repas par an pris à l'extérieur, soit 3 par semaine, 65 le sont sous forme de snacking, autant qu'en cantine d'entreprise et 30 le sont dans un restaurant traditionnel. Au total, le marché représente 30 milliards d'euros. La restauration rapide haut de gamme en haut du tableau Sushis bar, bars à pâtes, coffee-bars et autres concepts de restauration rapide haut de gamme (dits "fast-casual ") enregistrent une croissance supérieure à 23%. Secteur le plus dynamique, ces restaurants où l'on ne trouve ni sandwich ni hamburger représentent un marché de 850 millions d'euros. Une offre diversifiée.